Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Petit Navire

Petit Navire

Restaurants, Méditerranéen Belleville
5 sur 5 étoiles
5 sur 5 étoiles
(2Appréciations)
1/3
© Petit Navire
2/3
© Petit Navire
3/3
© Petit Navire

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

Nouveau à Belleville ! Une cambuse servant une cuisine méditerranéenne. Vins vivants, bières pression, cocktails voyageurs. Attention, ça va tanguer matelots !

Pour qui ? Ton gang de bons grailleurs
Plat culte ? L'agneau confit, cocos de Paimpol

Ce bonheur extrême qui t'envahit quand tu sais que tu as trouvé une nouvelle cantine… Celle-ci a éclos il y a quatre jours après des mois de chantier (naval), en lieu et place d'un curieux bistrot boisé, où Momo le taulier régalait jadis à grands coups de couscous à l'agneau et de thés à la menthe ! Du rade d'origine, les nouveaux proprios n'ont gardé que le nom et ravivé l'esprit marin. Logo drakkar, façade bleu marine, voile de bateau ocre couvrant le bar, lampes géantes récupérées du paquebot France... Ils en ont fait une jolie goélette dans l'air du temps. Ce chant de sirènes, dans nos oreilles ? Toumast, fameux groupe nigérien de blues touareg, suivi d'une playlist de jazz manouche. On aime !

Côté cuisine ? Oubliez la vieille boîte de thon, ce Petit Navire-là ne fait que dans le frais et de saison ! Cap'tain Mathieu a vogué au 104 et chez Buvette avant de prendre la barre de ce resto. Résultat ? On commence en s'envoyant un gorgeon de Grololo rouge du domaine Pithon-Paillé (extrême buvabilité, 6 € le ballon, 30 € la quille) avant d'enchaîner sur un chou-fleur rôti aux deux houmous : pois chiche/tahini et caviar d’aubergine fumée à l’ail (7 €). Ivresse des profondeurs avec les Saint-Jacques aux champignons et légumes (16 €). Émotion sur les beureks au fromage de l'authentique Tatie Éliane. Extase marine pour les acras de sardines, yaourt curcuma (8 €). Câlin de patate douce, harissa et crème fraîche. Il est temps d'irriguer la cale : pause fraîcheur avec un Susucaru, vin nature de l'Etna, du vigneron star Frank Cornelissen (38 € le flacon).

On hisse la grand-voile et repart de plus belle avec ces spaghettis, tomates cerises et mozzarella (10 €) et surtout cet agneau confit, cocos de Paimpol, en rêve éveillé (15 €). Pour le sucré, baklavas aux noix et poire pochée (6 €), qui surfent tout seuls avec une quille languedocienne de La Sorga, Ginnungagap 2015, blaze donné à un gouffre sans fond dans la mythologie nordique (38 € la bouteille). Chapeau et pompon bas. Ce petit navire a déjà tout d'un grand vaisseau.

Chez Time Out, tous les établissements sont testés anonymement par nos journalistes, en payant l'addition à chaque fois, comme n'importe quel client !

Par Xavier Van

Publié :

Infos

Adresse 85 rue Julien-Lacroix
Paris
75020
Transport Métro : Belleville; Pyrénées
Prix Formule déjeuner 18 €; menu 22 €. Dîner : carte (plats entre 6 € et 16 €)
Heures d'ouverture Du mercredi au samedi, 12h-14h30 et 19h-22h30. Le dimanche, brunch de 12h à 17h.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Votre avis (2)

5 sur 5 étoiles
0 comments