Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Paté à la coupe
©Odieux Boby / Maison Vérot

Les meilleurs traiteurs de Paris

Où trouver des petits plats fait-maison, des spécialités qui font voyager quand on n'a pas envie de cuisiner ?

Écrit par Antoine Besse
Publicité

Vous ne savez pas faire cuire un œuf sans vérifier la recette sur le Net ? Une flemme olympique vous empêche d’éplucher une carotte ? Non seulement on ne vous juge pas, mais on vous comprend. C’est pour ça qu’on a rassemblé nos meilleures adresses de traiteur à Paris, des lieux où dénicher des plats déjà cuisinés pour se régaler sans galérer – un dossier à ressortir au moment de votre gueule de bois post-réveillon. Comme d’hab, on n’a gardé que la crème des artisans du plat préparé et du fait maison : pâtes italiennes à se damner, charcuterie belle comme un Vermeer, rassurant ragoût levantin… Bon appétit !

Les meilleurs traiteurs de Paris

Maison Vérot (Saint-Placide)
  • 4 sur 5 étoiles
  • Shopping
  • Traiteurs
  • Rennes-Sèvres
  • prix 2 sur 4

Ce temple de charcuterie à la française multiplie les adresses mais la maison-mère parisienne est bien ici à Saint-Placide, bien calée entre Saint-Germain et Montparnasse tel le ris de veau entre le canard et l’échine de porc dans un Oreiller de la Belle Aurore. Ce pâté en croute XXL, mythique création aux 12 (!) viandes ne se trouve qu’ici, et en hiver, ça serait dommage de passer à côté (25€ la tranche). Autre recette de saison : la tourte de Noël fourrée de volaille de Bresse, foie gras de canard, morilles (93€ pour quatre) ou le feuilleté quatre fromages et coppa. Et pour votre régime, vous verrez l’année prochaine.

Où ?
3, rue Notre-Dame des Champs, 6e

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Israélien
  • Réaumur
  • prix 2 sur 4

Pour contrer le froid hivernal et/ou la dépression post-réveillon, pourquoi ne pas se réconforter avec une cuisine de grand-mère ? Ou, encore mieux, une cuisine de grand-mère de Jérusalem ! C’est la bienveillante proposition de cette cantine épicerie signée Assaf Granit où se rencontrent voûte cathédrale et marmites glougloutantes. Au menu, du revigorant comme ce poulet kabouya courge-paprika ou des kubbes, des boulettes de semoule au bœuf. En dessert, à aller chercher soi-même dans le frigo, du malabi à la rose !

Où ?
14, rue Saint-Sauveur, 2e

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Shopping
  • Epicerie fine
  • 12e arrondissement

Traverser Paris pour des pâtes ? On dit : Oui… si c’est pour rallier la petite épicerie italienne de Giovanni et Justine Passerini. Le duo de maestro de la pasta, délivre des raviolis somptueuses dont les farces (mortadelle, ricotta et muscade ; pot-au-feu et salsa verde...) changent plus souvent qu’un gouvernement à Rome. Un bref bain d’eau bouillante, un filet d’huile d’olive et voilà une assiette qui va vous mettre un Tibre dans le moteur. Notez que pour une total ambiance transalpine, on trouve aussi à la pastificio de la charcuterie et des plats préparés qui tutoient les sommets.

Où ?
65, rue Traversière, 12e

  • 4 sur 5 étoiles
  • Shopping
  • Traiteurs
  • Jaurès
  • prix 3 sur 4

Qu’est-ce qu’on trouve dans la Botte (du père Noël) ? Par exemple la Rolls des panettones dont le prix (49 € !), s’il fait penser qu’il a été livré en Ferrari, traduit surtout l’incroyable boulot de la famille Tiri qui travaille tout à la main et avec un levain centenaire. Sinon, vous pouvez aussi repartir de cette épicerie spécialisée dans l’Italie en général et les Pouilles en particulier avec des arancinis à la ‘nduja ou de solides parts de lasagne à la truffe. Delizioso !

Où ?
7, rue Armand Carrel 19e

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Shopping
  • Traiteurs
  • Quartier de la Gare
  • prix 3 sur 4

Alessandra Montagne, ça vous gagne. Dans son épicerie finaude du quartier de la Gare dans le 13e, la pétulante cheffe brésilienne propose aux fainéants des fourneaux de super plats préparés : bocaux de ses célèbres feijoadas pour vous cariocaler ou de son flan caramel café et tonka (recette de sa grand-mère !), boulettes au fromage du Minas Gerais qui rendent accro, cookies, sauce tomate bio… A associer avec une bouteille nature piochée dans la partie cave et vous voilà prêts à traiter votre flémingite interréveillon.

 

Où ?
24, promenade Claude Lévi-Strauss 13e

  • 4 sur 5 étoiles
  • Shopping
  • Traiteurs
  • 7e arrondissement

Si vous vous sentez hypocalorique dans cette période de fêtes, pas de panique, Yohan Lastre et Marion Sonier (dont le diplôme d’«amis du gras » trône dans leur chic épicerie-traiteur du 7e) ont tout ce qu’il faut pour un gueuleton à l’ancienne qui devrait vous lester pour de bon. Pas de virgule de balsamique ou de feuilles d’oxalis ici, mais des solides piliers de la gastronomie française immortelle : pâtés en croûte déments, bocal de lièvre à la royale, part de pithiviers plus chargé qu’un peloton de cyclistes, baba au rhum luisant… Attention, la cuenta pour ce voyage dans le temps monte vite.

Où ?
188, rue de Grenelle 7e

Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Publicité