Actualités / Art

13 plans pour vous régaler pendant les Journées du Patrimoine

13 plans pour vous régaler pendant les Journées du Patrimoine
© DR

Même les plus allergiques aux musées les attendent avec impatience. Les Journées européennes du Patrimoine reviennent ce week-end pour une 35e édition qui devrait encore dépoussiérer plus de 1 600 lieux en Ile-de-France. Imaginées autour de la thématique de l'art du partage, ces Journées seront encore une fois le théâtre d'ouvertures exceptionnelles, de révélations de coulisses et de créations originales. Une chose est sûre, après ce week-end, vous ne verrez plus jamais Paris de la même manière. 

Visiter la maison d’Emmanuel Macron

La dernière fois que l’Elysée fut ouverte au public, Kiddy Smile et ses danseurs y ont mis le feu comme jamais. Alors qu’il fête cette année ses 300 ans, l’Hôtel d’Evreux se découvrira plus que jamais lors de ses Journées du Patrimoine. On pourra par exemple visiter pour la première fois les cuisines, caves et les ateliers de fleuristes du lieu. Qui sait, Macron viendra peut-être déboucher une ou deux bouteilles.

Samedi 15 septembre 2018, de 8h à 18h – Avenue Gabriel (Grille du Coq), 8e

Claquer un petit dunk sur le plus vieux panier de basket du monde

En débarquant au 14 rue de Trévise, vous pénétrerez ni plus ni moins que dans le plus vieux terrain de basket au monde. Construit en 1893 par la section française des YMCA, ce gymnase en bois sent autant la transpi que l’histoire. Alors que la salle est aujourd’hui menacée, des membres de l’association seront là pour narrer l’histoire de ce parquet vraiment pas comme les autres.

Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, de 10h à 18h – 14 rue de Trévise, 9e

Dire bonjour au patrimoine mondial de l’Humanité en allant au siège de l’Unesco

Pour la première fois dans l’histoire des Journées du Patrimoine, le siège parisien de l’UNESCO ouvre ses portes. Et attention, les chanceux qui s’y rendront devraient se régaler. Car l’impressionnant bâtiment situé dans le 7e arrondissement abrite d’innombrables œuvres d’art. Au casting : Giacometti, Calder ou Picasso... Rien que ça.

Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, de 11h à 18h – 7 place de Fontenoy, 8e

Visiter l’un des wagons historiques de la SNCF

Avec la SNCF, on en prend toujours pleins les yeux lors des Journées du Patrimoine. Alors imaginez lorsque l’entreprise fête ses 80 piges... Cette année, on aura notamment l’occasion de visiter la rame de l’Orient Express mais aussi d’admirer l’entrée en gare de mythiques voitures à la Gare de l’Est. En espérant qu’il n’y ait pas trop de retard !

Dans plusieurs lieux à Paris.

Réviser son Petit illustré du marxisme au siège du Parti communiste

Le siège du PCF est un lieu hors du temps. Construit au début des années 1970 par l’architecte brésilien Oscar Niemeyer, on est émerveillé par la Coupole où siégeaient les réunions du Comité Central. Et on se régale avec la magnifique vue du toit. Un toit qui a vu l’installation en 2016 de plusieurs ruches. Une visite à Colonel Fabien est indispensable avant de vous rendre à la Fête de l’Huma.

Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, de 10h à 18h – 2 place du Colonel Fabien, 19e

 

© DR

 

Visiter la mythique université de la Sorbonne

Avec ses presque 800 ans d'histoire, la Sorbonne est l’une des plus vieilles universités du monde. Durant le week-end, vous pourrez déambuler dans ses immenses couloirs chargés d'histoires estudiantines plus abracadabrantesques les unes que les autres, et assister à un cours dans l'un des magnifiques amphis en bois. Le tout, en espérant qu'elle ne soit pas bloquée pour les 50 ans de mai 68.

Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, de 10h à 17h

Créer un podcast à la Maison de la Radio

Cher.e.s auditeur.ices de France Inter, votre tant aimée maison ronde s'ouvre à vous. Pendant deux jours, vous pourrez visiter le lieu où Nicolas Hulot s'est soudainement réveillé de son insomnie écologique et vous remémorer les meilleures chroniques de Guillaume Meurice. Enfin, vous aurez une pensée pour Joël Collado dont on lui pardonnera de nous avoir annoncé toutes ces mauvaises nouvelles météorologiques. Et attention, le communiqué annonce même des visites du somptueux bureau rénové par l’ex-président Mathieu Gallet. 

Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, à partir de 9h30 – Maison de la Radio, 116 avenue du Président Kennedy, 16e

 

© DR

 

 

 

Apprendre pleins de choses sur les liens entre le 5e arrondissement et le Monde Arabe

Pendant deux heures d’un parcours qui vous mènera de l’Institut du Monde Arabe à la Mosquée de Paris, on marchera sur les traces de l’attraction mutuelle et historique entre Paris et le Monde Arabe. On passera notamment par le Collège de France avant de s’arrêter à l’église Saint-Julien-le-Pauvre, l’une des plus anciennes de Paris. Un conseil, venez tôt, les places seront chères.

Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, à 11h et 15h – 1 rue des Fossés Saint-Bernard, 5e

Découvrir ce qu’il se cache dans les tours de la Bibliothèque François Mitterrand

En tant qu’ancien apprenti historien, je peux vous dire que j’ai poncé la BNF plus que de raison. Si la fameuse carte rouge donne accès à la bibliothèque de recherche située au sous-sol, il vous est impossible de vous rendre dans les quatre tours. Ce week-end, aucun interdit, les visiteurs seront autant libre de descendre dans les limbes du plus grand CDI de France ou d’enfin découvrir les trésors entreposés au 18e étage des tours !

Dimanche 16 septembre, de 11h à 18h30 – Site François-Mitterrand – Quai François-Mauriac, 13e

Visiter la piscine Molitor... sans se baigner, faut pas exagérer

Si les plus anciens regretteront ses années « popu », quand elle servait de station pour les habitants d’Auteuil-Neuilly-Passy et que d’autres gardent un souvenir ému de sa maxi rave techno, tous peuvent néanmoins se mettre d’accord : Molitor a toujours eu de la gueule ! Pour ces Journées, n’espérez pas tremper votre petit doigt d’pied dans la piscine, juste pénétrer dans l’enceinte pour visiter les cabines d’Hiver et vous faire l’expo « Molitor : des années trente aux années underground. » C’est déjà pas mal.

Dimanche 16 septembre 2018, de midi à 18h – 2 avenue de la Porte Molitor, 16e

 

© Time Out

Prendre un peu de hauteur sur le toit du Palais de la Porte Dorée

Les habitués du Palais de la Porte Dorée ont davantage l’habitude de s’engouffrer à l’intérieur du Palais pour visiter l’Aquarium ou le musée de l’Immigration. Cette fois-ci, c’est sur le toit que tout se passera avec une présentation des incroyables caractéristiques architecturales du bâtiment. Une visite en plaqué or forcément.

Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, de 10h30 à 18h30 – 293 avenue Daumesnil, 12e

Jouer les antiquaires au Mobilier national

Tout comme l’an dernier, le bâtiment construit par Auguste Perret s’ouvrira au public. Si l’on découvrira les pièces entreposées dans les réserves, on accédera aussi aux différents ateliers de création et de restauration. Enfin, on n’oubliera pas d’aller à la chapelle Saint-Louis des Gobelins où Mario d’Souza présentera une création.

Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, de 10h à 17h – 42 avenue des Gobelins, 13e 

Taper un selfie avec les Immortels du côté de l’Institut

Si comme tous les ans, vous pourrez visiter l’immortelle Coupole, cette édition 2018 des JEP sera l’occasion d’assister pour la première fois aux séances des différentes Académies. Et qui sait, peut être aurez-vous la chance d’apercevoir Alain Finkielkraut demander à l’un de ses petits camarades de se taire.

Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, de 9h à 17h – 23 quai de Conti, 6e

© DR

 Et pour retrouver tous les événements des Journées européennes du Patrimoine, c'est par ici !

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments