1 J'aime
Epingler

Les galeries en banlieue

Ces adresses d'art contemporain qui donnent envie de traverser le périph'

Daniel Buren, Photos-souvenir, travaux in situ, Galleria Continua, juin 2014 / Courtesy Galleria Continua, San Gimignano, Beijing, Les Moulins / Photo : Oak Taylor-Smith

On ne dirait pas comme ça, mais en termes d'art contemporain, la banlieue n'a pas grand-chose à envier au Marais ou à Belleville. Ici, c'est la qualité, pas la quantité qui compte. Et si les adresses se font rares, elles prennent (presque) toutes un soin fou à faire venir la crème de la création actuelle de l'autre côté du périph', pour en faire profiter un public moins gâté en offre culturelle. En une vingtaine d'années, de la petite ceinture accessible en métro jusqu'aux terminus ô si lointains du RER, les lieux d'art contemporain ont poussé à vitesse grand V, rivalisant d'audace et de qualité. Après les centres d'art, sont récemment arrivées quelques galeries privées (et pas des moindres), bien décidées à ouvrir de petites enseignes excentrées ou à retaper, au contraire, de grandes friches industrielles pour y loger toutes ces œuvres monumentales qui se sentaient trop à l'étroit entre leurs murs parisiens. De Thaddaeus Ropac-Pantin à Gagosian-Bourget et de la Galleria Continua des Moulins à Lumière des Roses à Montreuil, c'est ici, entre béton et campagne, que bourgeonnent certaines des meilleures adresses d'art contemporain d'Ile-de-France. De quoi bousculer quelques bons vieux a priori.

Thaddaeus Ropac - Pantin

En 2012, Thaddaeus Ropac introduit l'art contemporain dans le paysage d'immeubles et de friches industrielles de Pantin. Et on vous parle du haut de la chaîne alimentaire : dans cette ancienne usine de 2 000 m2, réaménagée avec le souci de l’épure et de la luminosité, Georg Baselitz a déjà croisé Gilbert & George, Anselm Kiefer ou Alex Katz. Un incontournable petit musée pour œuvres monumentales.

En savoir plus

Gagosian - Le Bourget

En octobre 2012, le « requin » américain Larry Gagosian coupe le ruban d’un bâtiment industriel relooké par Jean Nouvel, en pleine zone aéroportuaire du Bourget. Un monstre de 1 650 m2 coiffé d’un toit en dents de scie, qui accueille la crème de l’art contemporain taille XXL : pratique pour faire un saut en jet privé et repartir avec la dernière toile d’Anselm Kiefer sous son aile.

En savoir plus

Lumière des Roses

Philippe et Marion Jacquier ne jurent que par la photo anonyme. Depuis la création de sa galerie en 2005, le couple écume inlassablement les marchés aux puces, les albums de famille, les décharges, même, dans l’espoir de tomber sur quelque perle rare. Et les Jacquier en trouvent, des perles rares. Des photos d’amateur figées dans la magie d’un instant et marquées par leur composition étrange ou frappante, qu’ils exposent dans leur petit espace de Montreuil, devenu l’une des références du genre. 

En savoir plus

Galleria Continua - Les Moulins

La Galleria Continua voit les choses en grand. Une ancienne usine de 10 000m2, en pleine campagne de Seine-et-Marne : voilà où les Italiens Mario Cristiani, Lorenzo Fiaschi et Maurizio Rigillo, déjà aux manettes de deux galeries à San Gimignano et Beijing, ont posé leurs valises en 2007. Œuvres monumentales et expositions collectives de haute volée se partagent cet immense terrain de fer et de ciment, qui a déjà ouvert son hangar à Ai Weiwei, Anish Kapoor ou Antony Gormley.

En savoir plus

Voir aussi

Dossier • Art contemporain en banlieue

Ceux qui estiment qu'art contemporain (« = fumiste, intello, bobo, parigot ») et banlieue (« = caille-ra, émeutes, inculte, insultes ») sont condamnés à faire mauvais ménage feraient bien de traverser le périph' de temps en temps. En une vingtaine d'années, de la petite ceinture accessible en métro jusqu'aux terminus ô si lointains des lignes de RER, les centres et galeries d'art contemporain ont poussé comme des champignons magnétiques, rivalisant d'audace et de qualité. Résidences d'artistes, espaces d'exposition flambants neufs, monuments historiques réhabilités : c'est ici, entre béton et campagne, que bourgeonnent et s'épanouissent certaines des meilleures adresses d'art contemporain d'Ile-de-France. De quoi bousculer quelques bons vieux a priori. Lire le dossier

En savoir plus

Plus de galeries

Par Tania Brimson

Commentaires

0 comments