Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
© Mahka Eslami / Refugee Food Festival
© Mahka Eslami / Refugee Food Festival

Le Refugee Food Festival revient à Paris du 11 au 25 octobre !

Par
Tina Meyer
Publicité

Ouf ! La crise sanitaire n’aura pas eu la peau de notre festival bien-aimé. Car voilà : plus les années passent et plus le Refugee Food Festival s'installe comme l'un des événements phares de l'année. L'idée ? Que les restaurateurs ouvrent leurs cuisines à des réfugié.e.s. Et ce, afin de  « faire évoluer les regards sur les personnes réfugiées, les aider et les accompagner dans leur insertion professionnelle et, évidemment, mettre en valeur des patrimoines gastronomiques qui nous sont parfois totalement étrangers », promet la co-fondatrice Marine Mandrila.

Contexte oblige, "l'édition 2020 sera automnale, mais non moins engagée !" glisse-t-elle. Habituellement programmé au mois de juin, le Refugee Food Festival opère en outre un recentrage sur la France. Habitué à bourlinguer entre Londres, Madrid, New York, il investit neuf villes dans l'Hexagone... Dont Paris, du 11 au 25 octobre.

Et la progra envoie du lourd : rien que dans la capitale, une dizaine de restos bien connus des foodies (et validés par Time Out !) participent à l'opération. Comme (au hasard), Septime, la table gastronomique dépoussiérée cornaquée par Bertrand Grébaut (ancien de Passard et Robuchon... et du collectif Kourtrajmé !), qui jouera du piano avec Magda Gegeneva pour un dîner franco-géorgien sur fond d'accords mets et vins. Mais aussi L'Ami Jean, le bistrot boisé de papa Jégo, qui mettra de côté le naf naf pour mitonner avec Harouna Sow ris de veau et mafé, le parfait combo ! Soyez prêts : ça va bruncher à l'afghane, dîner à l'éthiopienne ou à la soudanaise ! 

© Refugee Food Festival
© Refugee Food Festival


Tout le programme de cette 5e édition :


11 octobre à la Fondation Goodplanet (16e) : brunch zéro gaspi aux saveurs de l'Afrique de l'Ouest par le chef Harouna Sow et l'association Linkee
16 octobre : chez Fulgurances L'Entrepôt (14e) : dîner en 8 temps, d'inspiration péruvienne par les chefs Luis Ramirez, Valentine Guenin et Minou Sabahi 
18 octobre à La Table du Récho (au sein des Cinq Toits, 16e) :  brunch d'inspiration afghane par Rabia Aryobwal et Julia Laguarigue, cheffe formatrice chez Le Recho
19 octobre : Ibrik Kitchen (2e) : dîner balkano-syrien, par Haitham Karachay, Grégoire Seguin et Ecaterina Paraschiv
20 octobre : chez Jouri (Nanterre) : dîner franco-syrien avec Jean-François Bury (Cabane) et Mohammad Elkhaldy
21 octobre : péniche Poulpo (Levallois-Perret) : dîner d'inspiration péruvienne par Luis Ramirez et Yann Lesueur
21 octobre : chez Des vins à vous (3e) : dîner d'inspiration érythréenne par Eden Alula Abey et Laure Mardoc
22 octobre : L'Ami Jean (7e) : Dîner à quatre mains "Voyage en terres d'Afrique de l'Ouest" par les chefs Harouna Sow et Stéphane Jégo 
23 octobre : Le Botanique (11e) : dîner d'inspiration syro-japonaise par Nabil Attar (Narenj) et Sugio Yamaguchi 
24 octobre chez Septime (11e) : dîner franco-géorgien par les chefs Bertrand Grébaut et Magda Gegeneva, menu dégustation avec accords mets et vins géorgiens
25 octobre : Ground Control (12e) : clôture du festival : collaborations culinaires inédites, village associatif, musique 

Rappelons qu'au-delà de ce grand raout annuel, le RFF vise à sensibiliser le grand public à la situation des réfugiés. Et permet surtout d'offrir un tremplin professionnel : depuis 2016, près de 300 cuisiniers réfugiés (de 49 nationalités) ont participé au projet. Selon une étude d’impact menée en 2018, 59% des cuisiniers participants* ont eu accès à au moins une opportunité professionnelle grâce au festival. 

*Chiffres issus de la mesure d'impact réalisée par le cabinet (IM)PROVE en janvier 2019, et financée par l’Agence des Nations-Unies pour les réfugiés.


Quoi ? 5e édition du Refugee Food Festival
Quand ? Du 11 au 25 octobre 2020
Où ? A Paris, dans une dizaine de lieux partenaires. Voir évènement Facebook ou site Web.
  

À la une

    Publicité