0 J'aime
Epingler

10 bières parisiennes et franciliennes à découvrir

La Grand Paris en bouteilles

© Elsa Pereira

Malt et houblon sont de retour dans la capitale, et personne ne s’en plaindra. En moins de dix ans, Paris est passée du vide absolu (ou presque) en termes de bières artisanales à l’abondance la plus totale. C’est bien simple, chaque semaine une nouvelle recette sort de cuves franciliennes, et chaque mois une nouvelle marque se lance. Depuis 2014, la ville a même son festival des bières artisanales avec la Paris Beer Week. Plus la bière devient tendance, et plus il est difficile de suivre le rythme, même pour les passionnés assoiffés !

D’ailleurs, on vous aide à faire le tri avec cette sélection de dix bières produites dans Paris ou en banlieue, sachant que certaines recettes sont élaborées intra-muros pour être brassées en Ile-de-France. L’idée n’est bien sûr pas de faire un classement définitif (on aurait pu vous parler de nombreuses autres brasseries, comme celles de Théméricourt ou de Craig Allan à Plessis-de-Roye), mais juste de vous conseiller d’y goûter selon vos appétits, car chacune vaut la dégustation. Santé !

> Cliquer sur les flèches pour faire défiler le diaporama.

La Parisienne
© Nicolas Hecht
1/10

La Parisienne

La Parisienne Libérée, 5 %

Une lager parisienne, ça vous tente ? Traditionnellement brassé en Allemagne, ce type de bières à fermentation basse permet une conservation longue. Et une mise en bouche dégustative réussie, fruitée (pamplemousse doux) et amère à la fois. Issu d'une famille de vignerons, son maître brasseur Jean Barthélémy Chancel n'en est pas à son coup d'essai, et sélectionne avec soin ses matières premières : ici du malt d'orge Vienna et du houblon Aramis (utilisé en partie à cru). De quoi donner envie de goûter les 9 autres recettes de la marque.

Deck & Donohue
© Nicolas Hecht
2/10

Deck & Donohue

Clem's Summer Wheat, 4,5 %

C'est l'histoire de deux potes, Thomas (Deck) et Mike (Donohue), passionnés de bière, qui goûtent, fouillent, cherchent, creusent leur sujet, avant de monter leur propre marque en 2013. Deux ans plus tard, ils proposent six recettes permanentes, quatre éditions spéciales et quatre bières de saison. Dont cette Clem's Summer Wheat aux reflets or pâle, tout à fait adaptée à un été bien chaud, avec son faible degré d'alcool, son goût léger et cette amertume persistante sur la langue (due au houblon Mosaic). Et pétillante comme un apéro d'été.

Société Parisienne de Bière
© Elsa Pereira
3/10

Société Parisienne de Bière

Batignolle Pale Ale, Cuvée Maïwenn, 5,4 %

Fabien est perfectionniste. Pour preuve son projet, visant à produire la meilleure bière possible après plusieurs rounds. Produite par la Brasserie du Pays Flamand (dont on adore l'Anosteké) suivant une recette élaborée dans sa cuisine, cette Batignolle ne s'est pas révélée comme la plus originale de la sélection : un peu amère, florale et assez courte, elle était surtout trop aqueuse à notre goût. On soutient malgré tout l'initiative de ce brasseur itinérant, qui a sans doute un bel avenir devant lui.

BAPBAP
© DR
4/10

BAPBAP

BAPBAP, 5,8 %

Parfois, le crowdfunding a du bon. Exemple avec cette bière « Brassée A Paris, Bue A Paris » (BAPBAP, donc) qu'on peut consommer extra-muros sans problème (elle supporte bien le voyage jusqu'en banlieue, au minimum). Située dans l'un des quartiers les plus trendy (et festifs) de Paris (79 rue Saint-Maur), voilà une brasserie qui étonne par la qualité de son unique produit. Non filtrée, non pasteurisée (et donc très trouble), on a affaire à une blonde épaisse, florale, sur les céréales. Et bizarrement, pour une Parisienne, elle a un côté fermier assez prononcé (montée à Paris ?). Bref, que du bon, on attend la suite avec curiosité.

Brasserie Parisis
© Elsa Pereira
5/10

Brasserie Parisis

Blanche, 4,1 %

Elle n'aura pas volé sa médaille d'or au Concours agricole 2013, celle-ci. Surprenante, voilà une bière blanche dont on ne se lasse pas, dégustée sans manger ou en accompagnement (voire en composition) d'un plat. Sous sa robe ambre, du fruit et du malt, et une pointe d'acidité bienvenue. Très bonne surprise, pour une marque qui mise plus sur le terroir que sur une étiquette branchée. Comme quoi, l'habit ne fait pas toujours le moine (même trappiste)...

My Beer Company
© Nicolas Hecht
6/10

My Beer Company

IPA Citra Galactique, 6,5 %

Voici la plus houblonnée des bières de cette marque (65 IBU), brassée à Epinay-sous-Sénart par Parisis. Dans la recette, trois houblons pour un max de plaisir (et d'amertume) : Citra, Galaxy et Amarillo. Cette American India Pale Ale se distingue de ses concurrentes IPA (l'un des types de bières les plus représentés chez les brasseries artisanales parisiennes) par des notes de citron vert pas désagréables, et une jolie cannette. Ah, la bière à l'heure du marketing pop !

