Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
42nd street
© Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert

5 spectacles à voir pendant les fêtes

Traînez votre traîneau au théâtre

Écrit par
Elsa Pereira
Publicité

Plutôt que de boulotter la boîte de chocolat de mamie, profitez donc de cette semaine calme et froide pour vous réchauffer au théâtre. Si certains lieux ferment leurs portes pendant les fêtes, de nombreux humoristes montent sur les planches le 31 pour une dernière vanne en 2016, et de très beaux spectacles sont encore à l'affiche un peu partout dans Paris.

Cinq spectacles à voir avant 2017

  • 4 sur 5 étoiles
Alors que c’était initialement une création de Benjamin Millepied qui était prévue en décembre, ce sont finalement trois ballets du chorégraphe tchèque Jiří Kylián dont deux entrées au répertoire ('Tar and Feathers', 'Bella Figura' et 'Symphony of Psalms') qui viendront clore l’année 2016 à Garnier. Et c’est par 'Bella Figura' que la soirée commence. 
  • 5 sur 5 étoiles
Attention aux yeux ! Paillettes et claquettes sont au rendez-vous de l’excellente comédie musicale ‘42nd Street’ signée Stephen Mear. Chorégraphies tonitruantes, costumes somptueux et bonne humeur communicative : la dernière production du Châtelet clôture la saison par un magnifique feu d’artifice scénique. A voir absolument, surtout si vous avez besoin d’un petit remontant en ces temps moroses. 
Publicité
Pour rire : Gaspard Proust
  • 4 sur 5 étoiles
  • Théâtre
C’est sur les notes de ‘Hells Bells’ que l’assaut verbal est lancé. Cela n’a rien d’illogique : les mots de Gaspard Proust cognent et raisonnent comme des coups de marteau donnés par AC/DC sur une cloche. Qui plus est, l’humoriste à la langue fourchue extrêmement bien pendue se révèle infernal, tirant le diable par la queue à la moindre occasion. 
  • 4 sur 5 étoiles
  • Théâtre
Avec sa robe de chambre à fleurs, sa tignasse surmontée d'une couette de petite fille et son air affolé, Cornélia (formidable Hélène Cinque) est une metteur en scène « sans visions ». Une artiste française qui ne comprend rien au monde et ne fait aucun d'effort pour combler ses lacunes.
Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Théâtre
Dès 3 ans. Anatole, le visage tout rond et le corps aussi mou erre dans la ville. On voit bien qu'un poids lui pèse. Alors qu'il se promène, la petite casserole rouge qu'il traîne s'enroule autour des réverbères, et quand il essaye de danser elle vient se coller à ses pieds pour le faire trébucher. Pour Anatole, la vie est donc bien compliquée. 
Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Publicité