Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Cambridge Public House

Cambridge Public House

Bars, Bars à cocktails Le Marais
5 sur 5 étoiles
1/4
Photograph: Joris Allardon
2/4
© Joris Allardon
3/4
© Joris Allardon
4/4
© Joris Allardon

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

Dans le Haut-Marais, coup de cœur absolu pour ce gastropub anglophone. Cocktails créatifs et précis !

Pour qui ? La diaspora londonienne en quête d'un nouveau Q.G.
Boire quoi ? Ce Funk Attack qui met une claque : lait fermenté, citron, algue kombu infusée au gin Citadelle (13 €)

Rien à faire de débouler seule et mal sapée dans ce tout nouveau bar à cocktail rue de Poitou. Parce qu'ici, on se sent bien direct. Tableaux d'antiquaire, cuir, rideaux, lampes de banquier en laiton, abat-jour vert et piano dans un coin... L’endroit se veut chaleureux, et le staff – en bleu de travail – tout sauf snob. 

"Do you have any natural wines ? I've had a shitty day !" s'entend-on sortir au premier zigue derrière le comptoir en bois patiné. Bonne nouvelle : yes ! C'est parti pour un ballon de rouge 2015 du très doué Mathieu Coste (7€). Lequel a vite fait de nous requinquer.

Une chose en amenant une autre, on apprend que les gusses ne travaillent qu’avec des artisans ou des marques de spiritueux responsables. Et rêvaient d'un gastropub « comme à Londres. » A la barre, un trio composé d'un Rosbif (Greg Inder, ex-Grand Cœur et Glass) et de deux Bretons, dont Hyacinthe Lescoët, fraîchement revenu de London (ex-69 Colebrooke Row et Mary-Céleste). 

Tradition and transition dit leur blason, créé pour l'occasion. La nouveauté est dans les cocktails (13 € chaque) : Big in Japan, avec gin Citadelle infusé aux champi shiitaké, vermouth Dolin Blanc, Fino Sherry, aquavit Aarlborg... Et betterave tout au fond du verre, ravivant des notes terreuses. Et surtout, ce Funk Attack qui nous met une claque : lait fermenté, citron, algue kombu infusée au gin Citadelle... Bien vu : le traditionnel jus de citron est remplacé par du verjus (ce jus extrait de raisin n'ayant pas mûri).

Pour le reste, la cuisine ouverte derrière le comptoir, dépote des petits plats genre pie et salade (non testé, 14 €). Et les pales d’un ventilo tournoient doucement tandis que s'égrennent les notes de Ore Mi, excellent morceau du Nigérian Toby Foyeh. C'est simple, on se sent comme à la maison. 

Par Tina Meyer

Publié :

Infos

Adresse 8 rue de Poitou
Paris
75003
Transport Métro : Saint-Sébatien-Froissart
Prix Cocktails 13 €, sans alcool 8 €. Vins nature au verre autour de 5-7 €
Heures d'ouverture De 15h à 1h du matin (dernière commande minuit et demi)
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Votre avis

LiveReviews|0
1 person listening