Nuit des musées 2014

Le 17 mai

0

Comments

Add +

© Time Out


Marre du cours exorbitant du billet d'entrée au musée ? Ca tombe bien : le soir du 17 mai, des centaines d'établissements français ouvrent gratuitement (pour la plupart) leurs portes au public à l'occasion de la dixième édition de la Nuit des musées. Autrement dit, on range son portefeuille, on prépare son casse-croûte (la file d'attente risque d'être longue), on avale un café bien serré et on part à l'assaut du Centre Pompidou, d'Orsay, du Palais de Tokyo et d'une flopée d'autres institutions parisiennes, histoire de (re)découvrir leurs collections permanentes ou de rattraper son retard sur les expos du moment. Pour s'y retrouver dans tout ce joli bourbier de culture, la rédaction a sélectionné quelques spots et rendez-vous qui valent le détour.

Et puis sinon, vous trouverez toutes les infos par ici.


Des musées ouverts jusqu'à tard...

Centre Pompidou

Longue nuit en perspective à Beaubourg. Entre autres : une séance spéciale de 'The Clock' de Christian Marclay, incroyable film-horloge d'une durée de 24h qui sera diffusé dans son intégralité pour l'occasion.

• Quand ? 24h/24.

• Où ? Esplanade Beaubourg, 4e.

Palais Galliera

Pas de collections permanentes au musée de la Mode, au vu de la fragilité des créations conservées en coulisses : on pourra en revanche sillonner l'expo 'Papier glacé', consacrée à l'impressionnant fonds photographique du groupe de presse Condé Nast.

• Quand ? De 18h30 à 22h.

• Où ? 10 avenue Pierre-Ier-de-Serbie, 16e.

Grand Palais

Si vous en avez la patience, et le courage (car notre petit doigt prédit qu'il y aura foule), le Grand Palais propose une nocturne de ses expositions temporaires (dont 'Bill Viola' et 'Moi, Auguste Empereur de Rome'). Allez, bonne chance, hein !

• Quand ? De 20h à minuit.

• Où ? 3 avenue du Général Eisenhower, 8e.

Musée Zadkine

Bonne nouvelle du côté de la rue d'Assas : le musée Zadkine fait quelques heures sup'. De quoi s'offrir une parenthèse intimiste en début de soirée, parmi les statues du sculpteur russe et les improbables photos de l'exposition 'Voyage dans l'ancienne Russie'.

• Quand ? De 19h à 23h.

• Où ? 100 bis rue d'Assas, 6e.

Palais de Tokyo

Se coucher tard, ça, au Palais de Tokyo, on connaît. Mais le 17 mai, on met les bouchées doubles avec des visites de l'expo 'L'Etat du Ciel' jusqu'à 23h et un hommage à la créativité des banlieues.

• Quand ? De 12h à minuit.

• Où ? 13 avenue du Président Wilson, 16e.

Muséum d'Histoire naturelle

Safari by night au Muséum, notamment avec la très belle exposition 'Nuit' qui explore les comportements nocturnes du monde animal.

• Quand ? De 19h à 1h.

• Où ? 36 rue Geoffroy-Saint-Hilaire, 5e.

Cité de l'architecture

Parmi d'autres événements, la Cité organise des visites guidées (toutes les 30 minutes) de l'unité d'habitation de Le Corbusier.

• Quand ? De 19h à 23h.

• Où ? Palais de Chaillot, 1 place du Trocadéro, 16e.

Musée d'art moderne

Jusqu'à minuit, visites libres et guidées des expos 'Lucio Fontana' et 'Unedited History : Iran 1960-2014', au son des percussions du musicien berlinois Michel Metzler.

• Quand ? De 18h à minuit.

• Où ? 11 avenue du Président Wilson, 16e.

Musée d'Orsay

Les collections permanentes du musée d'Orsay ouvrent grand leurs portes jusqu'aux douze coups de minuit : l'occasion de revoir ses classiques.

