Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Fondation Louis Vuitton

  • Musées
  • 16e arrondissement
  1. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  2. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  3. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  4. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  5. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  6. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  7. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  8. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
  9. © Fondation Louis Vuitton
    © Fondation Louis Vuitton
Publicité

Time Out dit

La Fondation Louis Vuitton a jeté l'ancre dans le Bois de Boulogne en octobre 2014, sur le site d'un ancien terrain de bowling. Le spectaculaire vaisseau dessiné par l'architecte star Frank Gehry accueillir les œuvres collectées par le PDG du groupe LVMH Bernard Arnault. Encore un beau bijou pour l'art contemporain, financé par un des grands groupes financiers liés à l'industrie du luxe - symbole d’une époque excessive dont les cathédrales riment souvent avec capital, et la culture avec grosse fortune.

En chiffres, la Fondation Vuitton, c'est une coquille faite de douze voiles de verre qui aurait coûté au minimum la ronde somme de cent millions d’euros, et à l'intérieur de laquelle siège un auditorium et un espace d'exposition de 3 850 m2, composé de onze galeries. Une surface muséale finalement assez restreinte, par rapport notamment au gigantesque musée Guggenheim de Bilbao, réalisé lui aussi par Frank Gehry.

Situé dans les beaux quartiers excentrés de l'Ouest parisien, cet écrin pour l’art contemporain ne cesse d'enchaîner les expositions blockbusters avec au hasard : Basquiat, Warhol, les collections Chtchoukine et Courtauld, Charlotte Perriand ou encore Giacometti. A qui le tour ? 

Écrit par
Tania Brimson

Infos

Adresse
8 avenue du Mahatma Gandhi - Bois de Boulogne
Paris
75016
Transport
Métro : Les Sablons
Prix
De 5 à 16 € pour les expositions
Heures d'ouverture
De 10h ou 11h à 20h ou 21h selon les jours et les périodes et vacances scolaires (nocturne jusqu'à 23h certains vendredis).
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Connectez-vous et revendiquez le commerce

Programme

La Couleur en fugue

  • 4 sur 5 étoiles

Habituée à s’ennuyer pépouze dans son cadre, la couleur s’échappe le temps d’une expo en squattant les murs du dernier étage de la Fondation Louis Vuitton. La Couleur en fugue présente le travail de cinq peintres qui s’expriment hors des toiles, du sol au plafond, n’ayant que faire des limites imposées par les formats bidimensionnels. Résultat : on flirte avec le street art au sein même du musée. Pour colorer ses murs, le paquebot de verre se paye le luxe d’exposer plusieurs stars de l’histoire de l’art : Sam Gilliam – premier artiste afro-américain à représenter les USA à la Biennale de Venise en 1972 – représenté ici par ses fameux Drapes, série majeure de la création picturale états-unienne. En face, les monochromes de son compatriote Steven Parrino, star des années 80, sont présentés chiffonnés et questionnent la nature même du médium en tant qu’objet. L’artiste minimaliste suisse Niele Toroni s’illustre quant à lui par ses célèbres empreintes de pinceaux. Enfin, les plasticiennes Katharina Grosse et Megan Rooney réalisent deux œuvres spécialement pour l’événement et propulsent la couleur dans tout l’espace. Un corpus concis et extrêmement bien choisi qui illustre à merveille le propos de la Fondation. Bilan, c’est une expo haute en couleur que propose le musée du 16e. Si, parfois, son côté white cube semble un peu froid, le dernier étage rattrape le coup avec un ensemble simple, sans prétention, mais diablement efficace. Comme quoi, il en faut parfois peu pour faire une

Publicité
Vous aimerez aussi