Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right 19 festivals de musiques électroniques cachés en Europe

19 festivals de musiques électroniques cachés en Europe

Pour vivre heureux, dansons cachés

© Jake Davis
Par Lorraine Grangette et Rémi Morvan |
Advertising

Après six Nuits Sonores, trois Weather et deux Sonar, vous changeriez bien de disque cette année. Et vous avez bien raison. Rien de tel qu'un festival intimiste à l'étranger pour tisser des liens, se sentir sur un petit nuage de bonheur au milieu de nulle part et prendre une grande bouffée d'air frais. Après plusieurs déchiffrages de sites en allemand et quelques recherches sur place ou sur Internet, on vous dresse ci-dessous une sélection de festivals de musiques électroniques accessibles en à peine quelques heures depuis Paris. Les critères ? Le lieu, le décor, la programmation et le nombre de personnes, qui ne dépasse jamais 10 000. See you there !

Jack Pasco

Meadows in the Mountains (Bulgarie)

© Jack Pasco 

Organisé par des Londoniens, le Meadows in the Mountains est installé depuis 2012 en Bulgarie, au milieu des montagnes et à trois heures de route de Sofia. Ce petit festival – qui souhaite le rester – invite à profiter de trois jours de concerts et DJ sets dans un endroit complètement perdu et dépaysant, au début du mois de juin. Des live dans des épiceries, des teufs dans des cabanes en haut des arbres, des petits matins au-dessus des nuages, des logements dans des tipis ou des vieilles bâtisses bulgares, des vaches et beaucoup de verdure. Soul, funk et folk la journée, house et techno la nuit. Probablement l'un des meilleurs festivals du monde.

Quoi ? Meadows in the Mountains
Combien ? Du 7 au 10 juin 2018 
Où ? Dans les Rhodopes en Bulgarie (massif montagneux des Balkans, navettes depuis Sofia)
Combien ? 140 € le pass
Ce qu'il faut emmener ? Des costumes colorés, des paillettes et des gros pulls pour la nuit

Gottwood (Pays de Galles)

© Fanatic

Et c'est dans les bois du Pays de Galles que l'on atterrit maintenant, sur l'île d'Anglesey, à 2 heures de Manchester. Le Gottwood, ce sont des scènes et sculptures un peu partout dans une forêt ultra dense, 4 jours de fête au bord d'un lac, 5 000 nouveaux copains, et surtout, une grosse grosse programmation majoritairement électronique. Cette année, pour ne citer qu'eux, Sam Proper, Axel Boman, Ben UFO, Craig Richards. 

Quoi ? Gottwood Festival
Quand ? Du 7 au 11 juin 2018
Où ? Anglesey au nord-ouest du Pays de Galles

Combien ? 115 à 210 € le pass
Ce qu'il faut emmener ? Des déguisements, des bottes et du Strepsil

Advertising

Love International (Croatie)

© Here & Now

Héritier du Garden Festival, tout premier festival électronique en Croatie qui a lancé le mouvement là-bas, Love International revient pour une nouvelle édition après un premier lancer de dés en 2016. Initié par des Anglais venus de Bristol avec leurs valises de paillettes, c'est probablement l'un des événements les plus paradisiaques sur terre. Quatorze heures de bonne musique par jour, sur des party boats ou sur le sable chaud, une programmation techno/house ultra pointue et des petits live acoustiques sur les zones plus calmes au coucher du soleil. Le tout sur des paysages de carte postale et dans une atmosphère uniquement composée de bonnes ondes. Encore assez intimiste, il vaut mieux être dans les prochains. 

Quoi ? Love International
Quand ? Du 27 juin au 4 juillet 2018
Où ? A Tisno en Croatie

Combien ? 155 € le pass 8 jours
Ce qu'il faut emmener ? Une paire de méduses, un appareil photo waterproof et un pack de 36 bières

Monticule (France)

© Hannes P. Albert

Celui-là est organisé par des Allemands, mais il se passe chez nous ! Quatrième édition pour le Monticule, petit festival installé à Saint-Jean-de-Laur à 2h30 de Toulouse. Un bout de campagne au charme fou, avec une capacité toute riquiqui de 700 personnes. Les sept organisateurs originaires de Munich ont trouvé le lieu idéal, le très agréable Domaine de Gayfié au milieu des bosquets, avec piscine, emplacement pour caler sa tente, des stands de bouffe avec produits régionaux, et pas mal de place pour danser dans l'herbe. En parlant de danse, c'est sur les sets de gros noms comme John Talabot, Zenker Brothers, Max Vincent ou Yannic Bartel que l'on va pouvoir se trémousser. Un univers à la fois intimiste et d'une qualité rare. En un mot, c'est le top !

