0 J'aime
Epingler

Jazz à la Villette

Notre guide pour profiter du festival Jazz à la Villette

Créé en 2002, Jazz à la Villette s'impose comme un festival incontournable, moderne, éclectique et pointu, à l'image de ce que représente le jazz aujourd'hui. Découvrez ci-dessous notre guide pour en profiter un maximum.

 

Le guide indispensable

Jazz à la Villette 2016
Musique

Jazz à la Villette 2016

Programmation, extras, nouveautés... Notre guide pour Jazz à la Villette cette anée. 

Nos adresses préférées autour de la Villette
Que faire

Nos adresses préférées autour de la Villette

S’il y a un coin où les Parisiens se pressent d’aller, c’est sans doute bien celui-ci – au grand dam des habitants de la rive gauche ! 

+ de festivals

Et aussi...

Looks de festivaliers
Shopping

Looks de festivaliers

Le bracelet à clous du métalleux, la couronne de fleurs de la We Love Green, les hommes à barbe du Pitchfork... A chaque festival, sa grammaire vestimentaire. Petite revue des tenues stéréotypées de ces amoureux de la musique et de la mode. 

Retour sur l'édition 2015
Musique

Retour sur l'édition 2015

 Onze jours chargés en groove, centrés sur les grands noms de la Great Black Music où le jazz croisera le funk, le hip-hop, la soul et le son de l'Afrique. On aura déja Steve Coleman en invité d'honneur du festival, qui y présentera trois projets inédits pour fêter les 20 ans de ses concerts culte à la Villette, (qui ont donné vie à la série d'albums 'Live at the Hot Brass'). Mais également les légendaires DJ Premier, Yasiin Bey (aka Mos Def), Tony Allen ou Archie Shepp, un hommage à Nina Simone, et bien d'autres excellents artistes. Pour la quatorzième année consécutive, Jazz à la Villette s'impose comme un festival incontournable, moderne, éclectique et pointu, à l'image de ce que représente le genre aujourd'hui. A vos tickets, donc, et vive la rentrée.

Retour sur l'édition 2014
Musique

Retour sur l'édition 2014

1959. Une année éminemment importante dans l'histoire des musiques américaines. Elvis vient de délaisser les scènes pour son service militaire, Buddy Holly disparaît brutalement dès le mois de février : le rock'n'roll se meurt. De son côté le rhythm'n'blues se porte bien avec l'intemporel "What'd I Say" de Ray Charles, caracolant en tête des charts. Mais c'est peut-être dans le jazz que les bouleversements sont les plus importants : Miles Davis publie son chef d'œuvre 'Kind of Blue' - l'une des plus grosses ventes de l'histoire du jazz - et parvient à faire découvrir la musique « modale » à la planète terre. A l'acmé du hard-bop John Coltrane enregistre 'Giant Steps', album d'une puissance et d'une virtuosité déconcertantes. Au Five Spot, club du New York underground, le saxophoniste Ornette Coleman (qui en octobre 59 sort 'The Shape of Jazz to Come') met en place ce qu'il nommera un an plus tard le free jazz. Au même moment, sur la côte ouest, à Hollywood, le génial Billy Wilder filme Marilyn Monroe en chanteuse de jazz, accompagnée de Jack Lemmon et Tony Curtis en musiciens travestis et absurdes. À croire qu'à l'aube des années 60, le jazz n'était on ne peut plus sexy... Jazz à la Villette 2014 se replonge en partie dans cette histoire bouillonnante et propose un fil d'Ariane autour de ladite année bénie. En musique comme en cinéma, donc, avec des projections de 'Certains l'aiment Chaud' (bien entendu) mais aussi du 'Shadows' de John Cassavetes, dont le thème structurel n'

Retour sur l'édition 2013
Musique

Retour sur l'édition 2013

La Cité de la musique et la Grande Halle de la Villette nous gâtent sérieusement avec des têtes d'affiches et des groupes européens plus underground (Empirical, Magnetic Ensemble...). Si la jeune scène est à l'honneur, on ne se privera pas d'accueillir à bras ouvert Vieux Farka Touré, l'omniprésent Nile Rodgers, le dandy Bryan Ferry et, surtout, le susmentionné John Zorn, qui viendra fêter ses 60 ans lors d'un marathon improbable de huit heures de musique... Jazz à la Villette s'impose comme un festival incontournable, moderne, éclectique et pointu, à l'image de ce que représente le genre aujourd'hui. Alors, pour être sûr de ne pas louper les meilleurs moments d'un tel évènement, vous trouverez ci-dessous notre sélection critique des concerts. A vos tickets, donc, et vive la rentrée. En marge des concerts, on pourra aussi se rendre dans les cinémas MK2 Quai de Loire et Quai de Seine, pour vision

Commentaires

0 comments