0 J'aime
Epingler

Musique : les événements les plus attendus en 2015

Le futur, c'est maintenant !

2014 aura clairement marqué un tournant dans le paysage musical parisien. Nouveaux clubs (l'Eko, le Monseigneur, le Théâtre de l'Etoile...), nouveaux festivals (notamment le Macki, le Paris Psych Festival) et un tas de projets, allant de l'explosion des collectifs festifs au foisonnement de groupes indépendants.

2015 n'est pas en reste, puisque dès ce début janvier, on a déjà quelques belles choses à noter dans l'agenda. Nouveaux labels et collectifs, nouveaux festivals, nouveaux albums, concerts immanquables. Voici une première sélection d'affaires musicales à suivre de près.

Les concerts

Pere Ubu

Dans la foulée de l'album "Lady from Shangaï", le groupe avant-gardiste de Cleveland, mené par l'ogre chanteur David Thomas, revient délivrer ses ritournelles délirantes, croisant art rock, pre et post punk, new wave... Les Transmusicales de Rennes lui doivent des débuts légendaires ; les albums séminaux "The Modern Dance" et "Dub Housing" figurent déjà dans toutes les anthologies du rock.

En savoir plus
Mardi 27 janvier

Alt-J

Clairement, les Alt-J possèdent le petit quelque chose en plus qui fait la différence. Là où la plupart des nouveaux groupes indie rock paraissent tristement interchangeables, eux ont tracé une voie originale. Leur premier disque, 'An Awesome Wave', est un modèle de songwriting et d’arrangements, servi qui plus est par une cohérence à toute épreuve. Si la voix de Joe Newman surprend au départ par ses intonations un peu forcées, on finit par s’y accommoder d’autant plus que les mélodies sont pénétrantes et toujours servies par des idées intelligentes. Au sein d’une même chanson, les instruments et les climats se succèdent de manière fluide, tout comme chaque chanson du disque provoque une émotion différente. Sur fond de beats trip-hop, le groupe pose ses harmonies vocales et ses inventions mélodiques avec une aisance déconcertante. Ainsi vont les singles "'Breezeblocks", saccadée et entêtante (cf. l’excellent final), le plus éthéré "Tessellate" et ses arpèges charmeurs, le lumineux "Something Good" qui alterne piano et guitare avec génie, ou encore le bipolaire "Fitzpleasure" aux chœurs envoûtants. Bref, les Alt-J méritent un Pomme S. Et d'autant plus qu'en septembre dernier, ils sortent un nouvel album 'This Is All Yours' qui compile 14 morceaux aussi magnétiques que sur le précédant opus. Le remplacement du bassiste Gwil Sainsbury ne dessert absolument pas le groupe, qui, au contraire, provoque de nouveaux arrangements intérréssants lors des concerts. À ne surtout pas manque

En savoir plus
Mercredi 4 février

Feu! Chatterton

Feu! Chatterton est un groupe que l'on ne connaît surtout pour deux chansons, “La Mort dans la pinède” et “La Malinche”. D'autres bribes du groupe sont disponibles sur internet, mais ces premiers titres nous subjuguent au point de, pour l'instant, ne pas chercher à en écouter d'autres. Entre Arun Tazieff, Noir Désir et un son à la Connan Mockasin, le groupe déroule une histoire intrigante au bord de la mer Méditerranée, comme si 'L'Inconnu du lac' avait été porté en musique. A l'instar de ce magnifique film d'Alain Guiraudie, la chanson est tendue et sombre, magnifiée par une voix entre Cantat et Vian. Rien que ça.

