0 J'aime
Epingler

Festival Les Inrocks Philips 2015

Du 10 au 15 novembre

Comme chaque année, les Inrocks attaqueront le cœur de l'automne le couteau entre les dents avec leur festival, en partenariat avec Philips. Réputé pour son éclectisme, il se tiendra du 10 au 15 novembre à Paris entre les salles du Casino de Paris, de la Cigale et de sa petite sœur la Boule Noire. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y en aura pour tous les goûts : Christophe croisera le fer avec Last Train, on imagine un duo insolite avec Wolf Alice et la Fat White Family tout en se délectant d'avance du passage de témoin entre Alabama Shakes et The Districts. Nous, en tout cas, on en salive d'avance.

[CONCOURS] Gagnez vos places pour le festival ! 

Les concerts des Inrocks Philips 2015

Alabama Shakes + Algiers + Last Train + The Prettiots

Alabama Shakes joue un rock 60's patiné à la soul, mené par la voix éraillée de la charismatique chanteuse Brittany Howard. Si le groupe est originaire de Géorgie, ses guitares country rappellent les chevauchées dans les grandes plaines poussiéreuses des déserts d’Alabama sous un ciel toujours bleu. Après un premier album ‘Boys & Girls’ signé sur l’excellent label Rough Trade en 2012, le groupe revient avec le funky 'Sound & Color'.  Egalement sur la scène du Casino de Paris ce soir-là : les membres d'Algiers. Ce trio follement énergique nous...

En savoir plus
11 nov 2015

Odezenne + Jack Garratt + Rationale + Minuit

Exit le Casino de Paris et direction la Cigale à partir de ce jeudi 12 novembre pour une soirée placée sous le signe du pad et de la transe. Si la salle du boulevard Rochechouart constitue un cadre plus restreint, nul doute que les élucubrations d’Odezenne y trouveront aisément leur place. Programmés la veille de la sortie de leur nouvel album 'Dolziger Str.2', Alix, Jacques et Mattia proposent une recette peu commune de la scène française, entre bidouilleries électroniques de qualité et textes crus, entre poésie sexuelle et irrévérence bienvenue. De "Je veux te baiser" paru sur leur dernier EP 'Rien' à "Bouche à...

En savoir plus
12 nov 2015

Fat White Family + The Districts + Wolf Alice + Bo Ningen

Alors que l’ambiance de la veille était propice aux déhanchements et aux pas de danse divers et variés, celle du vendredi 13 mettra à l’honneur pogos, slams et autres déchaînements rock ’n’ roll. Tout sauf un hasard ? On laisse la réponse aux organisateurs et on se pointe à la Cigale sans s’être lavé les cheveux, armé d’un bon vieux jean troué et de notre plus beau perfecto pour Fat White Family, les Anglais les plus dingues de la vieille Albion et dignes héritiers d’un punk crade et teigneux. Ces six Londoniens ne se ménageront pas en défendant leur seul et unique album (mais quel album !) 'Champagne Holocaust', sorti sur le label Fat Possum Records qui a notamment révélé...

En savoir plus
13 nov 2015
Advertising

MCDE + Pablo Valentino + The Polyversal Souls

Quelle belle date que cette soirée des Inrocks Phillips à la Machine du Moulin Rouge... Le percussionniste allemand Max Weissenfeldt – que l'on connaît pour son travail au sein du groupe Poets of Rhythm et sa collaboration avec The Heliocentrics – revient avec un nouveau projet, The Polyversal Souls. Un album, 'Invisible Joy', est sorti cet été et réunit le Ghanéen Guy One, la légende de l’éthio-jazz Hailu Mergia ou encore BAM des Jungle Brothers. Un métissage réussi, pour un jazz-funk nourri à l'afrobeat et au reggae. On adore.  C'est d'autant plus joussif que le groupe précède l'excellent Motor City Drum Ensemble et sa house profonde et terriblement dansante. Là aussi on parle d'...

En savoir plus
13 nov 2015

Son Lux + Ghost Culture + Flavien Berger + Formation

Le jeune Ryan Lott aka Son Lux compose une musique envoûtante, sorte d'électronique délicieusement mélodique, à mi-chemin entre un hip-hop déstructuré et une pop vaporeuse. Il a sorti son dernier album 'Lanterns' fin 2013, qui mêle les genres et les techniques, et dont le titre "Easy" fait carton plein. Frissons garantis. Les festivaliers du jour pourront également se faire plaisir au son de Ghost Culture, le protégé d'Erol Alkan. Basses techno et rythmiques house sont portées par la voix de l'Anglais, pour un résultat très poétique et néanmoins percutant.  C'est peut-être notre chouchou de la soirée, notre fierté locale, Flavien Berger, jeune timide qui sait jouer de sa sensibilité pour...

En savoir plus
14 nov 2015

Voir tout le dossier

Commentaires

0 comments