Quoi ? Monticule
Quand ? Du 20 au 24 juin 2018
Où ? Domaine de Gayfié à Saint-Jean-de-Laur
Combien ? 150 € le pass solo avec camping, 125 € si groupe de 5 personnes
Ce qu'il faut emmener ? Un spray anti-moustique, un chapeau de paille et des chipolatas. 

Advertising
© Auran Paskevic.

DT Camp (Lituanie)

On ne va pas vous mentir, nous n’avons que très peu d’informations sur ce festoch’. Mais celles qui nous sont parvenues nous donnent envie d’aller fourrer notre nez au DT Camp. La première : c’est un festival sur invitation dont le lieu est gardé secret jusqu’à la semaine précédant l’événement. La seule info que nous possédons ? Il se déroule en plein milieu de la forêt lituanienne et la capacité du site est très réduite. Enfin, les premiers noms qui ont fuité sont de ceux qui nous feraient décoller jusqu’aux côtes de la mer Baltique : le pionnier néerlandais Das Ding ou 33.10.3402, le plus matheux des DJ's mondiaux.

Quoi ? Le DT Camp
Quand ? Du 10 au 12 août 2018
Où ? Dans la forêt lituanienne
Combien ? Billetterie à venir
Ce qu’il faut emmener ? Une boussole

Feel Festival (Allemagne)

© Dr Feel Fest

Bon, ben voilà la combinaison parfaite de tout ce qu'on demande à un festival estival. Une plage, mais aussi des bois plus douillets, des scènes dans des cabanes cachées dans les arbres, de la musique qui tabasse mais aussi quelques petits lives à la coule, une scénographie et un décor qui te sortent clairement de ton petit quotidien pour t'emmener au pays merveilleux d'Alice, et une grosse, mais alors une grosse grosse énergie taillée pour une bonne bamboula des familles. Ah, ils sont forts ces Allemands.

Quoi ? Feel Festival
Quand ? Du 5 au 9 juillet 2018
Où ? Lac de Bergheider See, à 1h45 de Berlin
Combien ? 124 € pass 4 jours + 4 nuits en camping
Ce qu'il faut emmener ? 6 kilos de confettis, un char à voile et une gourde gigantesque

Advertising

Visions Festival (France)

© Festival Visions

Depuis le début du 21e siècle, l’extrême pointe de la Bretagne était assimilée au Festival du bout du monde et son cortège de fans de festirock engagé en sarouel orange. Mais depuis 2013, un résistant du nom de Visions Festival a remis l’église au centre du village dans le paysage musical local. Tous les ans, le festival réunit ce qui se fait de mieux dans l’indé, avec une préférence pour les bidouilleurs de machines électroniques déviants. L’an dernier, on avait notamment pu apercevoir le patron Vatican Shadow, le tout nouveau projet Soft War aka AZF et December ou les Ecossais de Giant Swan. En attendant la prog de cette année, on tient également à vous rappeler qu’à Visions, vous profiterez sans doute d’un des plus beaux cadres de cette saison de festivals.

Quoi ? Visions Festival
Quand ? Du 3 au 5 août 2018
Où ? Fort de Bertheaume, Plougonvellin, 29190
Combien ? Billetterie à venir
Ce qu’il faut emmener ? De la crème solaire (oui oui, il peut y avoir du soleil en Bretagne) et un poncho (on ne sait jamais, on est en Bretagne)

Farr Festival (UK)

© Michael Njunge

Damn, ils sont forts ces Anglais ! Ils savent faire la fête, et dans les meilleures conditions. En montant le Farr dans des bois à 40 minutes de Londres, ils arrivent une fois de plus à réunir tout ce qu'on attend d'un festival. Une certaine confidentialité, des gens cool, une scéno démente, des coins tranquilles, des grosses teufs, des surprises, une progr variée mais pointue, du soleil. Bienvenue au Farr.  

Quoi ? Farr Festival
Quand ? Du 5 au 8 juillet 2018
Où ? A Baldock en Angleterre

Combien ? 150 € le pass 
Ce qu'il faut emmener ? Une chemise en wax, des lingettes pour bébé et un cendrier de poche

Advertising
© Gaff-E

Camp Cosmic (Allemagne)

© Gaff-E

Avec le Camp Cosmic, nous voici devant l’un des festivals les plus intriguants, éreintants et excitants de l’été. Tout d’abord, c’est un festival disco, plutôt très rare de nos jours. Ensuite, il est itinérant, avec des passages entre la Suède ou l’Allemagne en 7 éditions. La destination de la huitième édition qui se déroulera du 27 au 29 juillet prochain n’est d’ailleurs pas encore connue. Et enfin, pendant trois jours, la musique ne s’arrête jamais, JAMAIS. Le dernier festival avant la fin du monde.

