0 J'aime
Epingler

En 2016, on mange et on boit responsable & solidaire

A la vôtre !

En 2015, on découvrait stupéfaits que les Français adoraient les chawarmas, que nos bons vieux steaks étaient cancérigènes et que les Parisiens mangeaient deux fois plus de burgers dans le 20e que dans le 6e…

Qu’en sera-t-il de notre façon de consommer en 2016 ? Chefs, militants, commerçants : ils sont nombreux à Paris à avoir compris que les enjeux alimentaires dépassent le cadre de nos assiettes pour s’inscrire dans un bien-vivre, engagé et plus global. Voici donc quelques initiatives et lieux pour manger et boire solidaire !

Les lieux

Freegan Pony

On avait visité, début novembre, Freegan Pony, restaurant monté par Aladdin Charni, qui sert à petits prix des plats fabriqués à partir de légumes et de fruits invendus de Rungis. Ce lieu squatté de 220 m2 a fait salle complète tous les soirs mixant, sans scrupules, hipsters barbus, clientèle chic et punks à chien. Il a également ouvert ses portes à des migrants pour un grand dîner le 14 novembre. Il ré-ouvrira le 8 janvier, du vendredi soir au lundi soir de 19h à minuit. Et si vous voulez en profiter on vous conseille de réserver : ici.

En savoir plus

Biocoop sans emballage

Ce Biocoop éphémère, 100 % sans emballages, dont on vous parlait en novembre, devait fermer fin 2015. Devant son succès il sera finalement ouvert – au moins – jusqu’au 27 février 2016. Encore deux mois pour faire vos courses sans paquets.

En savoir plus

La lingerie

Fin octobre 2015, ouvrait les Grands Voisins sur l’ancien site de l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul. Investi par les associations Aurore et Yes We Camp. Le lieu héberge 600 résidents, 150 travailleurs, une école de sages-femmes et la lingerie. Ce site, ouvert à tous, est en libre accès avec jeux de société, mini-babyfoot, ping-pong, concerts gratuits et restaurant avec formule à composer à partir de 4 € le midi et apéro le soir avec planches de charcuterie et fromage.

Après cette première phase prototype de deux mois, il fermera ce dimanche (le 20 décembre) pour que l'équipe en place puisse travailler à la suite. Il ré-ouvrira en février 2016 avec des nouveaux projets comme « certainement un camping pour l'été, peut-être une auberge de jeunesse, et surtout surtout beaucoup plus de merguez au barbecue. » A suivre sur Time Out et sur la page Facebook de Yes We Camp.

En savoir plus
Advertising

La Louve : supermarché solidaire

Ca fait un moment que les Parisiens entendent parler de La Louve. L’idée ? Un supermarché coopératif à Paris dont les membres participent également une fois par mois à l’entretien, le service, etc. Le but ? Acheter des bons produits, moins chers que dans les commerces habituels. Le lieu est maintenant trouvé : le supermarché s’installera au 116 rue des Poissonniers dans le 18e arrondissement et ouvrira à l’été 2016. Si vous voulez devenir membre, c’est par ici.

En savoir plus
Terroirs d’Avenir

Terroirs d’Avenir

Depuis 2008, Terroirs d’Avenir met en lien petits producteurs et chefs dans le but de proposer des bons produits, ultra frais et de mettre en valeur le terroir français. Depuis 2012, c’est trois boutiques destinées aux consommateurs qui ont ouvert dans la rue la plus planquée de Paris où il n’y a QUE des restaurants et des commerces de bouche. Après la boucherie, l'épicerie-primeur et la poissonnerie place à la boulangerie qui ouvrira d’ici quelques jours (avec pains et viennoiseries à base de farines bio bien sûr et moulues sur pierre).
Terroirs d'Avenir : 3, 6, 7, 8 rue du Nil, Paris 2e / 01.81.70.97.90

Boire local et responsable

S’arrêter de boire ? JAMAIS.

Tout le monde sait que le vin est bon pour la santé et la bière indispensable pour avoir les cheveux soyeux. Mais boire n’importe quoi ? Non. Ce ne serait pas faire honneur à Paris où vins gouleyants et bières micro-brassées déferlent sur les pavés...

LES VINS EN VRAC
Le principe ? On apporte sa bouteille que l'on remplit directement à la cuve. Ce qui permet aux cavistes et aux bars de proposer des prix plus doux.

En Vrac

Recommandé

Arbois le Guinguet, Côtes-du-Rhône domaine Gramenon, vins du domaine Rochebin : ici on remplit sa bouteille à l'une de ces fontaines de jouvence.

En savoir plus
La Chapelle
Advertising

Bières locales

Fini le règne de la Kronenbourg tiède : depuis quelques années les bars à (bonnes) bières se multiplient dans la capitale. A la tireuse ? Des bières artisanales issues de petites brasseries comme celle de la Goutte d’Or, dans le 18e, BapBap dans le 11e ou encore Deck & Donohue à Montreuil. Une façon de consommer local et de soutenir les artisans. Boire de la bière comme acte politique ? « Yes We Can. »

En mai, on ne rate donc pas la deuxième édition de la  Paris Beer Week organisée par tous ces amoureux de mousses.

El Tast

Oubliez la Leffe et les olives vertes pour l'apéro. Visez plus haut, pensez lomo, cecina et jamon Trévelez, et imaginez le tout accompagné d'une Pale Ale brassée dans votre quartier. 

En savoir plus
Mairie du 18e
Advertising

Le Triangle

Recommandé

A la fois micro-brasserie et restaurant, le Triangle a choisi de jouer sur plusieurs tableaux. L’objectif avoué : accorder mets et bières… et vous faire voyager. 

En savoir plus
10e arrondissement

D'autres endroits où manger bio

Le bio c'est beau (et bon)

Manger bio ne signifie pas forcément picorer des graines de tournesol. Ces quelques adresses proposent une cuisine responsable ET alléchante.

Advertising

Commentaires

0 comments