0 J'aime
Epingler

Consommer local à Paris

C'est cultivé près de chez vous !

© Time Out

C'est en juin 2005, à l'occasion de la Journée internationale de l'environnement que l'on entend parler pour la première fois de locavorisme. La cuisinière Jessica Prentice introduit en effet le terme, en proposant à chacun de se nourrir uniquement avec des produits cultivés ou élevés dans un rayon de 160 kilomètres autour de son lieu de résidence. Depuis, l'idée, tout sauf mauvaise, a fait son chemin, et beaucoup d'émules. On voit ainsi de plus en plus d'initiatives locavores pousser dans les villes. Qu'il s'agisse des professionnels de la restauration qui mettent un point d'honneur à contrôler la traçabilité et la qualité des aliments qu'ils cuisinent tout en faisant tourner les exploitations agricoles de leur région, ou bien des particuliers qui ont désormais de nombreuses options pour se fournir directement auprès des petits producteurs du coin.

Prise en compte et mise en valeur du patrimoine local, encouragement de la biodiversité, réduction des transports, capacité à supprimer les intermédiaires, à responsabiliser les consommateurs, à redonner aux agriculteurs le sens de leur fonction nourricière (et donc à les engager vers plus de qualité)... On ne peut que saluer ce genre de mouvements. Pourtant, il ne faut pas non plus s'y précipiter les yeux fermés. Tout n'est pas forcément bon dans le local et plus la tendance est saluée, plus les risques d'amalgames peuvent être grands. En effet, ce n'est pas parce que c'est cultivé dans votre région, que la qualité est forcément au rendez-vous. Les bienfaits du consommer local ne sont valables que s'ils sont croisés à une démarche de qualité (Bio, Label Rouge, Bleu Blanc Coeur, AOC, etc.).

A Time Out Paris, on avait envie depuis longtemps de vous préparer un dossier sur le sujet, de fouiller cette tendance pour mieux vous aiguiller, en faisant le tour des options parisiennes qui valent le coup, en vous soufflant quelques adresses de bons restaurants locavores, en vous préparant un petit guide pour consommer local intelligemment et en rêvant un peu de la ville de demain.

Restaurants locavores

Un bon restaurant est toujours attentif à la qualité de ses produits, cela va de soi.  Alors, quand en plus, il fait l'effort de se fournir auprès de producteurs implantés dans sa région, et engagés dans une démarche durable, on ne peut que se réjouir. D'ailleurs, peu importe vos envies ou votre budget, on trouve de tout : du restaurant étoilé au bon vieux bistrot à papa, de la table créative à la petite cantine de quartier. Un label « Produits d'ici, cuisinés ici » a même vu le jour, pour permettre aux consommateurs de reconnaître les restaurants concernés. Voici une liste de bonnes tables parisiennes qui se prêtent au jeu du « consommer local ».

En savoir plus

Des circuits courts pour tous les jours

Comment fait-on, concrètement, quand on vit à Paris pour consommer local et sans intermédiaire (ou presque) ? Eh bien, il existe un tas de solutions, de plus en plus diverses et de moins en moins contraignantes. On trouve différents systèmes, capables de s'adapter à tous les types de consommateurs, des plus engagés aux plus dilettantes. Petit tour d'horizon.

En savoir plus

Dix petits trucs pour consommer local au quotidien

Bien sûr, les locavores avertis passeront sans s'arrêter sur ces conseils, mais pour les autres, pour tous ceux qui songent à changer leur façon de consommer, qui de temps en temps aimeraient se faire plaisir avec de beaux produits, cultivés en région parisienne et issus d'une filière raisonnée, voici quelques pistes à emprunter et quelques idées à piquer.

En savoir plus

Les marchés bio de Paris

Brancusi, Batignolles et Raspail. Une chose est sûre : le choix des marchés bio est loin d'être pléthorique à Paris. Généralement assez onéreux, ils offrent tout de même une kyrielle de produits de qualité : des tomates qui ont du goût, des concombres gonflés de soleil, des pommes sucrées... De quoi remplir son cabas sainement et sans nuire à la planète. A vos cabas !

En savoir plus

Restos végétariens

Non, le bacon n'est pas un légume. Mais qu'à cela ne tienne, on vous a quand même dégotté toute une liste de cantines et de restaurants végétariens, vegan, bio, ou adeptes d'une cuisine équilibrée et raisonnée. Bref, que des choses gourmandes, bonnes pour la santé et à haute teneur en vitalité.

En savoir plus

Commentaires

0 comments