0 J'aime
Epingler

Les concerts à ne pas manquer en mars

Une sélection qui va nous mettre sous l'eau

On le sent, il arrive à grands pas : notre printemps tant attendu. Et comme chaque année, il s'accompagne de quelques sucreries musicales pour préparer nos oreilles aux nombreux festivals à venir. Mais avant de se prélasser sur un coin d'herbe, on dégustera ces friandises dans les différentes salles de concert de la capitale. Parfum rock ambré, pop acidulée, hip-hop sucré ou électro poivrée, à vous de choisir parmi notre sélection ci-dessous.

Savages

Savages

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les Savages ne ménagent pas leur peine sur scène. Fougueuses, intenses et sauvages (!), leurs prestations se révèlent un tourbillon d'émotions caractérisé par un post-punk foutrement bien ficelé. Révélées par le producteur Johnny Hostile sur son label Pop Noire, les Anglaises ont écumé les scènes mondiales en passant notamment par la France, au Printemps de Bourges et au festival Rock en Seine. Nul doute que leur nouvel album 'Adore Life' saura se montrer à la hauteur. Le public de la Cigale s'en réjouit déjà !

Shigeto + Heathered Pearls + Lord Raja
Musique

Shigeto + Heathered Pearls + Lord Raja

Quel plaisir de voir que le New Morning s’est ouvert à une plus large palette de genres qu’à ses débuts, sans pour autant perdre en cohérence. D’abord essentiellement jazz, la mythique salle de concerts à l’acoustique exceptionnelle s’offre aujourd’hui la présence occasionnelle d’artistes électroniques, invités notamment par de grandes enseignes (comme le live de Floating Points par Redbull l’an dernier) mais aussi par de jeunes boîtes de production. On parle ici de Verveine, qui après nous avoir (re)présenté les talentueux MNDSGN & Ivan Ave à la Machine deux semaines auparavant, prolongent notre plaisir en ramenant le génie Zach Saginaw aka Shigeto sur le territoire français. Enfant du jazz, musicien, producteur et compositeur, l’artiste from Detroit immortalise son travail depuis 2010 sur le label de Matthew Dear, Ghostly International. Ce véritable performer fait se rencontrer instruments organiques et numériques, en jonglant sur scène entre son ordi, ses machines et sa batterie. Résultat, un son unique, entre hip-hop abstrait et electronica. Des textures aux rythmiques, la musique de Shigeto est diverse et pleine de rebondissements, toujours hypnotique en live. D'autres noms portent l'affiche ce soir-là, il s’agit de Lord Raja et Heathered Pearls, deux autres signatures de Gostly qui nous proposeront des DJ sets à la croisée de différents genres, de l'ambient à la techno. Ca va envoyer !

Fat White Family + Fews
Musique

Fat White Family + Fews

Sortis de nulle part, auteurs pour le moment d’un unique album passé inaperçu à sa sortie, les membres de la Fat White Family commencent pourtant à se faire un nom dans un pré-carré indie rock aujourd’hui bien bondé. Vu qu’ils ont la fâcheuse tendance à foutre le souk et convaincre partout où ils passent, le public français devrait logiquement cen prendre plein les oreilles le 2 mars à la Maroquinerie. Cradingues, irrévérencieux et surtout foutrement talentueux, les six Britons ont tout ce qu’il faut pour plaire aux amateurs de rock (psyché, indé, punk ou ce que vous voudrez) à l’état brut. Leur LP ‘Champagne Holocaust’ (hips) est d’ailleurs à l’image de cette liberté, avec des titres aussi variés que joyeusement timbrés, d’un morceau d’ouverture psyché ("Auto Neutron") à un acoustique aux airs traditionnels ("Borderline"), ou des paroles évoquant le leader de The Fall, Gandhi, Connan Mockasin ou encore la mort de Lee Oswald. Un peu de danger, de crasse et d’anarchie : voilà ce qui manquait sans doute au rock ces derniers temps.

King Gizzard & The Lizard Wizard
Musique

King Gizzard & The Lizard Wizard

Attention, ce groupe au nom imprononçable est tout simplement le plus excitant de ces dernières années. Plus qu'un groupe, une véritable bande d'Australiens fous et baba cool, passant sans sourciller du punk garage au psychédélique jazzy. Chez eux, chaque disque est une expérience nouvelle et déjantée, un voyage intersidéral qui fascine les tympans de ceux qui l'écoutent. Il y a un peu plus d'un an, ils nous avaient retourné le cerveau avec l'album 'I'm In Your Mind', du fuzz tous azimuts à se damner, puis ils nous avaient surpris avec un 'Quarters!' tout en nuances, progressif, intello et léché. Aujourd'hui, leur 'Paper Mâché Dream Balloon' change encore d'orientation et nous ravit d'aise. Bienvenue en Californie en 1967, où le folk le plus acide se marie au psychédélisme le plus sucré. Guitares acoustiques et flûtes ont remplacé l'électricité et l'harmonica (toujours dans un coin quand même), les voix sont nettes, l'écho a disparu. C'est une merveille de production et d'écriture, un bijou d'intelligence et de mélodie, un chef-d'œuvre de plus. Vu en concert à la Machine du Moulin Rouge l'été 2015, le groupe nous a mis une claque dans la gueule comme jamais : déjà dantesques en studio, les morceaux deviennent des rouleaux compresseurs sur scène, des jams hallucinatoires qui fondent l'auditeur dans la transpiration, le bonheur et l'infini des possibles.

