Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Entre bistrots bellevillois et librairies de BD : le Paris de Nora Hamzawi
Actualités / Vivre en Ville

Entre bistrots bellevillois et librairies de BD : le Paris de Nora Hamzawi

Entre bistrots bellevillois et librairies de BD :  le Paris de Nora Hamzawi
©Sylvain Norget

Avec sa frange, ses grosses lunettes et son humour décapant, Nora Hamzawi, 31 ans, sublime ses humeurs et angoisses dans ses chroniques sur France Inter et au République où elle est sur scène en ce moment. Quand elle ne joue pas ou qu'elle ne poste pas des photos de coquillettes au comté sur Instagram, elle va dîner chez Yves Camdeborde et achète des BD à l’Atelier d’en face rue de Jourdain. Bref, elle profite de ce que Paris a à offrir de mieux.

Pour info, la phase de vote des Time Out Love Paris Awards est désormais ouverte : comme Nora Hamzawi, partagez avec nous vos lieux préférés en votant pour les meilleurs sur timeout.fr/loveparis (#loveparisawards). 



« J'ai grandi à Paris, dans le 16e, mes seuls bons souvenirs sont liés à la bouffe. »

As-tu des souvenirs des lieux où tu aimais traîner enfant ?
J'ai grandi à Paris, dans le 16e près de la maison de la radio... Je ne me souviens pas vraiment d'endroits sympas. Mes seuls bons souvenirs sont liés à la bouffe, Le Relais de l'Entrecôte pour la sauce et les frites dont je suis devenue dépendante, sinon les cookies de chez Régis rue de Passy, les énormes boîtes de bonbons à l'ancienne de chez Servant rue d'Auteuil où je rêvais de bosser. 

Dans quel quartier vis-tu ?
Je vis dans le 11e à côté du théâtre Le République, mes amis habitent tous dans le coin mais j'avoue que mon ancien quartier Jourdain me manque un peu.

Comment choisis-tu les restos dans lesquels tu vas manger ?
Je passe beaucoup de temps sur Internet à lire les critiques, j'aime aussi le site du Fooding, mais bon globalement il n'y a rien de mieux que de se faire son propre avis. En ce moment, je vais aussi sur Instagram mater les photos de plats que les gens postent...

 

Coquillettes comté et tout va bien 🍜

Une photo publiée par Nora Hamzawi (@norahamzawi) le

 

Un resto où tu peux manger tard après tes spectacles ?
J'évite un peu de dîner après le show mais quand ça arrive, je peux aller au Verre Volé ou au Triangle. Tu peux prendre des petites portions, ou des poissons crus.... En gros, ne pas faire n'importe quoi. 

Un resto (ou un bar) où tu peux te la péter en faisant la bise au chef ?
Yves Camdeborde m'a invitée une fois dans son restaurant et c'était magique. Déjà c'est hyper bon et lui tellement sympa et accueillant ! Après je n’oserais pas forcément lui claquer la bise à chaque fois que j'y retourne !

Un resto où tu peux manger sale sans trop culpabiliser (où en culpabilisant d’ailleurs ?)
Si je veux vraiment être sale, et culpabiliser, je me fais des frites du Macdo, mais plus le temps passe et plus je culpabilise pendant que je mange donc je ne suis pas sûre que ça dure. 

Le resto où tu sais que tu peux revenir tout le temps, les yeux fermés ?
Le Baratin (bistrot légendaire de Belleville ndrl). Une de mes adresses parisiennes préférées. 

Un resto un peu chic où inviter quelqu’un d’important (genre le producteur de ton prochain film) (ou te faire inviter) ?
Les endroits un peu hors du temps qui font rêver genre Le Voltaire... Ou le Colbert (ou d'autres trucs en « air ») sinon Caviar Kaspia mais là il faut vraiment que je me fasse inviter.

Ton bar préféré pour :
Un café ?
Les philosophes
Un cocktail ? Chez Joséphine
Glander toute la journée ? Le Floréal
Draguer ? Genre :)
Un bar où tu ne foutras jamais les pieds ? N'importe quel endroit trop blindé

 

« Le musée de Cluny est une obsession depuis que j'ai découvert les tapisseries de 'La Dame à la licorne' en CE1 »

 

La librairie dans laquelle tu aimes traîner ?
Il y en a plusieurs. Pour les BD, j'aime aller à L'Atelier d'en Face rue du Jourdain, et aussi chez Comics Records rue Charlot. 

Le musée dans lequel tu peux aller sans connaître la programmation ?
Le musée de Cluny est une obsession depuis que j'ai découvert les tapisseries de 'La Dame à la licorne' en CE1. Ca fait très longtemps que je n'y suis pas retournée mais c'est dans ma liste de trucs à faire. 

Le théâtre où voir les meilleurs one man shows ?
Pour le coup et ce n'est pas parce que j'y joue mais il y a plein de trucs super au République. Sinon il y a aussi souvent des choses qui me tentent à La Nouvelle Seine, mais c'est sur une péniche et j'ai vraiment le mal de mer. Enfin de mer... Tu vois quoi. 

 

 

Obsession jambon beurre 👌

Une photo publiée par Nora Hamzawi (@norahamzawi) le

 

« J'ai toujours un peu eu envie d'être fromagère alors... »

 

Le coiffeur talentueux qui assure l’entretien de ta frange ?
Il y a d'abord Rodolphe Farmer, qui vient me couper ma frange à domicile en urgence à chaque fois que c'est la panique. Après j'aime bien alterner entre David Mallett et Zazen boulevard Beaumarchais. Chez David Mallet, il y a un soin dingue dans une cabine qui détend à fond. Sinon j'ai une obsession pour les massages du cuir chevelu, pour ça il faut vraiment aller au salon japonais Kojji dans le 11e. 

Le lunettier talentueux qui s’occupe de tes lunettes ?
Alors mes lunettes fétiches sont des Barton Perreira. Un jour ma mère a marché dessus, c'était le drame jusqu'à ma rencontre avec Michele Bismuth qui a sa boutique Optik by Michele B rue Pastourelle dans le 3e. J'avais fait le tour de tous les opticiens pour qu'on me répare ma branche qui était sincèrement irréparable et Michèle m'a sauvée. Elle désigne des lunettes et je compte bien m'en faire créer une paire par elle prochainement. Elle est talentueuse et adorable ! 

Et pour finir : le lieu que tu adorerais ouvrir si tu avais un budget illimité ?
J'ai toujours un peu eu envie d'être fromagère alors...

Retrouvez Nora Hamzawi dans l'émission de Nagui le lundi matin à 11h sur France Inter et du mardi au samedi au théâtre Le République pour la reprise de son spectacle jusqu’au 31 décembre.

A lire aussi : Les bonnes adresses parisiennes de Denis Lavant.

Bars, cafés et restaurants, boutiques et lieux culturels, nominez vos lieux favoris aux Love Paris Awards et découvrez les lieux finalistes dès le 6 octobre.

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments