Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Station Nord

  • Musique
  • 18e arrondissement
  • 5 sur 5 étoiles
  • Recommandé
Station Nord
© Henrike Stahl
Publicité

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

Station Nord, l'extension d'un demi-hectare de la Station - Gare des Mines, entre centre d'art, lieu de diffusion musicale et de création

Cette Station Nord, il a juste fallu traverser la rue pour la trouver, puisqu'elle prend place sur le terrain attenant à la Station originelle (Station Sud désormais), au pied de la fameuse enseigne lumineuse Office Dépôt. Un lieu avec une "dimension de centre d'art, du son et de la musique" glisse Olivier Le Gal, le coordinateur du projet. 5 000 m2 qui seront partagés, sur le modèle de son aîné, entre espaces intérieur et extérieur. Aux plans et aux aménagements ? Leurs complices de toujours, l'Atelier Craft.

"Pour l'intérieur, on a affaire à un très beau volume de 500 m2, avec 8 mètres de hauteur sous plafond, une mezzanine qui parcourt l'ensemble du bâtiment et deux grandes portes qui rendent le lieu très lumineux. Et une jauge en temps normal [NDLR : Hors Covid] pouvant aller jusqu'à 750 personnes". 750 personnes ? Bim la claque, et ça c'est juste pour les intérieurs. 

5 000 m2 : en voici une cour de récréation à la démesure des méninges créatrices du Collectif Mu. La scénographie est minimale, avec du pavé, du béton, des gravats, des containers et deux voies ferrées végétalisées. A vous qui voulez de la friche, vous allez être servis. Mais rassurez-vous, il y aura bien un bar, des scènes qui surgiront de manière plus ou moins ponctuelle et un restaurant en forme de perron d'une soixantaine de places assises pouvant se transformer en scène, qui devrait ouvrir à terme tous les midis. 

Mais la question qui se pose : qu'est-ce qu'on va bien pouvoir voir et faire à Station Nord ? Dans l'idéal, absolument tout. Et c'est sans doute dans le caractère presque "nu" et évolutif du lieu que le geste de Station Nord est à trouver. Concrètement, cela signifie qu'on y verra des expositions, des résidences artistiques, des créations en lien avec les quartiers alentours, des projections, des soirées avec potentiellement des interactions entre les deux antennes stationnaires. Si la Station était une folie, dites-vous que sa cousine du Nord lui fait déjà de l'ombre.

Écrit par
Rémi Morvan

Infos

Adresse
29 avenue de la Porte d'Aubervilliers
Paris
75018
Transport
Métro 12 Porte de la Chapelle RER E Rosa Parks
Prix
Selon les événements.
Heures d'ouverture
Ouverture selon les événements.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Connectez-vous et revendiquez le commerce

Programme

Magnétique Nord 8

Les membres du collectif Mu, à l’origine de la glorieuse Station, seraient-ils les Vivaldi de la scène underground ? La question mérite d’être posée tant la saisonnalité festivalière leur est chère ! Quand leur été est synonyme de Garage Mu Festival, la période frisquette appelle Magnétique Nord, dont la huitième édition tonnera les 16 et 17 décembre porte d’Aubervilliers. Comme d’hab à la Stass’, l’affiche réveillera les synapses, slalomant entre les marges et les artistes obscurs. A ce sujet, le vendredi soir sera l'occasion de voir le docu de Guillaume Marietta et Nicolas Drolc sur la Grande Triple Alliance Internationale de l’Est. On parle là d’un collectif sans prétention devenu héraut des caves hexagonales, et qui, depuis vingt ans, aura vu passer des noms comme Noir Boy George, Ventre de Biche ou encore Télédétente 666.  Histoire de mettre ça en musique, sont prévus les concerts du trio post-punk Badaboum et des intenses Messins synthétiques Oi Boys. Aussi sur le line-up : le passage de France, ce fabuleux groupe à base de vielle à roue dont les concerts touchent à la transe. Le lendemain, Magnétique Nord continuera sa course sur un format de nuit durant laquelle on croisera la Libanaise Liliane Chlela et son live électronique syncopé, mais aussi le tonitruant groupe rock Officine. Les guincheurs pourront également gigoter devant le live de l'ésotérique Yeun Elez ou le DJ set de Thi-Léa, à la tête du label Die Idole. 

Publicité
Vous aimerez aussi