Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Toraya

Toraya

Restaurants, Salon de thé 1er arrondissement
Recommandé
4 sur 5 étoiles
1/3
© Toraya
2/3
© Toraya
3/3
© Time Out

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les lieux soient bien ouverts avant de vous y rendre.

Une maison traditionnelle du XVIe siècle spécialisée dans le matcha.

Pour qui ? Les obsédés du matcha.
Manger quoi ? Tout ce qui est à base de matcha. TOUT.

Oubliez tout ce que vous saviez sur le matcha. Oubliez Sara, Umami et les autres adresses nipponnes gonflées à la poudre verte : le vrai temple de ce dessert japonais se nomme Toraya. Certes, les prix sont une poignée d’euros plus élevés que partout ailleurs (en même temps, on est à Concorde). Certes, il ne faut pas être allergique à la branchocratie ou aux modeux qui en ont fait leur fief. Mais pour le reste, cette maison traditionnelle du XVIe siècle, exportée à Paris dans les années 1980, est un incontournable qui vend du rêve. Rien que du rêve.

Et quitte à goûter au Graal, autant le faire à toutes les sauces : va pour la formule déjeuner (31,20 €). Pour ce repas à quatre mains, on se partage entre amis deux plats avec et sans l’option matcha : un avokani (bol de riz parfumé au sésame blanc et au gingembre, algues, crabes, avocats, œufs de poisson et vinaigrette aux agrumes) très parfumé et franchement sexy, qu’on accompagne d’une cocotte aux œufs cuits à la vapeur ; et un matcha soba (salade agrémentée de pâtes de sarrasin, soba ultra parfumé au thé vert matcha, tofu, crevettes, algues, tomates cerises et graines de sarrasin) savoureux mais un poil en dessous.

Pour remonter un peu le niveau, sont inclus dans ladite formule des desserts de saison sous forme d’œuvres multicolores : du yokan rafraîchissant parfumé au matcha, avec son cœur fondant au sirop de canne et au soja grillé ; ou des pivoines sur aiguilles de pin (pâte d’azuki blanc parfumée au matcha, pâte d’azuki rouge en purée, cœur tendre de maranta, le tout surmonté de gelée sucrée). Pour finir de voir la vie en vert, des thés renversants  dont un matcha vigoureusement fouetté et traditionnellement servi lors de la cérémonie du thé. Les aficionados pourront aussi goûter au matcha à la glace pilée (10 €). Attention néanmoins, l’addition glacée peut vite vous refroidir ; heureusement, la déco zen et l’effet antioxydant de la plante verte désamorceront toute envie de râler.

Chez Time Out, tous les établissements sont testés anonymement par nos journalistes, en payant l'addition à chaque fois, comme n'importe quel client !

Infos

Adresse 10 rue Saint-Florentin
Paris
75001
Transport Métro : Concorde
Contact
Heures d'ouverture Du lundi au samedi de 10h30 à 19h
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Vous aimerez aussi
    À la une