Brasserie La Baleine
© Nicolas Hecht
7/10

Brasserie La Baleine

La Phare, 5 %

En 2013, Bruno Torres monte sa brasserie dans le 20e. Signe de son succès, fin 2014 il publie un appel à participation sur Internet pour pouvoir racheter du matériel, histoire d'augmenter sa production (comme quoi, bière qui roule amasse mousse). Il propose en ce moment quatre recettes, dont cette Phare, une bière brune sur lie tout à fait agréable, avec un léger côté citronné, une belle mousse et un malt bien présent. Parfaite gourmandise pour le goûter.

La Montreuilloise
© Elsa Pereira
8/10

La Montreuilloise

Smoked Porter, 6 %

Faire un produit local c'est bien, brasser une bière responsable, c'est mieux. Sous label Nature & Progrès, Jerome Martinez répond aux critères stricts de leur charte, l'une des plus fiables de France en ce qui concerne l'engagement agroécologique. Et ça se sent à la dégustation, comme avec cette Smoked Porter tout simplement succulente : nez de viande fumée, bouche également fumée mais très équilibrée et goûtue, avec une légère amertume, une consistance impeccable et une longueur impressionnante. Remplace avantageusement un dessert trop sucré. Et on s'imagine bien déguster un whisky d'Islay après ça (Ardbeg ou Lagavulin).

Brasserie de la Goutte d'Or
© lecomptoirlocal.fr
9/10

Brasserie de la Goutte d'Or

Château Rouge, 6,5 %

S'il y a un brasseur parisien qui joue à fond la carte du local, c'est bien la Brasserie de la Goutte d'Or. Depuis 2012, Thierry Roche, l'un des premiers à avoir réimplanté la bière artisanale à Paris, conçoit et brasse ses recettes au 28 rue de la Goutte d'Or, qui répondent toujours à un nom bien évocateur de la capitale. Parmi ses bières les plus originales, on trouve cette Château Rouge, une rousse pimentée qui ne manque pas de chien. De son nez piquant où flottent du bonbon et de l'hydromel, à ses arômes épicés (cannelle, curry) qui évoquent aussi le poisson séché (bonite ?) et le tabac brun. Une bière complexe et unique, qui accompagnera très bien une fin de repas.

Supercoin + Les Trois 8
© Elsa Pereira
10/10

Supercoin + Les Trois 8

Super 8 Saison houblonnée, 5 %

Quand deux de nos bars à bières parisiens préférés concoctent un breuvage ensemble, on ne peut que vous le conseiller. Cette collaboration entre le Supercoin (18e) et Les Trois 8 (20e), brassée par Thiriez (à Esquelbecq dans le Nord), pourrait bien devenir l'une de vos favorites (s'il en reste). Côté houblons, ça ne plaisante pas, avec du Cascade américain et français, et un Brewers Gold. D'où une amertume franche et longue, qui accroche d'abord le palais puis se diffuse. Au rayon malts, ça se bouscule aussi, avec du pilsen, froment, seigle et munich. LA bière d'un déjeuner réussi.

Brasseries parisiennes : carnet d'adresses

La Montreuilloise

La Montreuilloise

Brasserie artisanale organisant des stages de fabrication de bière
97 rue Pierre de Montreuil, Montreuil (93)

Où l'acheter ? 
Ouverture et vente directe à la brasserie : samedi de 10h à midi. 
Voir les autres lieux de distribution.

Advertising
Advertising

Demory

Bar et micro-brasserie
242 boulevard Voltaire, Paris 11e 

Où l'acheter ?
Contact : contact@demoryparis.com
Ou au bar : 62 rue Quincampoix, Paris 4e

En savoir plus
Advertising

Le Triangle

Recommandé

Restaurant (accords mets et bières) et micro-brasserie
13 rue Jacques Louvel-Tessier, Paris 
10e 

Où l'acheter ?
A boire sur place.

En savoir plus
République
Advertising

Voir aussi :

La bière à Paris

Sélection d'adresses, entretien avec un biérologue, test "quel buveur de bière êtes-vous"... Notre dossier complet !

En savoir plus

Commentaires

2 comments
Elsa Pereira
Elsa Pereira

Goûtée cette semaine la Mission de Deck & Donohue, une blonde corsée délicate et pleine d'arômes. Et franchement ça fait du bien de sortir des marques multi-millionaires ! D'abord parce que l'on s'aperçoit en une gorgée de toutes les saveurs, ce qui n'est pas vraiment le cas avec les bières que l'on trouve généralement dans le marché totalement aseptisées. Vive les bières artisanales et vive la fine mousse. 

Clément D
Clément D

Très bon article! Les bières artisanales parisiennes méritent d'être plus connues : Elles sont excellentes ! (petite mention pour la Batignolle) Dommages qu'elles soient difficiles à trouver... 

La plupart des références sont disponibles sur HopBuddy, si vous êtes parisiens, ce site permet des les recevoir fraiches, en 1h chez soi ! J'ai commandé deux fois, ça fonctionne super bien :-)