Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Dersou

Dersou

Restaurants, Cuisine du monde Bastille
Recommandé
5 sur 5 étoiles
5 sur 5 étoiles
(4Appréciations)
1/2
 (© Time Out Paris / Thierry Richard)
2/2
© Time Out Paris / Thierry Richard

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

Le pionnier parisien de l'accord plats/cocktails ! Une très belle (et très cool) table gastronomique, matinée d'influences asiatiques.

Pour qui ? Une date, un soir.
Plat culte ? Le ceviche de maigre, chou-rave, coques, vif et précis, surmonté d'une “neige” de fromage blanc réduit en poudre. Le tout boosté par un explosif cocktail mixant gin, saké, kiwi et poivre noir !

Murs grattés jusqu'à l'os, parpaings en béton, tables en bois brut : Dersou, c’est avant tout un lieu. Mais aussi un chef ultratalentueux, le Japonais Taku Sekine, grosse reusta d’Instagram (également à la tête de Cheval d’Or). Et un bête de concept : des assiettes accordées à des minicocktails archi-bien shakés par un ancien de l’Experimental Group – Amaury Guyot, qui a mis sur orbite le Sherry Butt avant de s'envoler dans le 5e chez Chinaski. Contre le mur court une rangée de tables (de deux couverts chaque). Elle fait face au comptoir-cuisine et sa batterie de commis. Le week-end, à l’heure du déj, c’est carrément la meilleure place : vue imprenable sur le dressage live des assiettes ! 

Mais c’est le soir (uniquement sur réservation, et sur fond d'accords bien shakés, donc) qu’il faut s’y rendre. Ambiance tamisée, décibels en sourdine, et menu imposé. Le moins cher est à 95 € : cinq plats et cinq petits cocktails en pairing. Quelle expérience ! La cérémonie commence ce soir-là par un odorant bouillon de légumes au beurre clarifié. Impossible de tout citer. On retiendra le plus marquant : exquis ceviche de maigre, chou-rave, coques, saupoudré d'une “neige” de fromage blanc réduit en poudre – frais, vif, le tout boosté par un explosif cocktail mixant gin, saké, kiwi et poivre noir. Très bien itou, ce porc sauce punzu, purée de carottes/agrumes, qui décolle grâce à ce shot vitaminé de shoju, jus d'orange, saké, sherry oloroso, huile de sésame.

Dessert ? Gourmand et régressif en diable. Un pain perdu à la pomme rôtie, flanqué d’une glace au sarrasin, admirablement maqué côté glou : pisco, sirop d’orgeat, butternut, et pommeau normand – cet alcool réunissant jus de pomme non fermenté et calvados. Rassurez-vous : non, on ne ressort pas en titubant ! 

Infos

Adresse 21 rue Saint-Nicolas
Paris
75012
Transport Métro : Ledru-Rollin ou Bastille
Prix Dîner avec accords plats/cocktails : 95 € (menu en 5 étapes) ; 115 € (6 étapes) ou 135 € (7 étapes). Samedi midi, plats à la carte (14-26 €). Le dimanche, brunch à l'assiette (9-25 €).
Contact
Heures d'ouverture Fermé le lundi. Mardi-vendredi, 19h30-23h. Samedi 12h-15h et 19h30-23h. Dimanche 12h-15h.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Votre avis (4)

5 sur 5 étoiles

Average User Rating

5 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:4
  • 4 star:0
  • 3 star:0
  • 2 star:0
  • 1 star:0
LiveReviews|4
0 people listening
tastemaker

Avec Dersou, le 12è arrondissement se dote encore d'une table géniale où l'on vient et revient sans jamais se lasser. Testé à déjeuner et à dîner, c'est la carte à jouer quand on vous demande votre meilleure adresse. 

Le samedi midi, on se laisse tenter par les plats d'influence asiatique à prix raisonnables (environs 15e pour un plat, copieux, qu'on peut additioner d'un side à 6e). Il ne faut pas manquer le Bo Yu, fait maison, ou les nouilles à l'oeuf mollet, mais tout est très bien exécuté. Le soir, accord plats-cocktails aux sirops maison très originaux et toujours bien pensés (cocktails au whisky avec de la viande ou des piments grillés). Le dimanche, c'est l'heure du brunch! 

Mention particulière pour l'ensemble des plats à base de poisson, tous très réussis. La déco est épurée (ambiance murs et bois bruts), et c'est probablement la plus belle vaisselle de tout Paris. 

tastemaker

Dersou c'est le néobistrot du virtuose Taku Sekine, encensé par la profession; et à juste titre. Sa cuisine oscille entre Asie et Paris. Tout est de saison, et raffiné mais sans chichis. Le Bo Yu Taipei style, plat signature, se compose de nouilles chinoises épaisses, d'oignon émincé, d'herbes fraîches et surtout de porc cuit plusieurs heures bien caramélisé, c'est suave et fin, j'adore et j'en redemande!
Armez vous de patience il faut souvent faire la queue! Mais vous ne le regretterez pas c'est pour moi l'une des meilleures tables de Paris.
Restez connectés, il se trame qu'il écrit un livre! Ça promet!

tastemaker

Siroter et découvrir un cocktail à chaque nouveau plat qui arrive sur votre table en bois massif ou directement assisnau bar, c'est ça Dersou. Des mélanges inattendus que ce soit côté verre ou côté assiette. Un concept original et sans faute.