0 J'aime
Epingler

Vacances de février : où sortir avec ses enfants ?

Mieux qu'une séance de luge improvisée au supermarché : 10 idées de sorties taille XXS pour ceux qui restent à Paris

Ah, les vacances scolaires. Elles étaient à peine parties que les voilà déjà de retour. Et avec elles, lui, là, l'enfant, le neveu, la nièce, le filleul, « gamin », la môme, « fiston », aka le petit. Appelez-le comme vous voudrez, il se trouve qu'il est là, débordant d'énergie, à tourner en rond et à vouloir faire plein de trucs impossibles à caser dans un 40 m2. Détendez-vous, respirez profondément. La rédaction de Time Out, elle-même non exempte de son lot de marmots vacanciers, a pensé à vous et vous a concocté une petite sélection de sorties taille enfant (et enfulte). Histoire de mettre un peu de sel sur la route (parisienne) de vos vacances de février.

Animer leurs pupilles • Japanimation

Il y a des jours où l'on aimerait retomber en enfance, juste pour avoir le prétexte de passer ses mercredis après-midis à regarder le nec plus ultra de l'animation japonaise. Le musée Guimet, sous-titré « musée national des Arts asiatiques », a eu l'excellentissime bon goût de programmer un panorama pointu du genre en 9 séances, depuis le fondateur 'Tombeau des lucioles' jusqu'au premier film de Miyazaki, en passant par des œuvres passionnantes de Satoshi Kon ou Mamoru Osoda. Les projections auront lieu durant tout le mois de février, pour la modique somme de 5 euros par séance.
En savoir +

En savoir plus

Les sensibiliser à la photo • Little Circulation(s)

« Cher papa, cher maman, mersi de m'avoir emené au musée. Jé vu plein de chauçures rigolotes et trè trè grendes, c'été comme si qu'on été dans Tom & Jéry. » Vous pensiez que les sorties culturelles développeraient son sens artistique, mais à  la place vous avez fait de lui un petit spécialiste du revêtement de sol et de l'ourlet de pantalon ? C'est le moment de rectifier le tir. 'Circulation(s)', le rendez-vous de la jeune photographie européenne, a pensé à votre chère et tendre progéniture, en imaginant une version miniature de son exposition.
En savoir +

En savoir plus

Les faire tatouer • Ateliers de tatouage au Quai Branly

La mode est au tatouage. Ethnique, rock ou épique comme en témoignent les bras ornés, dénudés avec toujours plus de fierté dans les bars branchés malgré les frimas de l'hiver. On est depuis quelques années loin de cette image de marque d'infamie ou de marginalité qui lui collait récemment encore à la peau. Coloré (ou pas) et volontiers ostentatoire (ou pas), le tatouage se montre et s'affiche ; notamment au musée du quai Branly jusqu'au 18 octobre 2015, dans une très belle exposition.
En savoir +

En savoir plus
Advertising

Les emmener dans les coulisses de Miyazaki • Studio Ghibli

Après ‘Pixar, 25 ans d’animation’ et ‘L’Art des super-héros Marvel’, Art Ludique-Le Musée (mais si ce gros truc vert posé en plein courant d'air sur la Seine, derrière la gare d’Austerlitz) expose les dessins du studio Ghibli, monument de l'animation japonaise. Place à ‘Mon voisin Totoro’, ‘Le Tombeau des lucioles’, ‘Le Château dans le ciel’, ‘Pompoko’, ‘Princesse Mononoké’, ‘Mes Voisins les Yamada’, ‘Le Voyage de Chihiro’, ‘Ponyo sur la falaise’, ‘Le Vent se lève’ ou ‘Le Conte de la Princesse Kaguya’… Rien que ça !
Lire la critique

En savoir plus

Leur montrer à quoi ressemblait la télé d'avant • Culture TV

Alors qu'elle a tenu et tient encore une place immense dans notre vie, alimentant les conversations, comblant les ennuis, développant les imaginaires, enseignant les esprits, les abêtissant aussi parfois, la télévision reste pourtant un sujet souvent méprisé des universitaires, des artistes ou des intellectuels. Ce n'est sans doute pas un hasard si c'est une institution portée sur la technique et la recherche, le musée des Arts et Métiers, qui consacre à la télévision française une grande exposition digne de ce nom.
Lire la critique