En savoir plus
Mardi 10 février
Advertising

Fat White Family + The Voyeurs

Sortis de nulle part, auteurs pour le moment d’un unique album passé inaperçu à sa sortie, les membres de la Fat White Family commencent pourtant à se faire un nom dans un pré-carré indie rock aujourd’hui bien bondé. Vu qu’ils ont la fâcheuse tendance à foutre le souk et convaincre partout où ils passent, le public français devrait logiquement commencer à s’intéresser à eux après leur concert au Point Ephémère ce 12 février. Cradingues, irrévérencieux et surtout foutrement talentueux, les six Britons ont tout ce qu’il faut pour plaire aux amateurs de rock (psyché, indé, punk ou ce que vous voudrez) à l’état brut. Leur LP ‘Champagne Holocaust’ (hips) est d’ailleurs à l’image de cette liberté, avec des titres aussi variés que joyeusement timbrés, d’un morceau d’ouverture psyché (Auto Neutron) à un acoustique aux airs traditionnels (Borderline), ou des paroles évoquant le leader de The Fall, Gandhi, Connan Mockasin ou encore la mort de Lee Oswald. Un peu de danger, de crasse et d’anarchie : voilà ce qui manquait sans doute au rock ces derniers temps.

En savoir plus
Jeudi 12 février

Allah-Las + Eerie Wanda

Imaginer un disque des Allah-Las comme un voyage en vieux combi Volkswagen n'est pas un cliché qui colle à la peau du groupe californien comme une combinaison en néoprène, mais bien une réalité. Formés à Los Angeles par trois vendeurs du disquaire Amoeba, les Allah-Las ont su se glisser entre Alexander Skip Spence et les Byrds dans les bacs de pop/surf/psychédélique qu'ils remplissaient autrefois, ceux-là même qui constituent encore et toujours la matière première de leur excellente radio Reverberation.En deux ans d'existance, le groupe est devenu le fer de lance d'une scène musicale prolixe, mais aussi du mouvement dilettantiste qui va de pair. Leurs morceaux aux rythmes si particuliers, dansant et au tempo, en constituent les hymnes. De la pop avec plus de soleil encore qu'un morceau de chez Trojan. Avec ses alternances de morceaux de folk-rock tirant sur le garage proto-punk des Standells ou des Bobby Fuller Four à des instrumentales surf qui feraient honneur à Arthur Lee, le quatuor représente le parfait porte-étendard de la culture débonnaire autrefois chantée par les Beach Boys ou les Papas & The Mamas, et qui subsiste encore tout au long de la côte Pacifique. Tout l'esprit de la Ferus Gallery de L.A. qu'ils s'amusent à chanter sur leur dernier 'Worship the Sun'. Le Trabendo se fardera d'un air de Whiskey-A-Go-Go pour leur prochain passage le 22 février en compagnie d'Eerie Wanda, avec qui les Allah-Las avaient déjà tourné en octobre. Avec, très certainement, le vieux v

En savoir plus
Dimanche 22 février

Baxter Dury

Nonchalant, Baxter Dury l'est au moins autant que son rythme de parution. Après avoir fait patienter six ans son public (très nombreux de ce côté-ci de la Manche) entre 'Floorshow' et 'Happy Soup', le crooner anglais est revenu fin 2014, soit après "seulement" trois petites années, avec un nouveau 'It's A Pleasure' qui fleure bon le dilettantisme et le punk-funk de 99 Records. Un album réussi qu'il viendra jouer sur les planches de l'Olympia le 25 février.Synthétique comme le fut son single à succès "Isabel", traversée des mêmes nappes de chœurs électroniques que son plus ancien "Oscar Brown", la nouvelle production du fils Dury révèle toutes les facettes de ce timide mégalomane qui y susurre d'une voix nouvelle un exquis déjà-vu. Les morceaux sonnent comme des prolongements de ceux de 'Floorshow' et 'Happy Soup", réhaussés d'une rythmique chaque disque plus dansante. Les chœurs féminins sont eux désormais chantés par la virevoltante Française Fabienne Débarre du groupe We Were Evergreen. Un changement, mais pas de révolution donc, juste du velours, et toujours ce même costume dans lequel il se dandine sur scène au son d'une musique devenue plus entraînante, mais aussi plus tendue, comme par exemple sur le très réussi "Whispered". Et, bien sûr, une attitude scénique plus unique, supérieure, drôle, puissante, insolite à chaque concert. Et nonchalante, bien entendu.

