0 J'aime
Epingler

Musée du Louvre • Tête d'idole aux bras croisés

Kéros, 2700-2300 av. J.-C.

© 2006 musée du Louvre / Daniel Lebée et Carine Deambrosis
'Tête d'idole de type idole aux bras croisés', Kéros, 2700-2300 av. J.-C.

Nez triangulaire. Marbre poli à outrance. Formes géométriques simplifiées à l'extrême. Un portrait signé Brancusi ? C'est à s'y méprendre – mais non, raté. Malgré son épure et ses traits stylisés, cette statue aux airs de création d'art moderne nous vient en fait de la Grèce antique. Conçue entre 2700 et 2300 avant Jésus Christ, elle surplombait à l'origine un corps de femme de près d'1m50 de haut et revêtait sans doute des touches de peinture indiquant ses yeux et sa bouche. Aujourd'hui, seules les légères saillies des oreilles et du nez, subtilement taillées dans la pierre, énoncent la structure du visage. Parfaitement conservée, cette tête issue de l'île de Kéros reste l'un des témoignages les plus probants des idoles qui fleurissaient alors dans l'archipel des Cyclades.


• A découvrir également au Louvre :

  'Une odalisque' de Jean-Auguste-Dominique Ingres

'Les Trois Grâces' de Lucas Cranach

'Sainte Anne' de Léonard de Vinci

  'Le Radeau de la Méduse' de Théodore Géricault

  'Le Scribe accroupi' (Egypte antique)

A lire aussi :

Commentaires

0 comments