Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Ten Belles
Ten Belles

Les meilleurs glaces et sorbets artisanaux de Paris

Alors que l’été s’apprête à sortir de sa tanière, Time Out Paris vous emmène lécher les meilleures glaces de la capitale ! Plus boule la vie.

Écrit par
Houssine Bouchama
,
Tina Meyer
et
Edgar Montès
Publicité

Si Paris regorge de glaces et sorbets, dénicher un artisan glacier digne de ce nom n'est pas toujours évident. Le sachiez-tu ? La législation française n’est pas très regardante à ce niveau : il suffit d'avoir un seul employé titulaire d'un CAP glacier pour s'autoproclamer “artisan glacier” ; et d'assembler son produit sur place pour pouvoir apposer le label “glace maison”. Ainsi, il y a plein d’Alain Deloin qui se contentent de mélanger avec de l’eau et du lait des “premix” – autrement dit, des poudres bourrées de colorants, arômes de synthèse et autres graisses végétales (bonjour l’huile de palme ou de coprah). Bien sûr, pas de ça ici ! Time Out Paris profite de la hausse du mercure pour faire kiffer les langues avec un énorme dossier givré, regroupant la crème de la crème glacée. Cornet au poing, turbines à bloc, on a enjambé les deux rives à la conquête des meilleures glaces à pourlécher en ville. Plus boule la vie.

Les meilleurs glaces et sorbets artisanaux de Paris

  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Glacier
  • Roquette
  • prix 2 sur 4

Quelle vibe ? Avec ses 21 étoiles, Alain Ducasse n’est pas un cuisinier mais une galaxie à lui tout seul. Alors quand le grand manitou de la gastronomie fait chauffer les turbines et s’attaque à la glace, ça donne des boules d’auteur qui volent haut ! Texturées, cuisinées, ces glaces de dégustation sont aussi du kif en bac.
Glace culte ? Le sorbet pistache-fleur de sel-citron confit. On a perdu la nôtre, de boule, pour cette sphère verte à la pistachicité maximale, toute en légèreté, enjaillée par des pépites de citron confit et une trame saline qui remet le sucre à sa place. Ce sorbet, on l’épouse. On lui roule de longues galoches. On se fait tatouer son nom sous la langue. 
Où ? 40 Rue de la Roquette, Paris 11e.

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Glacier
  • Pigalle
  • prix 2 sur 4

Quelle vibe ? Il est givré Henri Guittet, l’artisan le plus décomplexé de la sorbetière ! Dans son labo-boutique du 5e, il ose des associations détonantes aux noms barrés qui régalent fort : Dirty Berry (framboise-lime-sumac), Cococaïne (le sorbet coco préféré de Maradona), Sugar Sex Magic (choco-wasabi-gingembre), I Shot The Sherry (cerise), Mister Green (pistache-sésame noir)… On pourrait se croire dans un coffee shop d’Amsterdam mais non : les boulettes de Glazed ne font pas de trous dans les pulls.
Glace culte ? La glace au kimchi ou celle au vin rouge ! Sur place, à emporter ou même en livraison (3,50 € la boule, 5 € les deux).
Où ? Deux adresses : 54, rue des Martyrs (Paris 9e) ou 19, rue Geoffroy-Saint-Hilaire (Paris 5e)

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Glacier
  • Folie-Méricourt
  • prix 2 sur 4

Quelle vibe? Dans la catégorie mix and match de qualité, voici le bar à vins et glaces ! Ramenée à Paris depuis leurs USA d’origine par Jessica Yanga et Robert Compagnon, cette tendance du bi-produit a le vent en poupe. Pas étonnant que le duo du fabuleux resto Rigmarole plie tout de suite le game dans ce bar-boutique au sol carrelé couleur choco-vanille et au beau comptoir arrondi. Ils y dealent des ice-creams comme aux Etats-Unis : enrobants et crémeux, car crémer, c’est ce qu’il y a de plus beau.
Glace culte ? Half baked, shortcake à la fraise, banana brownie, birthday cake… Les parfums écrits au feutre sur le miroir vont vous faire vivre l’american way of life. Leurs hits ? La crème glacée à la cannelle est un authentique câlin de grand-mère, épicé, réconfortant et chaleureux malgré ses -5 degrés. 
Où ? 10 Rue du Grand Prieuré, Paris 11e.

