0 J'aime
Epingler

10 films pour la rentrée

Diaporama • Ce que les salles obscures nous réservent dans les prochains mois

'Near Death Experience' (de Benoît Delépine et Gustave Kervern, avec Michel Houellebecq)
1/9
de Benoît Delépine et Gustave Kervern, avec Michel Houellebecq

Michel Houellebecq touche décidément à tout. Ici, voici l’auteur des ‘Particules élémentaires’ devenu acteur pour Benoît Delépine et Gustave Kervern – ces types ayant toujours des castings fabuleusement décalés. Houellebecq, donc, seul à l’image, pendant la quasi-totalité du film. Radical, austère, contemplatif et touchant, ‘Near Death Experience’ est une ode nihiliste doublée d’un bel hommage au potentiel comique de Houellebecq. Lire la critique complète.

Sortie le 10 septembre

'Mange tes morts' (de Jean-Charles Hue, avec Frédéric Dorkel, Jason François et Michaël Dauber)
2/9
de Jean-Charles Hue, avec Frédéric Dorkel, Jason François et Michaël Dauber

Après son remarqué 'La BM du Seigneur' en 2011, Jean-Charles Hue revient à nouveau entouré de la communauté des Yéniches du Nord de la France, pour une virée initiatique à la fois virile, drôle, tendue et émouvante. Entre polar en mode Pieds-Nickelés et néoréalisme immersif, 'Mange tes morts' (insulte suprême chez les gitans) fera certainement beaucoup parler de lui parmi les cinéphiles. D'ailleurs, le film sortira en salles auréolé du prestigieux prix Jean Vigo, qu'il a reçu cette année. Un signe qui ne trompe pas. Lire la critique complète.

Sortie le 17 septembre

'Saint Laurent' (de Bertrand Bonello, avec Gaspar Ulliel et Jérémie Renier)
3/9
de Bertrand Bonello, avec Gaspar Ulliel et Jérémie Renier

Après le biopic « officiel » réalisé par Jalil Lespert (avec Pierre Niney et Guillaume Gallienne), voici la version plus sulfureuse de la vie du grand couturier proposée par Bertrand Bonello  cette fois-ci avec Gaspar Ulliel dans la peau d'YSL, entouré de Jérémie Renier, Louis Garrel et Léa Seydoux. De la part d'un esthète comme le réalisateur de 'L'Apollonide - Souvenirs de la maison close', on peut attendre un bel hommage à l'un des grands créateurs de l'élégance à la française. A noter également que le cinéaste présentera un cyle de rencontres, projections et concerts (intitulé 'Résonances'), au Centre Pompidou du 19 septembre au 26 octobre. Lire la critique complète.

Sortie le 24 septembre

'Leviathan' (d'Andreï Zviaguintsev, avec Alexeï Serebriakov et Elena Liadova)
4/9
d'Andreï Zviaguintsev, avec Alexeï Serebriakov et Elena Liadova

Prix du scénario au dernier Festival de Cannes, ce 'Leviathan' russe d'Andreï Zviaguintsev constitue une plongée dans la corruption du pouvoir (et à chacun de ses échelons, à la manière du ‘Revizor’ de Gogol), scrutant l'écrasement de l’individu par l’appareil d’Etat, mais aussi les thèmes de la filiation, de la transmission, et d'un désespoir politique teinté de mélancolie intime, noyée dans des litres de vodka frelatée.

Sortie le 24 septembre

'The Tribe' (de Myroslav Slaboshpytskiy, avec Grigoriy Fesenko et Yana Novikova)
5/9
de Myroslav Slaboshpytskiy, avec Grigoriy Fesenko et Yana Novikova

Le réalisateur Myroslav Slaboshpytskiy a un nom imprononçable. Ça tombe bien : pas un mot n’est échangé dans son ambitieux 'The Tribe', où l’on s’exprime exclusivement par signes. Plongée en eaux troubles au sein d’un internat pour jeunes sourds, où un groupe de garçons brutaux gère trafics de drogue et réseaux de prostitution, son film ressemble à un mix cruel entre les univers d’un Larry Clark ('Kids') et du Cristian Mungiu de '4 mois, 3 semaines, 2 jours'  tout en rappelant, par son dispositif, l'originalité et la puissance visuelle du cinéma muet. Un film coup de poing dont on risque fort de parler. Et pas seulement avec les mains. Lire la critique complète.

Sortie le 1er octobre

'Still the Water' (de Naomi Kawase, avec Nijiro Murakami et Jun Yoshinaga)
6/9
de Naomi Kawase, avec Nijiro Murakami et Jun Yoshinaga

Naomi Kawase a ses admirateurs... et ses détracteurs ! Toutefois, 'Still the Water' (dont le titre original pourrait se traduire par « deux fenêtres ») devrait mettre tout le monde d'accord, poussant le panthéisme contemplatif de la Japonaise dans ses retranchements. La famille, la nature, l'éveil des sens au monde sont autant de thèmes qui traversent ce nouveau film, certainement l'un de ses meilleurs depuis 'Shara' en 2003.

Sortie le 1er octobre

'National Gallery' (de Frederick Wiseman)
7/9
de Frederick Wiseman

Après l'Opéra de Paris en 2009, le Crazy Horse en 2011 ou l'Université de Berkeley l'an dernier, l'immense documentariste Frederick Wiseman poursuit sa déconstruction des institutions culturelles, ici à travers la National Gallery de Londres. Un film-fleuve de trois heures au plus près du travail de conservation, doublé d'une prometteuse réflexion sur l'art. Comme quoi les cinéastes octogénaires (Godard, Cavalier ou Wiseman, donc) ont encore beaucoup à nous apprendre.

Sortie le 8 octobre

'Bande de filles' (de Céline Sciamma, avec Karidja Touré et Assa Sylla)
8/9
de Céline Sciamma, avec Karidja Touré et Assa Sylla

Avec son troisième long métrage après 'Naissance des pieuvres' (2007) et 'Tomboy' (2011), Céline Sciamma creuse son étude de l'adolescence entre incertitude, rébellion, enthousiasme et découverte des autres et de soi-même. L'énergie contagieuse des quatre adolescentes de cette 'Bande de filles' constituera sans aucun doute l'un des grands moments de la rentrée, fresque intime en banlieue sur une BO de Para One. L'un des films français les plus attendus de l'automne.

Sortie le 22 octobre

'Interstellar' (de Christopher Nolan, avec Matthew McConaughey et Anne Hathaway)
9/9
de Christopher Nolan, avec Matthew McConaughey et Anne Hathaway

La Terre est devenue une effroyable poubelle. En clair, on va tous creuver. Heureusement, l'impeccable Matthew McConaughey nous permettra (enfin, peut-être) de coloniser une nouvelle planète pour y installer l'humanité. A priori, pas de quoi être très optimiste, mais vu le casting à ses côtés (Anne Hathaway, Jessica Chastain, Michael Caine...) et la présence de Christopher Nolan derrière la caméra, on a plutôt envie d'y croire. D'autant que, de 'Killer Joe' à 'Dallas Buyers Club', en passant par 'True Detective' ou 'Magic Mike', la deuxième partie de carrière de McConaughey est tout simplement à tomber par terre.

Sortie le 5 novembre

Lire aussi

Les 100 meilleurs films français

Les 100 meilleurs films français

Advertising

Commentaires

0 comments