Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Fondation Louis Vuitton

  • Musées
  • 16e arrondissement
  1. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  2. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  3. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  4. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  5. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  6. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  7. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  8. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  9. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
Publicité

Time Out dit

La Fondation Louis Vuitton a jeté l'ancre dans le Bois de Boulogne en octobre 2014, sur le site d'un ancien terrain de bowling. Le spectaculaire vaisseau dessiné par l'architecte star Frank Gehry accueillir les œuvres collectées par le PDG du groupe LVMH Bernard Arnault. Encore un beau bijou pour l'art contemporain, financé par un des grands groupes financiers liés à l'industrie du luxe - symbole d’une époque excessive dont les cathédrales riment souvent avec capital, et la culture avec grosse fortune.

En chiffres, la Fondation Vuitton, c'est une coquille faite de douze voiles de verre qui aurait coûté au minimum la ronde somme de cent millions d’euros, et à l'intérieur de laquelle siège un auditorium et un espace d'exposition de 3 850 m2, composé de onze galeries. Une surface muséale finalement assez restreinte, par rapport notamment au gigantesque musée Guggenheim de Bilbao, réalisé lui aussi par Frank Gehry.

Situé dans les beaux quartiers excentrés de l'Ouest parisien, cet écrin pour l’art contemporain ne cesse d'enchaîner les expositions blockbusters avec au hasard : Basquiat, Warhol, les collections Chtchoukine et Courtauld, Charlotte Perriand ou encore Giacometti. A qui le tour ? 

Écrit par
Tania Brimson

Infos

Adresse
8 avenue du Mahatma Gandhi - Bois de Boulogne
Paris
75016
Transport
Métro : Les Sablons
Prix
De 5 à 16 € pour les expositions
Heures d'ouverture
De 10h ou 11h à 20h ou 21h selon les jours et les périodes et vacances scolaires (nocturne jusqu'à 23h certains vendredis).
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Connectez-vous et revendiquez le commerce

Programme

Claude Monet - Joan Mitchell

  • 5 sur 5 étoiles

Il est mort en 1926, elle est née en 1925. C’est un mec français et elle est américaine. A priori, peu de choses rapprochent Claude Monet et Joan Mitchell. Pas même le style. Lui est l’une des figures de proue du mouvement impressionniste et elle, l’une des icônes de la seconde génération de l’expressionnisme abstrait. Pour faire simple, l’un peint des jolis nymphéas quand l’autre s’illustre dans un registre non figuratif. Et pourtant, quand on se balade dans l’expo, la mise en place d’une telle rencontre paraît carrément évidente : ces deux-là étaient faits pour s’entendre ! Pourtant, Joan Mitchell n’a jamais aimé les comparaisons avec Monet de son vivant : elle préférait se placer dans la lignée d’un Van Gogh ou d’un Matisse. La rumeur dit que la peintre aurait même viré un pauvre type qui aurait osé lui faire remarquer que, comme elle, Monet possédait un atelier à Vétheuil, en Normandie.  Alors, qu’aurait pensé Mitchell de cette expo posthume ? Peut-être pas que du bien. Plus gros accrochage dédié à l’Américaine jamais présenté en France, la partie confrontant les deux corpus est pourtant un délice, tant la filiation entre les deux artistes est flagrante. Gros formats, maîtrise parfaite de la texture, palette commune… On se plaît à passer de tableau en tableau pour les comparer, chercher les similitudes et les divergences. C’est une expo cinq étoiles dont la scéno tout en sobriété laisse parler les œuvres, qui, on vous l’assure, ont plein de choses à dire.

Publicité
Vous aimerez aussi