Stade de France
(c) Olivia RutherfordStade de France
  • Que faire
  • prix 2 sur 4
  • Paris et sa banlieue
  • Recommandé

Stade de France

Que vous soyez fan de ballon rond (ou ovale), de pop US ou de death metal, vous avez probablement déjà rêvé de fouler le sol du Stade de France. On vous emmène.

Publicité

Time Out dit

Le point commun entre Beyoncé et Didier Deschamps ? Tous les deux ont hurlé et tapé du pied devant des dizaines de milliers de personnes (avec plus ou moins de grâce et d’élégance) dans l’enceinte du mythique Stade de France. De par sa taille et son histoire, le stade est la plus importante des scènes sportives et culturelles françaises. Depuis la victoire écrasante de la France contre le Brésil en finale de la Coupe du monde de football 1998 (“Et un, et deux, et trois zéro !”), il a accueilli des milliers d’événements dont on retrouve la trace sur sa “promenade des célébrités” (notre petit Hollywood Boulevard à nous), où sont gravées les empreintes des mains de sportifs et artistes passés dans ses couloirs (d’Usain Bolt à Johnny Hallyday). Une salle, un gros paquet d’ambiances – et au moins autant de pintes de bière. 

La visite du Stade 

Les petits fans de foot – et de rugby – raffolent de ce parcours dans les coulisses du stade construit à l’occasion de la Coupe du monde 1998. Après un balayage rapide des collections du musée (photos d’archives, maillots de foot, guitares électriques de stars du rock ayant joué dans les immenses arènes…), l’aventure commence dans les gradins du Stade de France et se termine par la traversée d’un tunnel donnant sur les pelouses, sous une pluie d’applaudissements. En chemin, on visite les vestiaires où Messi, Eto’o et Ronaldinho discutaient la stratégie du Barça à la finale de la Champion’s League 2006, et on aperçoit les douches qui ont vu défiler l’épiderme de Zidane et les cheveux de Chabal. On apprend aussi des tas de choses sur l’hôpital de la Plaine Saint-Denis et même sur les cellules de prison que renferme le plus grand stade de l’Hexagone.
Attention : pas de visites les jours de match ou de concert.

Site officiel de Paris 2024 

Transformé en stade olympique à l’occasion de Paris 2024, le Stade de France accueillera bientôt des épreuves légendaires des Jeux, avec l’athlétisme (sprint, relais, 100 mètres haies, saut à la perche…) et le rugby. A Saint-Denis, le stade sera aussi tout près du village olympique, à seulement 2 km des tribunes, et de nombreux autres sites des JO, comme le centre aquatique ou le stand de tir de La Courneuve. 

Dates : 

Les 48 épreuves d’athlétisme auront lieu entre le 2 et le 10 août 2024.
Les épreuves de rugby, féminines et masculines, se tiendront entre le 24 et le 30 juillet 2024. 

Billets : 

Si vous vous êtes inscrit avant le 20 avril sur la plateforme de billetterie officielle, et que vous avez la chance d’être tiré au sort, votre créneau d’achat de billets à l’unité vous sera communiqué par mail. 

Dans le cas contraire, des billets pour assister aux épreuves seront mis en vente fin 2023, début 2024. Pour cette dernière phase de vente, il faudra être vifs (premiers arrivés, premiers servis). Bonne chance ! 

Que faire aux alentours ? 

Profitez de votre passage au Stade de France pour vous faire une petite virée “Seine-Saint-Denis Style” au nord du périph ! Des légendaires puces de Saint-Ouen à la sublime basilique de Saint-Denis, pas de quoi se tourner les pouces. Le quartier ne manque pas d’art, avec son parcours street art en plein air le long du canal de Saint-Denis ou le musée d’Art et d’Histoire Paul-Eluard. Côté kiffance, les cool kids seront ravis d’apprendre qu’ici, le nombre de nouveaux tiers-lieux grimpe aussi vite que les taux d’intérêt : 6b, Mains d’Œuvres, Hasard Ludique, l’Éclair… Vous pourrez aussi vous mettre au vert au parc des Chanteraines ou de la Légion d’honneur. 

Qu’est-ce qu’on mange ? 

Si vous avez faim en chemin, une des meilleures options à Saint-Denis, c’est son marché, un des plus grands de la région. Côté restos, nos préférés sont un poil plus au sud, du côté de Saint-Ouen : Jeanjean, Bonne Aventure… A noter aussi : le plus grand food court d’Ile-de-France ouvrira en septembre 2023 aux Docks de Saint-Ouen. A seulement deux arrêts de métro du Stade de France et du village olympique, il pourrait bien devenir la cantoche officielle des JO.

Le quartier vous a tapé dans l'œil et vous souhaitez y loger ? Allez faire un tour sur notre liste des meilleurs hôtels de Seine-Saint-Denis

Comment s’y rendre ?

Très bien desservi en transports en commun, le Stade de France à deux gares à son nom, où s’arrêtent les RER B (gare de La Plaine - Stade de France) et D (gare du Stade de France - Saint-Denis). On peut aussi y accéder en métro, via les lignes 12 (Front populaire) et 13 (Saint-Denis - Porte de Paris), mais aussi très bientôt via la ligne 14, grâce à un nouvel arrêt qui sera d’ailleurs à privilégier (station Pleyel) d’après les organisateurs. A noter : le parking officiel ne comptant que 3 000 places (alors que le stade peut accueillir jusqu’à 100 000 personnes), s’y rendre en voiture semble un poil risqué. 

Infos

Adresse
Guided visit from Porte H
Stade de France
Saint-Denis
93200
Transport
Métro : Saint-Denis Porte de Paris
Prix
De 8 à 12 euros. Gratuit pour les - de 6 ans
Heures d'ouverture
Tous les jours à partir de 10h
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?Connectez-vous et revendiquez le commerce
Publicité
Vous aimerez aussi
Vous aimerez aussi