En savoir plus
Mercredi 25 février
Advertising

Nick Cave

Le groupe de rock alternatif Nick Cave and the Bad Seeds a été formé en 1983 à Londres, autour du chanteur éponyme, issus de la formation australienne The Birthday Party. Leur quinzième album studio, "Push the Sky Away", est paru en février 2013. C'est le premier opus paru depuis le départ de Mick Harvey, autre membre fondateur du groupe.

En savoir plus
Lundi 18 mai

John Mayall

Aussi bien à l'aise au chant, au clavier, à la guitare et à la composition, John Mayall s'est surtout illustré avec le groupe The Bluesbreakers. Travailleur acharné, il a enregistré 65 albums depuis 1964. Il parcourt les scènes avec son "80th Anniversary Tour".

En savoir plus
Dimanche 4 octobre

Les albums

Only Real • 'Jerk At The End Of The Line'

Le prodige londonien Niall Galvin, a.k.a Only Real, sortira chez EMI son premier LP, 'Jerk At The End Of The Line' le 30 mars prochain. On est impatients de découvrir ces nouveaux titres (ses précédents sont dans nos playlists depuis 2013), mêlant pop acidulée, guitare psyché et rap anglais entre The Streets et King Krule. 

En savoir plus

Hommage à Jay Reatard • 'Blood Visions'

Quand on s’appelle Retard Records, on est forcément sous l’influence de Jay Reatard, génie du garage-punk mort trop tôt, à 29 ans. Deux ans trop tard pour entrer dans le club des 27, et c’est tant mieux. Pendant ces deux ans, Jay Reatard a pu continuer à composer des pépites, dont certaines se trouveront sur ce 'Blood Visions' à paraître en janvier. Parmi elle, un excellent "My Family" signé Combomatix et en écoute sur YouTube.

En savoir plus

A Place To Bury Strangers • 'Transfixiation'

Formidable combo bruitiste en provenance de Brooklyn, ce groupe au nom beaucoup trop long fait dans le chaos organisé, un big bang de sons au groove impeccable, comme s’il s’agissait de danser sur du post-punk recouvert de bugs informatiques. On adore d’ores et déjà l’extrait de leur prochain disquen à paraître le 17 février, le formidable "Straight".

En savoir plus
Advertising

Eric Chenaux • 'Skullsplitter'

Tout simplement unique. Voilà comment on pourrait décrire la musique d’Eric Chenaux, guitariste-chanteur talentueux malheureusement méconnu dans nos contrées. Espérons que son nouvel album sur le label Constellation, prévu pour le 17 février, porte son folk-jazz à des sommets de raffinement plus aboutis encore que sur son magnifique ‘Guitar & Voice’ (2012), et le révèle à un public plus large.

En savoir plus

Les labels et collectifs à suivre

La Souterraine

Les compilations 'La Souterraine' nous dénichent des pépites de french pop underground depuis début 2014. Orchestrée par deux gars du label Almost Musique, elles proposent des titres géniaux d'artistes peu connus, en téléchargement gratuit. La Souterraine pose également ses valises régulièrement à l'Olympic Café pour des soirées dédiées, et organisera son premier festival mi-janvier.

En savoir plus

La Carotte

Depuis le temps qu'on vous parle d'OTTO10 (ici, ou encore ) et, de manère plus générale, de notre amour pour les collectifs plein d'initiatives pour remuer la capitale... Il existe désormais un petit nouveau qui a fait un pas de géant avec sa soirée à Saint-Ouen en novembre dernier. Lieu magique, orga au top, musique et ambiance de dingue. A surveiller de près !

