0 J'aime
Epingler

Nuit Blanche 2014 • Austerlitz - BnF

Art et bars à ciel ouvert

Notre sélection d'œuvres

Jacques Villeglé - 'Être étonné c'est un bonheur'

Jacques Villeglé - 'Être étonné c'est un bonheur'

Dans une édition de Nuit Blanche centrée sur le street art, la présence de Jacques Villeglé ne passe pas inaperçue. Partisan historique du détournement culturel, archéologue des formes déchirées de propagande, le natif de Brest fut l’un des tout premiers à exprimer le caractère collectif de l’art né dans la rue, postulat depuis devenu leitmotiv d’une grande partie du mouvement de l’art urbain de France et de Navarre... La suite

De 19h à 7h / 85 quai d'Austerlitz, 13e.


Pablo Valbuena - 'Kinématope'

Pablo Valbuena - 'Kinématope'

Et si Pablo Valbuena, artiste résidant à Toulouse encore peu connu du grand public, à qui les organisateurs de la Nuit Blanche ont confié l'une des œuvres phares de l'évènement, était le Buren du numérique ? A l'image des productions du natif de Boulogne, Valbuena a su déconstruire ses compositions pour atteindre un niveau 0 de la projection pour un postulat de travail semblable à celui de Buren (qui définissait son travail comme le niveau zéro de la peinture)... La suite

De 19h à 7h / Gare d'Austerlitz, accès par la voie 7, 13e.

Mark Jenkins - 'Embed Series'

Mark Jenkins - 'Embed Series'

Absurdes, sombres et poétiques. Ainsi peuvent être décrits les protagonistes des œuvres de Mark Jenkins, scénographe urbain connu pour ses étranges sculptures aux formes humaines et dont les attitudes irréalistes n’ont d’égal que le réalisme de leur plastique. Ainsi leur auteur peut être décrit comme un fantasque héritier de Muñoz, réalisant les moulages de ses « expériences sociales d’altération de la réalité » à partir, en partie, de sa propre personne... La suite

De 19h à 7h / Terre-plein central à l'angle du boulevard Vincent Auriol et de l'avenue Pierre Mendès-France, 13e.

Advertising
Jan Vormann - 'Dispatchwork'

Jan Vormann - 'Dispatchwork'

Dans 'Réparer les vivants', l'écrivaine Maylis de Kerangal, adepte d'une narration se tissant autour d'un objet, racontait l'histoire d'une transplantation cardiaque. Jan Vormann, lui aussi, répare par la greffe. Depuis bientôt cinq ans, il parcourt le monde pour colmater les trous formés dans la roche, le béton ou la brique avec des briques Lego de toutes les couleurs et de toutes les formes, à condition bien entendu que celle-ci colmate au mieux les plaies de la ville... La suite

De 19h à 7h / Du 121 au 147 rue du Chevaleret, 13e.

Les bars ouverts toute la nuit

Petit Bain

Recommandé

Le Petit Bain est un ovni culturel ouvert depuis le printemps 2011. Amarré au pied de la Bibliothèque nationale de France (BnF), il est le dernier maillon de ce quai transformé en quelques années en pôle nocturne et culturel. Il n’en reste pas moins unique en son genre...

En savoir plus
13e arrondissement

Nuba

Recommandé

Installé depuis 2013 sur le toit de la Cité de la mode et du design, Le Nüba (prononcez « nouba »)  a donné un nouvel élan à ce lieu déjà investi par le Wanderlust à l'étage en dessous. Derrière ce projet : Lionel Bensemoun et Jean-Marie Tassy, également fondateurs de Calvi On The Rocks...

En savoir plus
Austerlitz

Ground Control

La Cité de la mode n’est pas avare de bars. Après le Wanderlust, le Nüba et le Moon Roof, le ver luisant inaugure pour l’été son bar éphémère : le Ground Control. Largement moins select que ses copains sur le toit, le Ground Control s’affiche comme le pendant underground des Docks.

En savoir plus
Bercy
Advertising

Wanderlust

La Cité de la mode et du design située sur le quai d'Austerlitz compte un nouveau club qui fait parler de lui : le Wanderlust. Ne vous fiez pas à son nom qui ressemble vaguement à celui d’une saucisse allemande (en réalité « wanderlust » veut dire « envie de voyager » en anglais), cette boîte est assez classieuse.

En savoir plus
Austerlitz

Yuman

Recommandé

Derrière son immense silhouette, la BnF cache une petite ribambelle d’adresses bien sympathiques. Et dans ce lot de bons plans, quelques cantines de choix où pour quelques kopeks, on se pourlèche gaiement les babines. Niché sur la très longue rue Chevaleret depuis novembre 2013, Yuman offre aux chalands un décor industriel et une cuisine éclairée.

En savoir plus
Quartier de la Gare
+ de bars

Les food trucks

Le Canard Huppé

Le Canard Huppé

La spécialité du Sud-Ouest version fast food ? Ne sourcillez pas et goûtez plutôt les « Mini Huppé burgers » avec leur tranche de foie gras poêlée aux figues fraîches. D’autres burgers éphémères sont déclinés… Magret fumé, cœur de foie gras sont accompagnés de garnitures et pour les plus méfiants le pain est fourni par le meilleur ouvrier de France 2011. Spécialité canardesque et boisson à 12 € chez Canard Huppé.

Trisk'an

Trisk'an

Lancé en 2014 par une chef maître crêpière bretonne, le food truck Rose Trisk’an met en mouvement les crêpes et galettes au sarrasin. Farine, caramel au beurre salé, kouign aman, sel de Guérande, cidre, Breizh Cola et palets bretons viennent bel et bien de Bretagne ! La crêpe du jour est selon l’humeur. Présentées sous forme toastée, les galettes sont faciles à emporter.

After Eleven

After Eleven

Des produits frais pour oublier, selon le créateur de ce food truck, les heures sombres de la street food et la déchéance gustative des pizzas… After Eleven s’inspire de la gastronomie italienne, sans concessions. Jambon cru italien, roquette, crème de truffe noire et mozzarella di buffala feront vite oublier les fromages caoutchouteux qui hantent les pizzerias d’Ile-de-France. 4 € la part de pizza, 7 € les focaccias.

Advertising
Black Spoon

Black Spoon

Un bon tiep bou dienn ou un poulet yassa sénégalais pour à peine 10 € ? Black Spoon est le premier food truck africain qui fait un beau pied de nez aux clichés. Une chouette occasion de goûter à la cuisine africaine, sauce aux oignons et citron, riz blanc cassé deux fois ou filet de mérou aux légumes. Si vous êtes plus viande de bœuf, le mafé malien et sa sauce d’arachide vous enchantera. Un métissage culinaire sans prétention proposés par la gérante, viandes halal et produits bio !

+ de street food

Plus d'art contemporain

Advertising

Commentaires

0 comments