En savoir plus

Les conduire aux portes de la savane • Zoo de Vincennes

Ah, Paris. Terre sauvage où le chien de votre voisin fait les yeux doux à votre chat, pendant que celui-ci poursuit des pigeons unijambistes et que ces derniers complotent contre les rats, pour récupérer le contrôle des stations de métro de la ligne 2. Si vous vous satisfaisez de cette faune exquise qui peuple notre chère et tendre capitale, votre neveu de 10 ans et demi n'est peut-être pas du même avis. Heureusement, le parc zoologique de Vincennes a pensé aux jeunes fanatiques de « zanimaux », et prévoit pour tous nos zoologistes en herbe une session découverte qui leur est spécialement dédiée pendant les vacances de février.
En savoir +

En savoir plus
Advertising

Les initier aux joies du grand écran • Tout-Petits Cinéma

Alors comme ça, vous aussi, vous vous rendez compte que ce joli bébé joufflu prend désormais son indépendance ? Qu'il commence à marcher, chanter, voire dialoguer avec vous ? Qu'il course votre chat dans le couloir de votre appartement, trouve rigolo d'allumer la gazinière et se passionne pour les fils électriques ? Bref, ébahi devant cette évolution à la fois merveilleuse et naturelle, vous aimeriez partager votre passion du cinéma avec ce curieux petit être, mais craignez qu'il soit encore trop tôt pour le scotcher devant L'Inconnu du lac ou La Vie d'Adèle.
En savoir +

En savoir plus

Faire le tour du monde • Le Musée imaginaire de Tintin

Pour ses quarante ans, le musée en Herbe convoque le globe-trotter sans une ride et s’offre une petite exposition futée, confrontant des vignettes agrandies à des œuvres d’art et objets ethnologiques originaux (prêtés par le Louvre, Branly ou Guimet s’il vous plaît). Les momies des 'Cigares du pharaon', les oripeaux Sioux de 'Tintin en Amérique' ou la statue péruvienne de 'L’Oreille cassée' élaborent en quelques pièces un mini-musée imaginaire truffé de clins d’œil malins, qui soulignent avec malice la force d’évocation de la BD - de Tintin plus que n’importe quelle autre.
En savoir +

En savoir plus

Eveiller leur fibre théâtrale • Dormir cent ans

Pour son nouveau spectacle, Pauline Bureau s’est penchée sur le berceau d’Aurore, 12 ans, et de Théo, 13 ans. Deux adolescents animés par des passions différentes mais par des préoccupations communes (le corps, la beauté, l’amour). Inspirée par ‘La Belle au bois dormant’, la création jeune public de la metteur en scène (qui signe aussi le texte) mélange théâtre et vidéo. Un conte version rock où l’on croise Perrault, les frères Grimm, les créations sonores de Vincent Hulot, la philo selon Bruno Bettelheim et… Patti Smith. Impossible de piquer un somme.
En savoir +

En savoir plus
Advertising

Leur clouer le bec devant un film muet • Séances Pathé kid

Pour la fondation Jérôme Seydoux-Pathé, il n'y a pas d'âge pour découvrir le 7e art, même le plus pointu. A partir du 14 janvier 2015, les cinéphiles en herbe de 6 ans et plus sont conviés à des projections sur mesure. Le premier programme s'intitule 'Contes et féeries', il s'agit de films muets, adaptations cinématographiques de divers contes et fables classiques, comme 'Peau d'âne', 'Cendrillon', 'Le Petit Poucet', 'La Belle au bois dormant', ou encore 'Aladin ou la lampe merveilleuse'.
En savoir +

En savoir plus

Et aussi pendant les vacances

Visite • Ménagerie du Jardin des Plantes

Beaucoup de têtes sont tombées pendant la Révolution, laissant orphelins de nombreux animaux exotiques prisés des aristocrates. En 1794, cette ménagerie devient une solution. Parmi ses locataires, on peut voir aujourd’hui des vautours, des singes, des orang-outan, des autruches, des flamands roses, une tortue centenaire et une autre sauvée des égouts, un panda roux et une ribambelle d’araignées et serpents effrayants. Et ce, en plein cœur de Paris ! La ménagerie accueille régulièrement de nouvelles espèces, en particulier pour promouvoir la sauvegarde des milieux naturels de certains d’entre eux.  À la rentrée 2011, de nouveaux pensionnaires sont attendus : des sangliers visayas, potorous, des chats de Pallas et des Oryx d'Arabie. Il y a un petit zoo avec des animaux de la ferme pour les jeunes enfants, les plus âgés se jetteront sur le Microzoo, qui permet d’observer des espèces microscopiques.

En savoir plus
Quartier Latin et Sud de Paris

Commentaires

0 comments