Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

How to Love 2022

  • Musique, Festival de musique
How to Love / Famille Maraboutage
© Swannfourmanoy
Publicité

Time Out dit

Pour sa dernière édition, le festival How to Love s'avance avec une programmation de feu.

Alors qu’il célèbre sa réouverture et ses 10 ans, Petit Bain a décidé de la jouer rituel païen en mettant le feu à son festival How To Love. Et attention, pour cette huitième et dernière édition, du 9 au 13 mars, la barge va faire tambouriner les myocardes sur un format téméraire qui entremêle (quasiment) chaque jour concerts, clubbing, ateliers et autres conférences. 

En allume-feu, le festival a attiré un nom de tout premier choix : Thurston Moore, l’un des chefs de la tribu avant-gardiste Sonic Youth, avec à ses côtés les furieux Bristoliens de Lice. A l’affiche de la cantine ce même jour : Blandine Denis et Margot Mourrier Sanyas pour un atelier croisé entre écriture et dessin. Le lendemain, tandis qu’une initiation au roman-photo punk par Julie Chapallaz se tiendra dans le resto, les adeptes de math rock Totorro, déjà passés au festival avec une création vidéoludique, tricoteront un BD-concert autour de l’œuvre Et si l’amour, c’était aimer? de Fabcaro.

Tout aussi affriolante, la suite du programme des concerts verra se succéder un spectacle inédit de l’homme-piano Chassol ou une carte blanche au pointu et aventureux collectif LGBTQI+ Parkingstone. Et à ne surtout pas louper : la nuit du samedi placée sous le signe de la Famille Maraboutage, cette folle entité de danseurs marseillais qui slaloment aux lisières d’un afro-futurisme 8.0. Quant à la cantine, elle hébergera un atelier de masques divinatoires dirigé par Thomas Gosselin ainsi qu’une rencontre avec l’auteur de BD Théo Grosjean.  

Pour clôturer ce chantier, How To Love a façonné une soirée qui réunira l’Anglaise Anika et ses incantations magnétiques sous basses et les compos kraftwerkiennes des Néerlandais De Ambassade. Derniers noms à citer : ceux de Fleur Godart, qui présentera ses cuvées de vins nature militants, et Mathilde Carton, pour une écoute commentée de son livre Riot Grrrl - Revolution Girl Style Now sur la révolution punk féministe des 90’s. Bref, How To Love part en fumée avec style, et dans ses cendres apparaît un terreau fertile pour Petit Bain.

Écrit par
Rémi Morvan

Infos

Adresse
Prix
De 6 à 25 €
Heures d'ouverture
Selon les jours.
Publicité
Vous aimerez aussi