Les Yeux Fermés

Musique, Festival de musique
"Closed eyes" sur Unsplash - © Maxime Caron
© Maxime Caron

Time Out dit

Un festival où les concerts s'écoutent allongés et dans l'obscurité totale.

On le sait que la Gaîté Lyrique a l'habitude de jouer avec nos sens et nos habitudes artistiques. Mais alors depuis la réouverture, elle a clairement décidé de les mettre au feu, et de les arroser avec une bouteille d'alcool à brûler. Tandis que l'expo Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière d'Oliver Ratsi mettait déjà la barre assez haute, la Gaîté a décidé de pousser le bouchon de l'immersif encore plus loin avec le festival Les Yeux Fermés, qui, après un report, aura bien lieu du 11 au 13 juin.

Bien plus qu'un festival de musique, Les Yeux Fermés est une expérience quasi scientifique. Partant du postulat qu'on "écoute mieux les yeux fermés", Guillaume Sorge, la personne derrière tout ça, vous invite pendant trois soirées à assister à des concerts allongés, sans votre portable, en quadriphonie et dans l'obscurité complète. Bien installée dans cette singulière configuration, vous profiterez d'un programmation qui réunit de bien beaux noms des fertiles marges électroniques. On comptera sur les live ambient de I:Cube et Voiski, dignes représentants des successives générations électroniques françaises, ainsi que sur le français Jonathan Fitoussi dont l'album Plein soleil aurait fait une très belle bande-son de la première journée post-Big-Bang, avec création des énergies, de la vie et des émotions. Quant à la perf' de Félicia Atkinson, qu'on imagine à la fois un peu minimaliste et un peu contemplative, elle devrait parfaitement coller au thème.

L'ultime soirée verra se succéder dans la boîte noire Low Jack, bidouilleurs de machines synthétiques bien connu de notre contrée; le duo de la Winter Family qui vient de sortir un album en forme de diptyque organique et Tomoko Sauvage, musicienne et artiste sonore franco-nipponne. On ne va pas se mentir, ses créations mêlant bulles d'air, céramiques, bassines d'eau et micro, ne seraient, en temps normal, pas du tout notre tasse de thé. Mais ce ne sera pas en temps normal, alors on verra. On vous le dit, la perche est garantie, et c'est pour ça que vous irez les yeux fermés.

Infos

Vous aimerez aussi