Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Walrus

Walrus

Shopping, Musique SoPi (South Pigalle)
4 sur 5 étoiles
5 sur 5 étoiles
(14Appréciations)
 (© EChirache)
1/10
© EChirache
 (© EChirache)
2/10
© EChirache
 (© EChirache)
3/10
© EChirache
 (© EChirache)
4/10
© EChirache
 (© EChirache)
5/10
© EChirache
 (© EChirache)
6/10
© EChirache
 (© EChirache)
7/10
© EChirache
 (© EChirache)
8/10
© EChirache
 (© EChirache)
9/10
© EChirache
 (© EChirache)
10/10
© EChirache

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Le premier bar-disquaire parisien (et il le fait bien).

Le réchauffement climatique a parfois des effets inattendus. Depuis avril 2014, un morse (« walrus » en anglais) a en effet élu domicile près de la gare du Nord, dans une rue passante plus habituée aux décollages de pigeons. Comme son congénère mammifère, cette adresse fait figure d’exception à Paris : un disquaire certes, mais aussi un bar où il fait bon venir boire un café et discuter, échanger sur la musique bien sûr, et pourquoi pas sur d’autres sujets.

Le projet de Julie et de son associée Caroline part d’un constat simple : la vente de disques ne suffit plus à assurer un chiffre d’affaires correct. Il fallait donc trouver une alternative au disquaire « lambda » (qui commencent à être bien nombreux dans la capitale, jugez plutôt), ce petit plus qui ferait venir – et surtout rester – les clients dans la boutique. Alors quoi de mieux qu’un bar pour faire rimer « LP » et « convivialité » (ah, that french accent) ?

Et à en juger le résultat, tout ça a l’air en bonne voie. D’abord grâce à ce bel espace et cette déco chatoyante, rétro comme il faut avec son comptoir dallé noir et blanc, ses tables et chaises dépareillées de brocante et ses luminaires aux airs de lustres modernes. Du grand art, comme cette sélection de disques sacrément (trop ?) pointue, en cours de révision lors de notre passage, privilégiant le rock, l’indé forcément. Et puis le Walrus, c’est avant tout un lieu de vie, avec des showcases (Arnaud Michniak, We Were Evergreen), des dédicaces (Fuzati et Orgasmic) et des gens comme vous et moi qui viennent y boire des boissons sélectionnées (bière artisanale, club maté, fritz kola…), parler musique et surtout en écouter, dans ces chouettes cabines téléphoniques/jukebox à casque près de l’entrée.

Avec tout ça, on ne peut que souhaiter longue vie à ce lieu, qui complète habilement et avec style l’offre des disquaires parisiens – ville qui compte paraît-il le plus de disquaires indé au monde. Qui s’en plaindrait ?

Infos

Adresse 34 ter rue de Dunkerque
Paris
75010
Transport Métro : Anvers ou Gare du Nord
Contact
Heures d'ouverture Du mardi au jeudi de 9h à 21h ; Vendredi de 9h à 23h30 ; Samedi de 11h à 23h30 ; Dimanche de midi à 20h
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Votre avis (14)

5 sur 5 étoiles