Hôtel du Rond-Point des Champs-Elysees
Hôtel du Rond-Point des Champs-Elysees

Les plus beaux hôtels où crécher autour de la tour Eiffel

Envie de faire du pied à la Dame de fer ? Piochez parmi nos hôtels préférés près de la tour Eiffel.

Écrit par: Laura Dargent
Publicité

Vous arrivez à Paris des rêves plein la tête et une to-do plus longue que la tour Eiffel sur les bras ? Commencez donc par checker le rêve ultime : voir la Dame de fer s’illuminer depuis votre chambre d’hôtel. Un fantasme à portée de clic que ce guide devrait vous aider à réaliser. Dans un rayon de 1,5 km autour de Madame Eiffel, ces hôtels au carrefour des 7e, 8e, 15e et 16e arrondissements feront de parfaits pied-à-terre pour vos footings sur les quais des Invalides, vos pique-niques sur le Champ-de-Mars ou vos virées artsy entre le Palais de Tokyo et le musée d’Art moderne. Si vous veniez juste faire un selfie sur le parvis du Trocadéro, ça marche aussi…

Vous venez pour les Jeux olympiques ? 

Si vous êtes là durant Paris 2024, vous ne pourrez pas être mieux loti. Au carrefour de la grande majorité des sites olympiques (Arena, Grand Palais, Stade Tour Eiffel aka le Champ-de-Mars…) le quartier sera le hub ultime des Jeux et une position de choix pour y assister en toute sérénité. Spoiler : la compétition risque d’être rude pour choper une chambre… Si vous voulez faire partie des gagnants, prenez-vous y dès maintenant ! 

Où dormir près de la tour Eiffel ?

  • Hôtels
  • 16e arrondissement
  • prix 4 sur 4

Niché entre le bois de Boulogne et le Trocadéro, pile dans l’axe de la tour Eiffel, Brach Paris est le genre de chef-d’œuvre d’hôtel qui nous ferait presque jalouser le 16e arrondissement à ses habitants. L’archi d’intérieur, confiée au serial designer Philippe Starck, constitue assurément le plus réussi de ses derniers projets hôteliers. Partout, c’est le règne du bois et autres matières naturelles (cuir, marbre, verre…), qui encadrent une jungle d'œuvres et d’objets poétiques mêlant art brut, cubisme et surréalisme. Pour ne rien gâcher, l’immense rooftop tout en bois et verdure qui chatouille la tour Eiffel se la joue campagne à Paris avec jardin aromatique, bain norvégien, potager perché… et poulailler dans le ciel. On se voit à la prochaine poules party ? 

  • Hôtels
  • 15 arrondissement
  • prix 2 sur 4

Avec pas moins de six adresses rétro-pop dans la capitale, le groupe Touriste (validey par les locaux) continue de faire son nid à Paris – et on aime toujours autant s’y lover. Ici, en plein 15e, l’hôtel Beauregard avait de quoi nous faire les yeux doux. Décor cinégénique et multicolore orné de tapisseries murales fleuries, mobilier design et douillet, murs miroirs et banquettes de velours, l’intérieur pensé par Chloé Nègre jongle entre le confort intimiste du boudoir et l’espièglerie d’une aire de jeux. L’adresse idéale si vous avez envie de calme et de tranquillité (mais pas d’austérité), dans un quartier qui, bien qu’à quinze minutes à pied de la tour Eiffel, reste assez confidentiel. Un bon plan à noter en vue de Paris 2024, l’hôtel étant idéalement situé au carrefour de tous les hot spots des JO !

Publicité
  • Hôtels
  • 8e arrondissement
  • prix 3 sur 4

Ce petit hôtel, dont la devanture de marbre est loin de faire la gueule, est un joyau Art déco au cœur du 8e arrondissement. Commodément situé à équidistance de l’Arc de Triomphe et de la place de la Concorde, il n’en est pas moins à l’abri de la foule et de ses cris. Une fois à l’intérieur, la rumeur lointaine des avenues encombrées est oubliée : nous voilà en 1920, dans un décorum pour le moins osé avec juste ce qu’il faut de kitsch (des tapis léopard habillent les escaliers et de vieilles photos colorisées recouvrent les sommiers tapissiers). Gros coup de cœur pour les petits balcons qui permettent de profiter de l’intérieur de la superbe architecture de l’immeuble – récemment rénovée et donc immaculée –, mais aussi pour la grande piscine en sous-sol. Les prix, plutôt corrects pour le quartier, finissent de nous convaincre.

  • Hôtels
  • Grenelle
  • prix 2 sur 4
  • 4 sur 5 étoiles
  • Recommandé

Il ne se passerait rien dans le 15e ? Au Wallace, on dit « gros mythe » ! Le petit dernier de la famille Orso (Rochechouart, Cabane, Ami…) le prouve en distribuant un guide qui liste boutiques, restos et bars intéressants dans les environs. A part ça, les chambres, pas grandes mais coquettes, offrent une déco rétro-rital bien balancée avec tête de lit en bois laqué, guéridon laiton et applique à franges. Au 3e étage, une terrasse en teck avec une dizaine de places permet de dolce-viter au calme, cerné par les toits en zinc. Un bain nordique pour deux et un sauna complètent les activités d’extérieur. Les frileux peuvent même se gainer dans la mini-salle de sport au sous-sol ou travailler spécifiquement le lever de coude à l’élégant petit bar sous la verrière. Très bon rapport qualité/prix.

Publicité
  • Hôtels
  • Hôtels de charme et de luxe
  • Champs-Elysées
  • prix 4 sur 4
  • 4 sur 5 étoiles
  • Recommandé

C’est au numéro 30 de la très précieuse avenue George-V que le rutilant joaillier transalpin a ouvert son premier établissement en France. Derrière une façade aux larges baies vitrées et un lobby qui imposent d’emblée une bonne dose de romanité, on plonge dans une Italie rétro(éclairée) aux accents 70’s, avec un bar aux murs recouverts d’eucalyptus foncé et de teintes safranées, plus torrides qu’un été sicilien. La cerise se trouve au dernier étage : le penthouse Bvlgari de 1 000 mètres carrés, dont 600 de jardin, avec pelouse luxuriante, essences méditerranéennes et pommiers prolifiques. En dessous, 76 chambres et suites au décor sensuel et feutré, avec vue sur cathédrale ou tour Eiffel. L’appel du spa est vif : 1 300 mètres carrés, piscine semi-olympique, hammam, sauna, coiffeur, barbier et dix cabines de soins où se faire délicieusement masser l’enveloppe…

  • Hôtels
  • Chaillot
  • 5 sur 5 étoiles
  • Recommandé

Dans ce splendide hôtel de l’avenue d’Iéna, la moitié des chambres – soigneusement décorées des mains d’artisans de renom – disposent d’une vue époustouflante sur la tour Eiffel et la Seine. Un luxe hospitalier hors du commun qui résonne aussi dans le spa, avec sa longue piscine baignée de lumière naturelle via d’immenses baies vitrées. Les jardins, habillés d’influences asiatiques et de plantes exotiques, sont une merveille d’équilibre entre nature et urbanisme. Ne partez pas sans avoir dîné dans son resto, le Shang Palace, premier gastro de cuisine chinoise récompensé d’une étoile en France.

Recommandé
    Vous aimerez aussi
    Vous aimerez aussi
    Publicité