En savoir plus

Money $ex Records

L'excellent Max Graef s'entoure une fois de plus de son pote Glenn Astro, mais cette fois-ci pour monter un label ! Nommé Money $ex Records, la maison lancera ses premières sorties fin janvier (extraits ici), et mêlera jazz, hip-hop et house de qualité. On en salive d'avance.

En savoir plus
Advertising

Antinote

Fondé en 2012 par le DJ et dénicheur de talents de tous horizons Zaltan, Antinote fut le premier label choisi par Boiler Room en 2015. C'est au Monseigneur qu'Iueke, Syracuse (que l'on a découverts à Baleapop l'an dernier), Nico Motte, D.K et Zaltan himself ont été capturés par les caméras. Rien d'étonnant, quand on connaît la qualité des sorties de la maison. Antinote n'a plus grand-chose à prouver, si ce n'est de continuer sur sa lancée.

En savoir plus

Nouveau lieu

Philharmonie de Paris

vez-vous déjà désiré quelque chose pendant plus de trente ans ? Les amateurs de Bach et Strauss père et fils, eux, oui. Un peu plus même. Presque quatre décennies qu'ils attendent, en rang serré derrière Pierre Boulez, une salle digne de leur art élitiste, à l'acoustique soignée et à la capacité augmentée, celle-là même qui ouvrira finalement ses portes au public le 14 janvier 2015 du côté de la Porte de Pantin, loin des quartiers où soufflent habituellement les vents du classique. Un nouvel espoir pour ceux qui espèrent, pêle-mêle, la réouverture de la Samaritaine, un Paris au cœur piéton ou tout autre projet a priori irréaliste.  Critiqué comme le fût le musée Picasso pour son coût et les interruptions du chantier, jugé trop centré sur le public au détriment des conditions de travail des techniciens du spectacle, attaqué sur la qualité de ses matériaux comparés à la flamboyante Fondation Louis Vuitton, la salle de 2 400 places ne devrait toutefois pas embrasser l'infortune du musée de la rue de Thorigny lors de son ouverture. La Philharmonie, associée à la déjà très attirante Cité de la musique, connaîtra pour sa première saison une programmation faste et foisonnante, aussi éclectique qu'a pu l'être tout au long de sa carrière son premier grand invité : l'astromusicien David Bowie. Celui-ci se voit en effet consacrer une exposition au succès déjà annoncé aux côtés, entre autres, des concerts de Tindersticks ou de la diffusion du fi

En savoir plus

Du côté des festivals

Changement de lieu pour Solidays

Depuis 1999, le festival Solidays rassemble les foules à l'hippodrome de Longchamp. A l'initiative de Solidarité Sida, l'événement récolte des fonds pour lutter contre la maladie, en proposant des concerts d'artistes de tous horizons. Cette année, le festival change de lieu. Affaire à suivre. 

En savoir plus

Villette Sonique aura 10 ans !

Du 18 au 24 mai, le festival de musiques indépendantes Villette Sonique fête ses dix ans ! Notre événement préféré de l'année prépare de belles surprises. Plus d'infos très prochainement.

En savoir plus

Weather fait son édition hivernale

On peut être fiers d'héberger l'un des plus gros festivals électroniques mondiaux... L'an dernier, l'événement a réuni 35 000 personnes sur trois jours, et nous a proposé un line-up réunissant les plus grands de la techno et de la house, de Moodymann à MDCE ou Ben Klock. Pour patienter jusqu'à l'été, on fonce à leur édition hivernale le 21 février à Paris (+ d'infos).

En savoir plus
Advertising

Première édition pour The Bay !

Après un pré-festival l'an dernier à Nice en août 2014, The Bay s'installe pour de bon en Corse au mois de juillet, sur la plage de Saint-Cyprien en Corse du Sud. Âme, Carl Craig, David August ou encore Tale Of Us proposeront des sets dans un cadre idyllique du 24 au 26 juillet (+ d'infos).

En savoir plus

Commentaires

0 comments