Tracy Bryant
Musique

Tracy Bryant

Tracy Bryant, leader du groupe post-punk Corners, était passé l'an dernier par l'Espace B pour nous faire un petit coucou, et ç'avait été sacrément chouette. S'il revient aujourd'hui à Paris, au Point Ephémère, c'est pour nous présenter son projet solo et son nouvel album signé chez Burger Records 'Subterranean'. Y a toujours des échos surf là-dedans, de la reverb dans les guitares et selon l'humeur, un peu de shoegaze ou de new wave déversé dans le chant.  Avec une première partie confiée aux bons soins de Walburga et de Marble Arch, ça va encore être une bien jolie soirée, pour les remerciements, adressez-vous à Gone With The Weed.

Abd Al Malik : Scarifications
Musique

Abd Al Malik : Scarifications

Après les textes d'Albert Camus, Abd Al Malik s'attaque, avec son cinquième album solo baptisé "Scarifications", à l'univers de la techno en s'associant avec l'un des maîtres du genre, Laurent Garnier. Résultat : 13 titres où Abd Al Malik renoue avec le rap mordant de ses débuts.

Flavien Berger
Musique

Flavien Berger

En mars, la Gaîté Lyrique accueille Flavien Berger, recrue du label Pan European Recording (Koudlam, Aqua Nebula Oscillator, Judah Warsky…). Si 2014 aura été fructueuse pour le jeune artiste qui a composé deux EP à quelques mois d’intervalle ('Glitter Gaze' et 'Mars balnéaire'), 2015 n'aura pas non plus été de tout repos. Sortie d'un excellent album ('Leviathan', en avril), tournée des festivals, écumage des salles de concerts... Berger fascine par sa capacité à moderniser le kitsch. A mi-chemin entre le new wave, le krautrock et la pop française, sa musique provoque autant de comparaisons à Kraftwerk qu’à Daho. Autre facette de son originalité, les morceaux de Berger durent parfois près de vingt minutes, de quoi nous transcende dans son univers paranormal, univers que l'on retrouve dans ses clips toujours très esthétiques.

Feu! Chatterton
Musique

Feu! Chatterton

Puisant leur inspiration dans le répertoire musical de grands noms de la chanson française tels que Bashung ou encore Gainsbourg, le groupe parisien Feu ! Chatterton distille une musique mâtinée de guitares new wave, d'influences jazz, de références cinématographiques et de sonorités résolument rock. Un concert pour la sortie de l'album "Ici le Jour (A tout Enseveli)".

Kurt Vile & the Violators
Musique

Kurt Vile & the Violators

Il arrivera sans doute aussi discrètement que s'il entrait dans son salon pour s'installer dans son rocking-chair : Kurt Vile (& The Violator), ses cheveux longs et sa guitare portée par Dylan, Neil Young et Nick Drake (« portée » au sens figuré, hein). En quelques arpèges, il déversera alors ses délicates mélodies folk. Si 'B'lieve I'm Goin Down', son nouvel album, est moins enlevé que le précédent ('Wakin on a Pretty Daze'), il n'en reste pas moins un merveilleux opus intimiste et inspiré, à la manière de 'Smoke Ring for My Halo' (2011). De quoi vous imaginer assis en tailleur dans les grandes plaines ricaines, à côté d'un feu de camp, emmitouflé dans un plaid bien chaud...

Tommy Emmanuel
Musique

Tommy Emmanuel

« Certified Guitar Player » ou CJP, c’est le titre que le grand guitariste Chet Atkins a attribué à Tommy Emmanuel. Soit l’équivalent d’une couronne pour un prince. En résumé, l’Australien peut tout faire avec une six cordes, tout jouer, tout interpréter. Virtuose au feeling blues et rock sans pareil, il mêle à son répertoire reprises grandioses et réarrangées ("Nine Pound Hammer", "The House Of Rising Sun", un bon paquet de chansons des Beatles ou d’Elvis...) et compositions géniales telles que "Initiation" ou encore son fameux "Classical Gas", durant lequel il fait étalage de toute la palette de son talent. Les guitaristes maso adorent se faire du mal en l’admirant, tandis que le commun des mortels frissonne d’aise à son écoute. Pas besoin d’être un maniaque du manche pour prendre son pied à un concert de Tommy Emmanuel, des tympans bien élevés suffisent.

Aziz Sahmaoui
Musiques du monde

Aziz Sahmaoui

Co-fondateur de l'Orchestre National de Barbès au milieu des années 1990, le chanteur marocain Aziz Sahmaoui se lance en solo en 2010 avec un nouveau groupe appelé University of Gnawa. Ambassadeur de la tradition musicale maghrébine, il signe des compositions où se mêlent tradition gnawa, chaabi, jazz, reggae et funk.

