0 J'aime
Epingler

Weather Festival 2016

Du 3 au 5 juin au Parc des Expositions du Bourget

© Jacob Khrist

Dans le jargon journalistique, on appelle ça un marronnier : un sujet prévisible qui revient chaque année dans notre calendrier. Dans le genre, on peut citer le retour du beau temps, les soldes d’hiver ou le Weather Festival. Il faut dire que depuis quelques années, les mecs de Surprize nous abreuvent inlassablement de festivals taille XXL, déclinés à toutes les saisons (Winter, Summer…). Ils reviennent cette fois-ci pour la quatrième édition du Weather et, encore une fois, ils ont vu les choses en grand. Du 3 au 5 juin, l’un des plus gros événements européens consacrés à la musique électronique accueillera, comme il y a deux ans, des ravers dans l’immense spot du Parc des Expositions du Bourget. Au programme, de gros noms de la techno côtoieront des artistes plus confidentiels alors que quelques surprises se sont glissées dans le line-up. De même, des événements satellites graviteront autour pour vivre à fond l’expérience techno. Time Out vous explique pourquoi, encore une fois, il ne faut rater ce trip sous aucun prétexte.

Crédits photos : Jacob Khrist 

1. Une programmation toujours aussi efficace

Comme chaque année, le Weather Festival combine habilement les gros noms de la scène techno et ceux résolument plus underground. Difficile de tous les citer tant il y a à dire sur la centaine d’artistes bookés pour l’événement. Et s’il est toujours agréable d’écouter les sets des résidents Concrète, qui nous martèlent régulièrement de tracks sur la berge, ou les habitués du Berghain, Rødhåd ou Ben Klock en tête, ça vaudra aussi le coup de jeter une oreille à d'autres rendez-vous. On pense notamment à ce surprenant set de Robert Hood, qui s'est mué en DJ hip-hop pour l’occasion. Tout aussi étonnant, le duo Aquaplano (Donato Dozzy et Nuel), habitué de la techno deep, jouera sur la scène house en plein lever de soleil. Effet voyage garanti. Pour les plus frileux, les valeurs sûres Blawan, DVS1 ou encore le live de Polar Inertia ne devraient pas décevoir. Enfin, si vous êtes plus house, vous pourrez notamment profiter des sets de Dixon ou Seth Troxler, qui squattent régulièrement les podiums des classements Resident Advisor. Cependant, la vraie question qui nous taraude est : Ricardo Villalobos sera-t-il vraiment de la partie ?

2. Un village et des tipis

Finis les allers-retours entre le Bourget et votre domicile. Désormais, vous aurez la possibilité de camper sur place, dans le tout nouveau Weather Village. Vous y trouverez, sur un espace de 10 000 m2 et à cinq minutes à patte du festival, des douches (chaudes et gratuites), une épicerie, une cuisine et même un bar (on ne se refait pas). Le tout pour 26 €. Et si vous voulez pousser l’expérience vacances encore plus loin, vous pouvez même louer un tipi. De quoi kifer non-stop.

3. Des événements annexes

Ca se voit à votre bouille que vous êtes un gros forceur : trois jours de festival techno, ça ne vous suffit pas. Alors pour vous faire patienter, vous pourrez participer au OFF du 25 au 28 mai. Au programme, des soirées à la Concrète, à la Machine, au Glazart ou à la Bellevilloise notamment. Vous pourrez même chiller en journée, et gratuitement, pour un event au parc Montsouris. Et pour former vos gosses à être de bons ravers, le Mini-Weather sera de retour au parc de La Villette. C’est important la famille.

[CONCOURS] Gagnez vos pass pour le Weather Festival

Interview avec Brice Coudert

7 questions à... Brice Coudert de Surprize

Il est particulièrement occupé en ce moment. Brice Coudert, l’un des quatre membres fondateurs de l’aventure Concrete, est aujourd’hui le DA des fameuses soirées sur la berge. Mais ce qui occupe principalement ses journées, c’est l’organisation du Weather Festival. Cernes sous les yeux, clope à la bouche, l’homme a accepté de nous rencontrer pour parler des nouveautés de cette quatrième édition, de la renommée rapide de l’événement mais, aussi, du line-up pour le moins efficace.

En savoir plus
Par Houssine Bouchama

+ de festivals

Les festivals de musique à Paris

Ca n'arrête jamais ! Non, l'été n'est plus la seule saison où l'on peut s'en mettre plein les oreilles. Chacune a ses événements, plus ou moins champêtres, plus ou moins grands, mais tous bien décidés à nous ramener d'excellents artistes sur la région parisienne. Pour vous aider à y voir plus clair, Time Out passe en revue les festivals qui se déroulent dans notre chère capitale. Weather, Villette Sonique, Jazz à Saint-Germain, Rock en Seine, The Peacock Society... La liste est longue, et il y en a pour tous les goûts. Suivez le guide !

En savoir plus
Par Lorraine Grangette

Commentaires

0 comments