0 J'aime
Epingler

Le Parisien de la semaine : Barbara Deyme

Nos voisins les Parisiens

Rencontrée boulevard Voltaire, dans le 11e.

Ses amis l'appellent Barbie et pourtant, cette jeune femme de 24 ans n’a pas grand-chose en commun avec la célèbre poupée en plastique. « Born and raised à Paris », comme elle aime à le rappeler, Barbie est chargée de com dans une association qui s’occupe de l’insertion de jeunes et exclus du monde du travail à travers des chantiers internationaux de bénévoles. « Une sorte de colonie de vacances pour adultes », plaisante-t-elle...

Des tables et zincs sympas à nous conseiller ?

Ses bars préférés :

Ses bars préférés :

L’Ethnika : « Une petite rhumerie qui ne mange pas de pain. L’ambiance est vraiment chouette même aux heures de pointe, et les proprios sont adorables. Les rhums arrangés sont très bons et changent chaque semaine, ce qui permet de découvrir plein de fruits différents. Et en plus, ce n’est pas cher (4 € le shooter) ! » 

 • Demain c’est loin : « Un petit bar avec une terrasse, des tapas super bons et pas chers et une ambiance vraiment cool où tu peux parler avec les gens. Le couple d’amis qui tient le bar est très gentil ; ils t’appellent par ton prénom donc tu te sens un peu comme à la maison. Il y a des concerts de temps en temps mais il faut réserver. » 

 • Le bar de l’Ourcq : « Tu vas chercher ta bière et tu la bois sur les quais. Le concept est super car tu gardes l’esprit des quais mais avec de la bière pression en main ! » 

Ses restos :

Ses restos :

• Chez Mamy : « Une petite carte tradi avec de bons plats. Une bonne adresse pour manger chic et pas cher. Je pense que c’est idéal pour un rendez-vous ou une sortie entre potes. » 

 • Anika : « Un petit resto indien en face de l’Ethnika, qui fait de très bons sandwichs pas chers : le Bollywood (leur spécialité) est un sandwich indien roulé dans un nan au fromage. Tout le monde devrait essayer au moins une fois dans sa vie ! Et le top, c’est que tu peux aller manger ton Bollywood à l’Ethnika en buvant une bière. » 

Ses dernières expos :

'Le Bord des mondes' : « C’était vraiment fun ! Le thème abordé questionne la frontière entre l’art et l’invention, comme ces robots japonais ou les inventions style parapluie pour chaussures, ventouse pour tenir sa tête quand tu dors dans le métro… L’endroit est très sympa en plus ! »

'Le Pressionnisme' : « Je compte y aller parce que ça retrace le street art dans différents pays, du Brésil à Saint-Germain. Et puis j’aime bien la Pinacothèque. »

Musée Jacquemart-André : « Le lieu privilégie des artistes classiques comme Poussin ou Rubens (que j’aime beaucoup) et pour flâner il n’y a pas mieux ! A l'origine du musée on trouve un couple de collectionneurs dont la femme était féministe, donc ça me parle ! »

Quoi de neuf dans les salles obscures ?

'Interstellar' :« J’ai trouvé que ce film était du grand n’importe quoi : le mec arrive à sauver le monde grâce à l’amour de sa fille ! Faut arrêter les bêtises. Et puis les leçons genre la Terre va mal et au lieu de changer nos habitudes on va coloniser Mars, c’est le message non écolo par excellence que l’on entend dans la bouche des Républicains. Alors on va construire une grosse fusée pour aller conquérir Mars. Plus américain que ça, tu meurs. »

'The Voices' : « J’ai adoré, c’est un film de Marjane Satrapi avec Ryan Reynolds, une réflexion à la fois drôle et triste sur la folie. C’est l’histoire d’un mec aux multiples personnalités personnifiées (dont son chat et son chien entre autres). Un psychopathe en somme, attachant parce que lucide sur sa condition mais qui ne peut pas s’empêcher de tuer… C’est filmé du point de vue du fou et c’est ça qui est touchant. »

« Prochainement je compte aller voir 'Taxi Téhéran', les films iraniens sont plutôt réussis en général et on m’en a dit beaucoup de bien. »

Ses boutiques préférées :

• Neptune : « Quand tu rentres tu y trouves un bordel monstre et hyper kitsch. C’est génial, une caverne d’Ali Baba où il n’y a pas que des trésors mais où tu te marres. J’ai trouvé un bol signé "Chantal", c’était très drôle. Du coup je l’ai acheté. »

La Recyclerie du 20e : « C’est une ressourcerie située pas très loin de la porte de Montreuil, le principe est un peu comme Emmaüs, les gens trient les affaires déposées, les réparent éventuellement et les revendent. Tu peux trouver des super fringues ou bouquins pour une bouchée de pain, dans l’esprit de l'économie circulaire et solidaire. Tu joins l’utile à l’agréable en gros, l’utilité sociale qui découle de ta consommation. »

Tous les bons plans de nos Parisiens

Nos voisins les Parisiens Chaque semaine, Time Out vous propose de découvrir un portrait de Parisien rencontré dans la rue à travers ses sorties culturelles, ses coups de cœur culinaire, bref : ses bonnes adresses.

En savoir plus

Commentaires

0 comments