Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Mokonuts

Mokonuts

Restaurants, Café-restaurant Charonne
Recommandé
5 sur 5 étoiles
1/4
© Arnaud Durand
2/4
© ZT
3/4
© Arnaud Durand
4/4
© Arnaud Durand

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les lieux soient bien ouverts avant de vous y rendre.

Bien plus qu'un coffee shop

Pour qui ? Les papilles en manque de tendresse, qui ont envie de se faire cajoler 
Plat culte ? Un dément labné au zaatar, à tartiner sur un pain pita maison, ou le potimarron rôti à dipper dans une onctueuse sauce tahini… Et bien sûr, pour les becs sucrés : les meilleurs cookies de Paris !

Ce resto est l’histoire d’une rencontre improbable. Omar Koreitem est né au Liban, Moko Hirayama au Japon. Ils se sont rencontrés à New York. Elle avait étudié le droit. Lui, les sciences politiques. Et ensemble, ils ont décidé d’apprendre à cuisiner. Chacun a fait ses classes : elle chez Alain Senderens et Adeline Grattard (Yam’Tcha). Lui au Greenhouse à Londres (deux étoiles Michelin), puis chez le cookstar Gordon Ramsay, avant d’enchaîner au Sergent Recruteur (Paris).

Mokonuts est leur premier resto et il est devenu notre pépite, notre table reviens-y, notre adresse chérie. Une ouverture sur la pointe des pieds en décembre 2015. Dix-huit couverts. Ardoise peu bavarde, de saison. Cuisine unique, levantine avant l’heure, voyageuse, subtile, personnelle. Le genre qui vous colle les poils sans qu’on s’y attende. Depuis, le bouche-à-oreille a fait le reste mais la fraîcheur est inchangée.

Derrière le comptoir, chacun est à sa place : entrées et plats by Omar, pâtisseries démoniaques de Moko… Une affaire rondement menée, et à prix sages (dans les 20-25 € le déjeuner, avec entrée, plat et dessert). Ce midi-là, crémeux velouté de panais et fiore sardo (fromage italien), succulente caponata d'artichauts, et divine daurade grise sauce pois chiches et câpres. Dessert ? Un cookie mariant olives noires et chocolat blanc (tuerie !)

Psst : du lundi au vendredi soir, ce resto de poche se privatise (à partir de six personnes et jusqu’à douze). Comptez 45 € par tête pour trois entrées, un plat et un dessert.

Chez Time Out, tous les établissements sont testés anonymement par nos journalistes, en payant l'addition à chaque fois, comme n'importe quel client !

Infos

Adresse 5 rue Saint-Bernard
Paris
75011
Transport Métro : Faidherbe-Chaligny
Prix De 4 à 8 € le petit plat, de 13 à 15 € le grand. Entre 2 et 3,50 € les cookies et parts de gâteaux
Contact
Heures d'ouverture Du lundi au vendredi de 9h à 17h
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Vous aimerez aussi
    À la une