• Quand ? De 18h à minuit.

• Où ? 62 rue de Lille, 7e.

 

MAC/VAL

Concert, visites, performances d'Esther Ferrer, barbecue... Programme chargé au musée d'art contemporain de Vitry tout au long de la soirée. Plus d'infos par ici.

• Quand ? De 15h à 23h30.

• Où ? Place de la Libération, 94404, Vitry-sur-Seine.

Musée Gustave Moreau

Ici, pas de chichis : le musée propose tout simplement une visite libre de l'ancien atelier du peintre symboliste. Et c'est déjà très bien !

• Quand ? De 19h à 23h.

• Où ? 14 rue de La Rochefoucauld, 9e.

Institut des Cultures d'Islam

Au coeur de la Goutte d'Or, l'ICI Léon accueille 'Le Passage', une performance de Fadwa Souleimane, figure majeure de la résistance syrienne.

• Quand ? A partir de 19h.

• Où ? 19-23 rue Léon, 18e.

> Retrouvez la liste complète sur le site officiel de la Nuit des musées

...et même encore plus tard que ça

Portes ouvertes au 6b

Les (nombreux) artistes en résidence investissent 1 500 m2 du 6b pendant toute la nuit. L'occasion de prendre une bonne bouffée de jeune création et de découvrir l'exposition '365 journées des femmes', dans ce lieu foisonnant de Saint-Denis.
Plus d'infos ici

  1. 6-10 quai de Seine, 93200 Saint-Denis
  2. De 15h à 5h

Des expos à voir ou à revoir


Pour aller plus loin

50 oeuvres d'art incontournables à Paris

Lichtenstein à Beaubourg, Braque au Grand Palais, 'Masculin/Masculin' au musée d'Orsay... On ne compte plus les expositions que tout Paris a vues, que tout le monde a vues, qu'il faut avoir vues. Au risque, parfois, d'occulter les autres trésors que renferment les musées parisiens, notamment au sein de leurs collections permanentes. La rédaction a voulu se pencher sur ces œuvres, toujours fidèles au poste, qui s'exposent du matin au soir au Louvre, à Orsay, au Centre Pompidou ou au Quai Branly, mais aussi dans des lieux moins connus... Parcourir le dossier


+ d'expos

10 expos à voir absolument

The Clock Monumentale, ludique et ingénieuse, bourrée de références et de citations tous azimuts, 'The Clock' (2010) s'affirme indubitablement comme une œuvre unique en son genre, pour laquelle le Californien Christian Marclay (né en 1955 et ayant débuté comme musicien et DJ dans les années 70) transpose en vidéo les méthodes du sampling. Constitué de milliers d'extraits de films célèbres ou méconnus, son collage vidéo s'apparente ainsi à une horloge géante. Pendant 24 heures, les images projetées donnent en effet l'heure exacte, chaque séquence utilisée comprenant une indication horaire, synchronisée avec la temporalité, réelle, de projection de l'œuvre. >> Lire la critique Oscar Muñoz : Protographies Pas la peine de chercher des photos encadrées, sagement alignées sur des murs blancs. Pour Oscar Muñoz, la photographie n'est pas un outil qui lui permet d'appréhender le monde, mais une matière malléable, un filtre qu'il module, adapte, désintègre, transforme, démonte et remonte pour mieux coller à son sujet. Là où la prise de vue consiste à congeler un instant, à écrire la lumière, les « protographies » du Colombien né en 1951 remettent en cause cette idée de fixation : lui n'a de cesse de tourner autour du médium pour réfléchir sur l'idée de la mémoire et du temps.
 >> Lire la critique Raw Vision On pourrait parler pendant des heures des quatre-vingts artistes réunis à la Halle Saint-Pierre par la revue Raw Vision. Créé à Londres en 1989 par le peintre John Maizels, ce trime


L’avis des utilisateurs

0 comments