Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Séoul

Séoul

On vous a concocté un petit guide d’avant-goût : quoi faire, quoi voir, quoi manger à Séoul.

Par Partenariat |
Advertising

En partenariat avec l’Office National du Tourisme Coréen.

À moins que vous ayez passé les dernières années dans une sombre grotte du Vaucluse, vous avez dû remarquer que le cinéma coréen et que la K-pop avaient déferlé sur le monde tels des ouragans merveilleux. Mais si l’on vous disait qu’il y avait plus que ça en Corée du Sud ? Plus que les dramas, plus que les leagues suprêmes de jeux vidéo (en vrai c’est déjà pas mal).

La capitale coréenne offre un joli mélange de tradition et de contemporain, que cela soit dans les activités qu’elle propose, ses architectures, ses histoires. Sans oublier ses restaurants magiques et ses endroits de shopping qui vous feront perdre la tête. En vrai, Séoul c’est la combinaison parfaite entre l’ambiance à la chinoise et les inflexibles beautés à la japonaise. Bref, un entre-deux délicieux ! Alors chez Time Out on est sympa et on a décidé de vous concocter un petit guide d’avant-goût. Quoi faire, quoi voir, quoi manger à Séoul.

Cerise sur le gâteau, l’Office National du Tourisme Coréen et Asiana Airlines vous font gagner un billet aller-retour pour Séoul. Que le voyage commence ! Cliquez ici pour participer.

Envie d'en savoir plus sur la Corée du Sud ? Découvrez nos bons plans à Jeju et à Busan.

Les incontournables

1

Neo versus Retro - Balades et quartiers

Si l’on devait ne choisir qu’un endroit, ça serait sans aucun doute le Palais de Gyeongbokgung. Lieu de toutes les splendeurs, il est aussi le plus grand et le plus connu des cinq palais de la capitale. Un édifice du XIXe (quand même) ancestral représentant des anciennes dynasties. Un immanquable ! Après ça, c’est à vous de choisir. Hongdae, une zone folle où se rassemblent tous les faiseurs de bon goût. Quartier connu pour être le carrefour des cultures « jeunes » à l’amour bien prononcé pour la musique indie et la vie nocturne.

Si ce n’est pas votre truc, sûr que vous trouverez votre bonheur à Insa-dong, un endroit d’art mêlant le plus beau des traditions et du moderne. Un labyrinthe de galeries et de boutiques qui est un arrêt obligé pour ramener des souvenirs. Un must-see !

2
KYUN SUK KI

Art de rue - Restaurants

On aura beau vous recommander les meilleurs restaurants, la crème des barbecues ou tout un tas de délicieux poulets frits, au final, il n'y a rien de mieux que de se jeter sur les étals. Croyez-nous, la street food est LA chose à tester à Séoul, et notre marché favori reste de loin celui de Gwangjang ! C’est l’un des plus anciens et des plus grands de la ville, et vous y trouverez de véritables pépites culinaires. Tout y est : du tteokbokki (gateaux de riz pimentée) au bindae-tteok (galette de haricot mungo). Mention spéciale pour les saucisses sur bâton, agrémentées des sauces les plus chili du pays. À classer dans la catégorie « dangereux mais savoureux ».

Advertising
3

Plutôt bière ou soju ? - Bars 

Il y a un proverbe célèbre en Corée qui dit : « un seul verre d’alcool vaut mieux qu’une centaine de mots ». Si les discussions se font essentiellement à coup de soju, le nombre de boisson qu’il faut essayer est presque infini.

Peu importe la boisson, l’endroit de tous les bonheurs reste Itaewon. Le quartier est ultra populaire auprès des expatriés et déborde de bars en tous genre. Quartier de la diversité, vous pouvez tant y trouver des établissements spécialisés  dans la bière, dans le whisky ou dans la mixologie.

Si vous recherchez plutôt la tranquilité, privilégiez le quartier de Cheonggyecheon : vous pourrez vous promener et traîner tranquillement au bord du cours d’eau. Havre de beauté naturelle au milieu de l'agitation urbaine, ce cours d’eau a été restauré en 2005, pour le plus grand plaisir des touristes et de ses habitants.

4

Samsung way of art - Musées 

Vous cherchez à découvrir les trésors nationaux coréens ? Vous aimiez la peinture d’aujourd’hui ? Peu importe : le meilleur endroit pour satisfaire votre rétine, c’est Leeum, Samsung Museum of Art. Construit en 2004 par la fondation Samsung, Leeum abrite une collection assez complète d’arts traditionnels coréens, tout autant que des œuvres d’artistes contemporains locaux ou internationaux. Le lieu lui-même vaut la peine du ticket : il est un agencement d’architecture conçus par les maîtres Mario Botta, Jean Nouvel et Rem Koolhaas. Rien que ça ! Pas une raison pour rester à l’intérieur et d’oublier de visiter le jardin des sculptures, qui vaut tout autant le coup d'œil.

Advertising
5

Le petit plus...

Nous on ira danser au Volnost, un club petit et intime à la programmation de feu. Et on aura toujours dans nos playlists les sons de Seoul Community Radio (SCR). Recommandations pour les vrais.

Advertising