Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Atelier des lumières

  • Musées
  • France
Atelier des Lumières
© Culturespaces / Nuit de Chine
Publicité

Time Out dit

3 300 m2 d’espace en plein 11e arrondissement, avec un mot d’ordre : l’art numérique. Voilà le projet frappadingue de l’Atelier des Lumières ! C’est dans une ancienne fonderie, inoccupée depuis près de vingt ans, que Culturespaces a choisi d’installer le tout premier centre d’art visuel à Paname. L’objectif est d’utiliser au mieux les 10 mètres de hauteur sous plafond et toute la technologie mise à son service. On pense notamment aux 140 vidéoprojecteurs laser ainsi qu’aux 50 enceintes dernier cri. Parmi les premières expositions : Klimt, Van Gogh o Klein. En un mot : IN-CON-TOUR-NABLE ! 

Houssine Bouchama
Écrit par
Houssine Bouchama

Infos

Adresse
38 rue Saint-Maur
Paris
75011
Transport
Métro : Père Lachaise
Prix
De 9,50 à 14,50 € (pas de billetterie sur place)
Heures d'ouverture
Du lundi au jeudi, de 10h à 18h. Vendredi et samedi jusqu'à 22h et dimanche jusqu'à 19h
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Connectez-vous et revendiquez le commerce

Programme

Cézanne et Kandinsky à l’Atelier des Lumières

  • 4 sur 5 étoiles
  • Arts numériques

Encore une fois, le mastodonte super-numérique de la rue Saint-Maur voit double. Après le duo espagnol Dalí et Gaudí, il célèbre aujourd’hui deux autres géants de l’histoire de l’art : Paul Cézanne et Vassily Kandinsky. Au programme ? De la couleur, de la modernité et de l’émotion. Première escale de cette excursion en deux étapes ? Le Sud impressionniste du maître provençal Cézanne, version 2.0. Imaginé par Gianfranco Iannuzzi et le studio Cutback, le show numérique reproduit le traitement de la matière unique de Cézanne, rendant compte de son obsession pour la montagne Sainte-Victoire et nous invitant à pénétrer dans son univers coloré fait de natures mortes, de portraits et de vues du Sud. Et le tout en musique s’il vous plaît ! Au final, ce sont quelque 500 œuvres numérisées qui nous transportent à Aix plus vite qu’un Ouigo. Manque plus qu’un petit pastaga pour compléter le tableau. Après ce spectacle impressionniste de 40 minutes, l’Atelier des Lumières enchaîne avec un programme court axé sur l’abstraction de Kandinsky. Une salle, deux ambiances mais toujours les mêmes fils conducteurs : avant-gardisme et traitement de la couleur. Pendant une dizaine de minutes, les inspirations postimpressionnistes et fauves de l’artiste russe font vite place à des formes rêveuses et aériennes. Restez jusqu’à la fin, c’est sur du David Bowie que se déploie l’étrange symphonie des Compositions de Kandinsky. Effet planant garanti. Encore une fois, l’Atelier des Lumières réussit son pari

Destination Cosmos – L’ultime défi

  • Arts numériques

C’est un voyage déjà connu des visiteurs de l’Atelier des Lumières, mais quel voyage ! Alors que les spectateurs profitent cette année des parcours Cézanne et Kandinsky, le vaisseau numérique de la rue Saint-Maur a annoncé le retour de son programme spatial, Destination Cosmos. Une nouvelle édition qui aura lieu du 1er au 30 juillet. Imaginée avec le Centre national d'études spatiales (CNES) à l'occasion de ses 60 ans, cette pièce son et lumière a tout pour vous envoyer au septième ciel. Durant 40 minutes, grâce aux 140 spots (lasers) du lieu, vous allez observer le ciel, décoller depuis Kourou en Guyane, explorer Mars, faire du toboggan sur les anneaux de Saturne avant de finir vers l'infini et au-delà. Prêt à embarquer ?

Publicité
Vous aimerez aussi