Quoi ? Le Camp Cosmic
Quand ? Du 27 au 29 août 2018
Où ? Alors là… Nous ne sommes même pas sûrs que les orgas soient eux-mêmes au courant…
Combien ? Billetterie à venir
Ce qu’il faut emmener ? Un pantalon patte d’eph’ et un petit coffre-fort pour conserver son cerveau en sécurité le temps du week-end

Wildeburg (Pays-Bas)

© Niels de Vries

Organisé par la même team qu'Into The Woods, le Wildeburg a lancé sa première édition en 2016 au milieu d'une forêt de bambous et en bord de lac entouré de dunes, à environ une heure d'Amsterdam. Plus petit que son grand frère, il propose aux festivaliers de voir groupes et DJ's jouer non stop sur trois jours, uniquement sur des scènes intimistes. Une vraie cour de récréation estivale.

Quoi ? Wildeburg Festival 
Quand ? Du 13 au 15 juillet 2018
Où ? Kraggenburg, Pays-Bas
Combien ? 100 € le pass 
Ce qu'il faut emmener ? Un maillot de bain, un bateau-bouée et une tente 10 places

Advertising

Nation of Gondwana (Allemagne)

© Ringo

Peut-être celui qui se rapproche le plus de notre Fusion pref'. A seulement 22 km de Berlin, en bordure d'eau et de bois s'étend ce festival assez conséquent (10 000 personnes environ), pour deux jours de house et de techno en plein air. Nouveaux copains, nouveaux souvenirs et nouveau mal de crâne, c'est sûr, vous faites bien de vous y rendre cet été. 

Quoi ? Nation of Gondwana
Quand ? Du 21 au 23 juillet 2018
Où ? Schönwalde-Glien, Allemagne
Combien ? Tickets en vente en avril 

Ce qu'il faut emmener ? Des cache-tétons en forme d'étoiles, trois bouteilles de vodka et un matelas gonflable

Garbicz (Pologne)

© Maximiliane Wittek

Le plus berlinois des festivals est en Pologne ! Tout comme le Plötzlich am Meer, le Garbicz s'inspire largement du Fusion Festival, mais à toute petite échelle. Un peu roots, hyper libre, musiques électroniques bien allemandes, micro-house, techno ou minimale, du son non-stop, de super vibes et des gens à poil. Quatre jours en bord de lac et au milieu des arbres (à croire que c'est la recette gagnante), le paradis des aoûtiens en quête d'amour. Attention, la capacité est toute petite par rapport à la forte demande, soyez donc aux aguets !

Quoi ? Garbicz Festival
Quand ? Du 2 au 5 août 2018
Où ? Lac de Garbicz, Pologne
Combien ? 300 € le pass + transports de Berlin au festival + camping + tokens food & drinks
Ce qu'il faut emmener ? Ta b*** et ton couteau

Advertising

Fat Fat Fat Festival (Italie)

© Fat Fat Fat

Troisième édition pour ce micro-festival pourtant nommé Fat Fat Fat, à Corridonia en Italie. Après avoir traversé de magnifiques allées de cyprès, on atterrit sur un ancien site d'exploitation agricole datant de l'époque romaine. Personne aux alentours, et à peine quelques centaines de festivaliers privilégiés. On a affaire à de vrais amoureux de musique. Si en plus, ça nous permet de profiter de la région cet été...

Quoi ? Fat Fat Fat Festival
Quand ? Du 3 au 6 août 2017
Où ? Grancia di Sarrocciano, à Corridonia en Italie
Combien ? A venir
Ce qu'il faut emmener ? Une voiture, une carte de l'Italie et un fat sourire


Paradigm (Pays-Bas)

© Paradigm

Bon, celui-là, il est carrément colossal donc peut-être moins caché que les autres, mais méconnu du public français et tout simplement dingue. Paradigm, c'est un club situé à Groningen aux Pays-Bas, club qui décide une fois par an de sortir de ses murs pour monter son festival. Six scènes, un camping, tous accessibles à pied, à travers des bois, une ancienne usine, un terrain vague, et on en passe. Les artistes jouent du vendredi à dimanche par tranches de 24 heures (de midi à midi), mais vous pouvez aussi enchaîner les trois jours d'affilée. Attention les secousses.

