Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Cheval d'Or

Cheval d'Or

Restaurants, Chinois 19e arrondissement
4 sur 5 étoiles
1/4
© Cheval d'Or
2/4
© Cheval d'Or
3/4
© Cheval d'Or
4/4
© Cheval d'Or

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Dans le 19e, le 2e opus du chef nippon Taku Sekine : petites assiettes Asie-mutées sur fond de vins (et bientôt sakés naturels).

Pour qui ? Ceux qui ont peur de se risquer dans les boui-boui du quartier ! 
Plat culte ? Le char siu bao, dodu pain à la vapeur farci au porc laqué (9 € pièce)

C’était une des ouvertures les plus attendues de l’année. Après avoir démocratisé le combo petites assiettes/cocktails (Dersou), le chef nippon Taku Sekine s’acoquine avec Florent Ciccoli (Au Passage, Café du Coin…) en plein 19e popu. Du resto chinois d’origine, ne reste que le blaze et la façade rouge pétante. Car dedans, surprise ! Un spot immaculé et épuré, signé du studio montreuillois Ciguë : suspensions lumineuses en alu, tables rondes en bois brut, cuisine ouverte sur l’entrée... Et hop, un coup de Ripolin sur les briques, le tout gratté jusqu’à l’os, y compris les cadres des fenêtres en bois !

Alors ce cheval, ça galope ? Ça trotte, avec çà et là quelques cavalcades endiablées. Des revisites malines taille XXS qui empruntent au Japon à Taïwan, à Hong-Kong… A prix gentrifriés – même l’eau microfiltrée du robinet est facturée 3,50 €… La carte ? Elle oscille entre les genres habituels de la cuisine asiat’ : cru, vapeur, sauté etc.

Ce soir-là, pour une table de quatre morfales : épatantes lanières de seiche crue gluante coiffées d'un jaune d'œuf (13 €) ; porc en tranches moellissime comme dans les ramens (tendrement braisé sur charbon binchotan, 18 €) ; baby langoustines sautées avec leur carapace dans un crumble d’ail et de chapelure frite, très Hong-Kong style (20 €). Et surtout, totalement porn : le char siu bao cantonais, dodu pain vapeur farci au porc laqué (9 € pièce). Ce Lu Rou Fan taïwanais, petit bol de riz au porc fondant (10 €). Ou encore ce bao dessert, fourré de crème pâtissière (8 €, à commander 15 min à l’avance). Oubliable ? Ces quatre bâtonnets de tofu frit, à dipper dans une sauce bang bang, plus nippone que sichuanaise (un peu timide sur le piment ; 8 €).

En attendant les sakés, on se rabat sur les vins naturels et bien castés (Voelker, Kumpf & Meyer, Robinot, Bouju, Viola…). Le meilleur rapport qualité-prix, ce Calcarius 2018, blanc naturel des Pouilles à robe rosée et notes de litchi, si délicat pour un vin de soif (11 degrés et 32 € le litron !). Attention, compter minimum 3 voire 4 plats par personne pour être rassasié.e. Sous faute de faire comme nous, et d’aller vous enfiler un canard laqué !

Infos

Adresse 21 rue de la Villette
Paris
75019
Transport Métro : Jourdain ou Pyrénées
Prix Carte : entre 30 et 55 € par personne. Vin : verre 5,50 €-7,50 € ; bouteille 26-70 €. Demi 4-4,50 €.
Heures d'ouverture Dîner : du mercredi au dimanche, 19h30-23h
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Votre avis

LiveReviews|0
1 person listening