101 choses à faire à Paris : plein air

0

Comments

Add +

Des jardins secrets, des parcs pour jouer, des activités pour changer un peu d'air, des cimetières à explorer, des croisières pour se laisser bercer... Bref, un peu de vert au milieu de la ville.

Jouer au jardin du Luxembourg

Certes, on vient dans ce vaste parc de la rive gauche pour flâner le long de ses allées, ponctuées par une centaine de statues, ou pour prendre le soleil allongé sur l’une de ses étendues d’herbes quand vient l’été. Mais le Jardin du Luxembourg est également un immense terrain de jeux. Les enfants font voguer des voiliers miniatures ou profitent des nombreux toboggans et installations à escalader, quand les plus grands, eux, jouent aux échecs, investissent les terrains de tennis ou disputent des parties de pétanque. Parfait pour s'amuser en se mettant un peu au vert. Plus de renseignements et de photos par ici

Découvrir la Coulée verte à pied, à vélo ou à roller

Cinq kilomètres de promenade boisée cachés dans les méandres de la ville, vous n’en revenez pas ? La Coulée verte, construite le long d’une ancienne ligne du métro aérien, offre un itinéraire confidentiel et idéal pour se dépayser sans tourner en rond. Depuis l’avenue Daumesnil jusqu’à la porte de Montempoivre, la balade s'insinue à travers tunnels et jardins pour dessiner une capitale buissonnière, planquée à l’ombre des érables. Envie de flâner, de courir, de faire un tour en vélo sans croiser de pots d’échappement ? Rien de tel alors que ce petit chemin bucolique. Toutes les infos ici

Contempler Paris depuis la montgolfière du parc André Citroën

Vous cherchez le point de vue parfait pour contempler la ville ? Ne cherchez plus. Filez au parc André Citroën. D’abord, le lieu, vaste et magnifique, s’étend sur quatorze hectares ponctués de plantes exotiques, d’étendues herbeuses, de fontaines délirantes et de jardins à thèmes. Et au milieu… vole une montgolfière, dans laquelle il est possible d’embarquer pour mettre Paris à ses pieds (12 euros pour les adultes et 6 pour les enfants). Le ballon, qui sert également à mesurer la qualité de l’air, embarque ses passagers à 150 mètres au-dessus du sol. De quoi prendre de la hauteur. Plus de renseignements ici.  

© Time Out

Explorer les dédales du cimetière du Père Lachaise

Drôle d’idée que celle de se balader dans un cimetière, non ? Pourtant au Père Lachaise, on croise régulièrement familles, promeneurs et couples d’amoureux. Tous viennent ici pour parcourir les dédales de ce grand jardin pittoresque, explorer les allées ombragées qui le parcourent en serpentant, entrecoupées de petits escaliers et de recoins biscornus. Ils en profitent, au passage, pour troubler un peu le repos éternel des plus grands. Jim Morrison, Héloise et Abélard, Molière, Apollinaire, Balzac, Alain Bashung, Edith Piaf, Paul Eluard, La Fontaine… La liste est longue, et prestigieuse. Plus d’infos ici

CC - Hugues Mitton

Nager dans la Seine (ou presque) à la piscine Joséphine Baker

Quel petit coin de paradis que cette piscine flottante ! Flanquée sur la Seine, en face de Bercy et non loin de la bibliothèque François Mitterrand, la péniche Joséphine Baker est la star des baignades parisiennes. Si la piscine n’est pas très grande, sa verrière ouvrable la rend lumineuse et conviviale. Ainsi, l’été, on vient parfaire sa brasse, en profitant de la vue plongeante sur la Seine, avant de monter se prélasser en haut de la péniche sur l’un des transats installés face au soleil. Toutes les infos sur la piscine Joséphine Baker ici et, notre guide des piscines parisiennes par là

© Time Out

Faire une partie de pétanque le long du canal

La pétanque, c'est un véritable plaisir, de ceux qui rendent la vie à Paris plus douce. Les températures qui remontent, le soleil qui montre le bout de son nez, et voilà toute la ville qui tire et qui pointe. Et pour s’y mettre, il faut bien s’équiper. D’abord, une poignée d’amis. Souvent, un broc de pastis ou du rosé bien frais. Enfin, un terrain adéquat. Les berges sablonneuses du canal restent un des spots incontournables, mais d’autres parcs ou squares s’y prêtent aussi bien. Plus d’infos sur le canal de l’Ourcq ici et tout notre dossier pour trouver le lieu idéal par là.

© Time Out

Passer un après-midi aux Buttes-Chaumont

On jurerait qu’il a toujours été là, dominant le 19e arrondissement de ses 24 hectares. Et pourtant, le parc des Buttes-Chaumont, inauguré le 1er avril 1867, est une création relativement récente. Ce qui n’empêche pas une foule de Parisiens d’y avoir ses habitudes, du jogging de 19h aux rendez-vous alcoolisés entre potes, des cours de tai-chi le week-end à la balade familiale, en passant par l’incontournable pique-nique dominical. Le parc offre en effet une large palette d’activités et d’espaces : lac, cascade, grotte, point de vue sur Paris depuis le temple de la Sybille, bars et restaurants (dont le Rosa Bonheur), théâtres de Guignol et manège. Le lieu idéal où passer une après-midi ensoleillée dans une ambiance décontractée… à moins que l’herbe vous paraisse plus verte dans l’un des nombreux autres parcs parisiens.

© TIme Out / Oliver Knight

Faire une escapade à Boulogne

Ah qu’il est bon parfois de dépasser le périph’ pour s’aventurer hors de Paris, retrouver un peu de quiétude et profiter à plein poumon d’une bouffée d’oxygène. Pour une journée buissonnière à portée de métro (lignes 9 et 10) – et à des années-lumière de la cohue parisienne – direction Boulogne, son gigantesque bois et son patrimoine culturel. Après une flânerie parmi les roses et le potager du parc de Bagatelle, direction le musée Albert Kahn, qui présente des expositions en salles et en plein air aux amateurs d’anthropologie et de photographie du XIXe siècle. De quoi mêler en douceur culture et détente.

© Time Out

Ramasser ses fruits et légumes aux vergers de Champlain

Rien de tel qu’une virée à la campagne, chez l’exploitant, pour un retour à la terre via les plaisirs de la table. Les vergers de Champlain proposent aux amateurs de venir cueillir une trentaine de fruits et légumes (mais aussi des fleurs et herbes aromatiques) sur son domaine, situé à 40 minutes de la capitale en voiture. Après ça, vous n’aurez plus d’excuse si vous confondez toujours concombres et courgettes, haricots verts et petits pois. La boutique offre également une large gamme de produits comme des volailles, du miel, du jus de pomme, pour ceux qui voudraient remplir leur frigo de bonnes choses à moindre frais.

© Time Out

Se laisser bercer par la Seine et les canaux

Aux beaux jours venus, quoi de plus agréable que d’arpenter à pied les bords de Seine et des canaux ? Eh bien peut-être s’offrir une croisière via Canauxrama pour une expédition paisible de 2h30 le long des eaux troubles du canal Saint-Martin ou du canal de l’Ourcq (départ de Bastille ou du parc de la Villette). Et si vous ne craignez pas de vous faire écrabouiller par un escadron de touristes armés d’appareils photo, n’hésitez pas à monter à bord d’un bateau-mouche pour admirer la Ville Lumière depuis la Seine. Après tout, il n’y a pas de raison pour que les Parisiens n’en profitent pas, eux aussi. Jouer au touriste dans sa ville, ça a parfois du bon.


L’avis des utilisateurs

0 comments