Quoi ? Paradigm Festival
Quand ? Du 10 au 13 août 2018 
Où ? A Groningen aux Pays-Bas

Combien ? 68 € le pass complet, 21 € le pass midi-minuit, 16,50 € le pass minuit-midi
Ce qu'il faut emmener ? Des boules Quiès, un totem portatif pour que tes potes te retrouvent, et des décontractants musculaires

Advertising

Wilde Möhre (Allemagne)

Paumé au milieu de la forêt de Drebkau en Allemagne, le Wilde Möhre plonge quelques centaines de festivaliers dans un western enfumé, western préalablement monté par une poignée de festivaliers eux-mêmes. Un événement collaboratif donc, avec 7 scènes entre lives et DJ sets (techno, minimale, bref les friandises habituelles des Allemands), mais aussi des performances et workshops dont vous pourrez profiter pendant 4 jours en plein mois d'août.

Quoi ? Wilde Möhre Festival
Quand ? Du 9 au 13 août 2018
Où ? à Drebkau (1h30 de Berlin)
Combien ? 118 € le pass 
Ce qu'il faut emmener ? Un chapeau de cowboy, un pote ébeniste et un parapluie luminescent

© Kévin Soirat

Château Perché (France)

© Kévin Soirat

Avec le festival Château Perché, vous allez pénétrer dans une faille spatio-temporelle. Tout d’abord le lieu, enchanteur : le château d’Avrilly, une bâtisse du 15e siècle située dans l’Allier, pile poil au milieu de notre bonne vieille France. Et puis cette ambiance quoi, qu’on ne retrouve qu’à de très peu de festivals. Au Château Perché, les gens sont avides de découvertes et ont une forte propension au déguisement. Niveau découvertes, c’est peu de le dire, ils en ont pour leur argent et leur boîte à souvenirs, avec une dizaine de scènes créées… créés pour l’occasion où vont se produire près de 200 artistes venus du monde entier. Allez, cette année, rendez-vous au Château Perché pour devenir les Renaud Lavillenie du bonheur.

Quoi ? Château Perché
Quand ? Du 10 au 12 août 2018
Où ? Château d’Avrilly, Trévol 03420
Combien ? De 39,99 à 94,99 € (Billetterie https://tickets.shotguntheapp.com/events/113979)
Ce qu’il faut emmener ? Un nécessaire à paillettes et un costume par jour (minimum !)

Advertising

The Djoon Experience (Sicile)

© Daily Laurel

Depuis 2015, le club parisien soulful Djoon organise son festival en Sicile, sur la magnifique île de Favignana, île toute petite qui permet des déplacements à vélo. Après quoi, vous n'aurez plus qu'à profiter des live et sets d'excellents artistes proches du club. Jamie 3:26, Terrence ParkerKuniyuki Takahashi (live), Mr Raoul K et on en passe. Le tout sur des bateaux au milieu de 70 festivaliers, sur des criques paradisiaques et des bars de plage. Paf. 

Quoi ? The Djoon Experience Festival
Où ? Ile de Favignana en Sicile
Quand ? Du 29 mai au 4 juin 2018
Combien ? 80 € le pass 4 jours
Ce qu'il faut emmener ? Une résa airbnb, un vélo, un maillot

La Forge Festival (France)

Pour la petite histoire, c’est un petit champignon à la larme facile qui a donné naissance à la Forge Festival l’année dernière. Alors qu’il était menacé de destruction, le château de la Forge, situé non loin de Laval, doit son salut à l’activisme des petits-enfants de la propriétaire. Ceux-ci ont alors décidé de monter un festival dans le majestueux parc de 18 hectares. Après une première année qui avait tenu toutes ces promesses, le festival revient du 24 au 26 août avec une programmation entre house, techno et transe. Et cette fois-ci, on vous le promet, aucun champignon vénéneux ne sera à l’ordre du jour !

Quoi ? La Forge Festival
Quand ? Du 24 au 26 août 2018
Où ? Pas loin de Laval (Adresse communiquée à l’achat de la place)
Combien ? Billetterie à venir
Ce qu’il faut emmener ? Un panier pour les champignons et des lunettes 3D

Advertising
© Niels De Vries

Into the Woods (Pays-Bas)

© Niels De Vries

Grand frère du Wildeburg, Into The Woods s'installe depuis 2010 dans la forêt d'Amersfoort dans la province d'Utrecht sur le fleuve Eem aux Pays-Bas. Des scènes de 1 500 personnes, une scénographie de dingue élaborée par près de 200 artistes, de l'accrobranche et d'autres jeux à la con, et surtout une belle palette de la scène house et techno néerlandaise, franchement quali. Parfait pour clôturer l'été.

Quoi ? Into The Woods Festival
Où ? Dans les bois d'Amersfoort aux Pays-Bas
Quand ? Les 14 et 15 septembre de midi à minuit
Combien ? A venir
Ce qu'il faut emmener ? Un totem pour retrouver ses potes, une banane et des capotes 

Advertising