Half Moon Run
Musique

Half Moon Run

Lorsqu'on pense au Canada, on se retrouve vite plongé dans un univers bien particulier fait de grands espaces, de lacs à n'en plus finir et de plaines majestueuses. Et quand on écoute les chansons de Half Moon Run, on se dit qu'elles collent extrêmement bien à cet imaginaire. A la fois folk, aériennes, mélodieuses et subtiles, elles tempèrent les plaies et invitent à un lumineux voyage. Etablis à Montréal mais Canadiens de souche, ces multi-instrumentistes ont conquis beaucoup de cœurs avec leur premier album 'Dark Eyes' sorti en 2012, puis en donnant près de trois cents concerts à travers le monde. Rincés, les garçons se sont offert une escapade californienne qui a fini par déboucher sur 'Sun Leads Me On', une nouvelle galette tout aussi réjouissante où l'harmonica se mêle aux douces guitares et à la belle voix de Devon Portielje. Ca s'appelle Half Moon Run et c'est à découvrir à La Cigale.

Mass Hysteria
Musique

Mass Hysteria

Les patrons du métal français sont de retour. Sur la route depuis plus de vingt ans et avec une collection de chansons énergiques dans leurs besaces, de riffs couillus, de batterie qui cogne et de basse qui hurle, le tout sur des textes en français (fait suffisamment rare pour être souligné dans le monde du métal), les membres de Mass Hysteria s'imposent comme une référence absolue et marquent les esprits de chaque personne les voyant sur scène par leur gouaille et leur bonne humeur. Les habitués du Hellfest en redemandent encore et encore. Avec un huitième album intitulé 'Matière noire', nul doute que les garçons sauront mettre le Trianon à leurs pieds.

Maria Gadù
Musique

Maria Gadù

A moins de 30 ans, Maria Gadù constitue déjà l'une des figures majeures de la pop brésilienne. Elle sera au New Morning pour son unique date en France le 13 mars.

The Internet
Musique

The Internet

Syd the Kyd et Matt Martians, deux membres de l'équipe d'Odd Future, ont commencé à combiner leurs talents en 2011 sur un premier album intitulé ‘Purple Naked Ladies'. Résultat : une néo-soul/R&B sensuelle et authentique. "Dontcha", extrait de leur deuxième album 'Feel Good' sorti en 2013, en est l’illustration parfaite. Et c’est en mars au Cabaret Sauvage que vous pourrez écouter en live la musique euphorisante du groupe qui, après une nomination aux Grammy Awards, défendra son troisième album, 'Ego Death', sorti le 30 juin dernier avec la participation de Janelle Monae, Tyler the Creator, Vic Mensa et Kaytranada.

The Underachievers
Musique

The Underachievers

À la Machine du Moulin Rouge le 19 mars prochain : The Underachievers, des mauvais garçons appartenant au mouvement Beast Coast. Ces artistes de la nouvelle vague amoureux de psychotropes pratiquent un hip-hop expérimental & underground, au même titre que les rappeurs du collectif Pro Era ou A$AP. Le duo compose un rap sombre soutenu par des mélodies lo-fi caractéristiques de Flying Lotus, lequel a d'ailleurs signé deux mixtapes du groupe sur son label Brainfeeder. Des bêtes de scènes à ne pas manquer !

La Femme
Musique

La Femme

Certains trouvent La Femme déjà trop mainstream, un brin « vendus ». Parce qu’ils sont passés au "Grand Journal" de Canal+, parce que leur disque marche bien, parce qu’ils ont signé sur la major Barclay. Mais on oublie de dire l’essentiel, c’est que leur magnifique vinyle, 'Psycho Tropical Berlin' est quant à lui publié chez l’indépendant Born Bad. Surtout, c'est une tuerie du début à la fin. Les chansons ont beau s’inspirer beaucoup des années 1980, d’une certaine esthétique surf, new wave, garage et pop, elles ne ressemblent à rien qu’on puisse entendre aujourd’hui. Légères et sombres à la fois, incroyablement dansantes, intelligentes, les chansons emmènent l'auditeur dans un monde à part, où les voix masculine et féminine s'accordent parfaitement. La Femme est bel et bien l'une des meilleures choses qui soient arrivées au rock français ces dernières années. Ils nous présenteront leur second album à l'Olympia en mars prochain.

Micah P. Hinson
Musique

Micah P. Hinson

Prenez un monde de brutes, le nôtre, place-y un songwriter légèrement torturé et donnez-lui une guitare. Dans le meilleur des cas, vous obtiendrez Micah P. Hinson et ses mélodies touchées par la grâce. Sa musique country-folk aérienne possède un pouvoir, celui de vous apaiser tout en vous secouant le cœur alors que vous ne l'aviez pas demandé. Ou plutôt si, car sur la scène du Petit Bain, vous en redemanderez. Micah P. Hinson, c'est presqu'aussi beau que Will Oldham, et rien que pour ça, ça ne se rate pas.

Commentaires

1 comments
DK L
DK L

Presque tous les billets sont déjà vendus. Affichez ces articles au début du mois - pas une bonne idée.