0 J'aime
Epingler

Séances Pathé Kid

Du muet pour que vos enfants restent bouche bée

Pour la fondation Jérôme Seydoux-Pathé, il n'y a pas d'âge pour découvrir le 7e art, même le plus pointu. A partir du 14 janvier 2015, les cinéphiles en herbe de 6 ans et plus sont conviés à des projections sur mesure. Le premier programme s'intitule 'Contes et féeries', il s'agit de films muets, adaptations cinématographiques de divers contes et fables classiques, comme 'Peau d'âne', 'Cendrillon', 'Le Petit Poucet', 'La Belle au bois dormant', ou encore 'Aladin ou la lampe merveilleuse'.

Nous sommes loin des Disney actuels, pimpants, virevoltants, bavards, et pourtant les enfants restent encore sensibles aux films muets, comme si cette façon d'arrêter la cacophonie et de ralentir le cours des images éveillait en eux une forme d'émerveillement. Plaisir des yeux donc, mais aussi des oreilles puisque ces séances seront accompagnées au piano par le jeune et talentueux Thomas Ospital. Par ailleurs, ce rendez-vous familial est l'occasion de découvrir, outre ces films des années 1910 et 1920, l'édifice de la fondation par l'architecte Renzo Piano, inauguré le 10 septembre dernier.

>>> Tous les mercredis à 14h et samedis à 11h. A la fondation Jérôme Seydoux-Pathé au 73 avenue des Gobelins, Paris 13e.

+ de sorties junior

Cinéma • Se faire une toile à La Villette
© DR
1/8

Cinéma • Se faire une toile à La Villette

Pour sa vingt-cinquième édition, le festival gratuit de cinéma en plein air revient au Parc de la Villette, sur la prairie du triangle, avec une programmation alléchante mêlant quelques grands classiques du septième art (Kubrick, Hitchcock, Tati, Godard, Cukor, Wilder...) et le meilleur du cinéma des dernières années. A noter dans les agendas, pour les cinéphiles en culotte courte : 'Le Château dans le ciel' de Miyazaki, 'Mon Oncle' de Tati ou 'Beetle Juice' de Burton. Et plus si affinités, selon les âges et les envies.

En savoir plus
Par Alexandre Prouvèze
Farniente • Lire en short à l'Institut Suédois
© Miranda Gunnarsson
2/8

Farniente • Lire en short à l'Institut Suédois

Si, bien que votre thermomètre frôle la quarantaine, vous doutiez encore de la coolitude du short, cet été l’Institut Suédois devrait définitivement vous convertir à l’art de la culotte courte. Du 15 juillet au 30 août, la maison scandinave ouvre grand les portes de ses jardins, au cœur du Marais, dans le cadre de l’événement Lire en short (plus de 1 000 initiatives à travers la France, tout au long de l'été). Il propose notamment à nos concitoyens en couche-culotte de s’installer dans la maisonnette de Fifi Brindacier pour feuilleter des ouvrages, colorier, faire des puzzles ou écouter des histoires.

En savoir plus
Par Tania Brimson
Parenthèse bucolique • Faire un tour de manège au musée des Arts forains
© Pavillons de Bercy
3/8

Parenthèse bucolique • Faire un tour de manège au musée des Arts forains

A Paris pendant la canicule, quand il s'agit de trouver un brin de verdure, un morceau d'ombre et un peu de calme, l'abrutissant pique-nique dans un parc bondé n'est pas une fatalité.Que le Parisien harassé vissé au pavé en attendant les congés franchisse donc les portes de cet espace un peu secret, hors du temps, du bruit et de la fureur. Un monde plus qu'un musée, niché dans les anciens chais de Bercy. Des manèges que l'on actionne et enfourche, des stands et des attractions restaurées que l'on explore pour jouer et des centaines d'œuvres historiques que l'on découvre pour s'émerveiller. 

En savoir plus
Jusqu'à Lun août 31
Vélo • Enfourcher un P'tit Vélib'
4/8

Vélo • Enfourcher un P'tit Vélib'

On connaît les enfants : toujours à vouloir copier les grands. Pas étonnant si le lobby des 2 à 8 ans a obtenu le lancement des P'tits Vélib' l'an passé, une initiative renouvelée cette année. Sur les berges de Seine et le canal de l'Ourcq dans un premier temps, le service rouvrira bientôt également au bois de Boulogne et au Jardin d'Acclimatation, des endroits propices à l'apprentissage du vélo pour les plus petits. 

De 2 à 8 ans.

En savoir plus
Par Emmanuel Chirache
Vacances • Faire des châteaux de sable à Paris Plages
5/8

Vacances • Faire des châteaux de sable à Paris Plages

Cette plage de sable échouée en plein Paris avec ses cocotiers, ses parasols et ses transats est d'un exotisme insolent, surtout lorsqu'on connaît le vrai visage de ces voies sur berge devant l'Hôtel de Ville : des voitures, des voitures et encore des voitures. L'idée est si bonne que chaque été Paris Plages est victime de son succès : les jours de grand soleil et de chaleur étouffante, la foule est au rendez-vous, mais une bonne ambiance y règne alors et on s'en accommode malgré le brouhaha. 

En savoir plus
Par Clotilde Gaillard
Glisse • Le Jardin du Dragon
6/8

Glisse • Le Jardin du Dragon

Comme toutes les créatures légendaires, le dragon semble remonter à la nuit des temps, précédé par sa réputation. Celui de La Villette, mythique comme il se doit, est posté là depuis les années 1970, avant même le parc. Après huit ans de fermeture, la super structure-toboggan de bois et de métal s'est remise à cracher des petits Parisiens cascadeurs, depuis le printemps.

En savoir plus
Bassin de la Villette
Expo • Réinventer le Lego avec Nathan Sawaya
7/8

Expo • Réinventer le Lego avec Nathan Sawaya

Recommandé

Si « tout commence avec une seule brique » (de Lego), Sawaya en engrange, récupère et recycle des millions pour nous livrer son étonnante vision d'un monde de sculptures monumentales, aux monochromes éclatants. De l'emblématique ‘Yellow’ à la ‘Joconde’, l'artiste nous livre toute l’étendue de son répertoire au Parc des Expositions

En savoir plus
Jusqu'à Dim août 30
Poules, ping-pong et baignoires • Passer un après-midi au Ground Control
© AP / Time Out
8/8

Poules, ping-pong et baignoires • Passer un après-midi au Ground Control

Evidemment, on ne pouvait s’empêcher de siffloter du David Bowie en arrivant au Ground Control. D’ailleurs, on l’aime tellement, le Bowie, qu’on s’y est rendu à deux journalistes (comme quoi Time Out ne fait pas les choses à moitié), un samedi de canicule vers 14h, en rameutant nos conjoint(e)s respectif(ve)s, nos gamines incubant une varicelle de saison, plus quelques potes de bon aloi. Un lieu effectivement assez unique... 

En savoir plus
Par Alexandre Prouvèze

Commentaires

0 comments