  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Glacier
  • Ile Saint-Louis
  • prix 2 sur 4

Quelle vibe? Les glaces fondent, Berthillon reste. Le glacier historique de l’île Saint-Louis est un maître incontesté depuis 60 ans avec sa liste de glaces artisanales longue comme la Seine. Avec des parfums aussi poétiques que marron glacé, cassis, feuille de menthe, ananas rôti au basilic… Un pèlerinage s’impose. 
Glace culte? Cacao extrabitter de son vrai nom, ce sorbet est un monument national à visiter d’une langue traînante comme on visite des yeux les vieilles pierre de l’Ile Saint-Louis. Un nectar outre-noir, mélange de puissance cacaotée, d’amertume lumineuse et de sucrosité millimétrée. Le sorbet chocolat extranoir est le Zizou de sa catégorie — et on en a goûté des palanquées.
Où ? 29-31 rue Saint-Louis en l'Ile, Paris 4e.

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Glacier
  • République
  • prix 1 sur 4

Quelle vibe? En bordure du Canal Saint-Martin, Thierry Ménager, pâtissier de formation, réunit ses boules sentimentales ! Comme il a soif d’idéal, il mène ses recherches glacées sans additifs et avec un petit supplément d’âme dans cette ancienne tannerie de cuir de crocodile (véridique) retapée en boutique blanche vitrée.
Glace culte? Parmi ses compos, on compte la caramel au beurre salé, la noisette, la vanille, les sorbets framboise-griotte et citron-basilic … De quoi flâner aussi de la langue le long du cours d’eau le plus améliepoulinesque de la capitale. Et pour faire plaisir à tout le monde, Thierry expérimente aussi des recettes de glaces vegan. Muchas glacias !
Où ? 61 Quai de Valmy, Paris 10e.

  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Glacier
  • Le Marais
  • prix 2 sur 4

Quelle vibe ? Le discret mais surdoué Emmanuel Ryon (Meilleur Ouvrier de France Glacier 2000 ET Champion du Monde de pâtisserie 1999) a ouvert en 2015 cette cosy boutique-salon de thé. Vingt-quatre saveurs différentes, toutes fabriquées dans le labo sous la boutique, uniquement avec des super produits de saison.
Glace culte ? Les best-sellers : les glaces vanille au hêtre fumé et celles aux chocolats, mais il faut aussi lécher celle au baba au rhum qui combine morceaux spongieux de gâteaux au rhum et glace à la vanille fumée. Sublime, forcément sublime.  
Où ? 15 rue Sainte-Croix de la Bretonnerie, Paris 4e.

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Glacier
  • 3e arrondissement
  • prix 1 sur 4

Quelle vibe ? Oubliez les sorbets édulcorés : ici, c’est du fat, du vrai, du lourd ! Ce spécialiste de la glace libanaise né en 1936 dans le petit village de Bikfaya (à une demi-heure en voiture de Beyrouth) régale les palais parisiens avec cette enseigne française, à deux enjambées du Centre Pompidou et du bouillonnant quartier des Halles. Les glaces ? Elles sont 100 % libanaises et 100% bio : bravo.
Glace culte ? La glace ashta. Un délire porn food combinant pétale de rose, pistache et crème de lait, surmonté d’une chantilly maison, elle-même recouverte de brisures de pistache. 
Où ? 58 rue Rambuteau, Paris 4e.

  • 5 sur 5 étoiles
  • Shopping
  • Boulangeries
  • Le Marais

Quelle vibe ? En plus de nous régaler avec ses pâtisseries d’auteur levantines et sa fleur d’oranger 100% nature, la brillante cheffe Myriam Sabet chantourne des crèmes glacées et sorbets tout bonnement exceptionnels. Le pitch ? Peu de sucre, pas de colorant et aucun conservateur artificiel. Après les avoir tous goûtés, il n’y a pas à dire : c’est d’la bombe bébé !
Glace culte ? La glace vegan à la pistache d’Iran torréfiées avec des morceaux de pistache ; à la rose de Damas et yaourt de brebis bio. Ou encore la glace miel de châtaignier, abricot du Roussillon et zaatar sauvage du Liban,... De quoi faire une razzia en commandant ici.

Publicité
  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Glacier
  • Place d'Italie
  • prix 2 sur 4

Quelle vibe ? Voilà plus de quarante piges que cet atelier boutique cornaqué par Thai-Thanh Dang, véritable reine des glaces, régale tout ce que la Place d’Italie a de becs sucrés ! Ici, les glaces et sorbets artisanaux changent toutes les semaines ou presque… Impossible d’être blasé
Glace culte ? Des créations (très) originales : cacao au whisky fumé, yuzu et piment d’Espelette ; noix de coco et sésame grillé ; soja et gingembre ou encore miel et pignon…
Où ? 180 boulevard Vincent Auriol, Paris 13e.

  • 4 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Glacier
  • Odéon
  • prix 3 sur 4

Quelle vibe ? La glacerie italienne très chic d’Odéon. Vraie bonbonnière, tout en blanc et doré, ce salon de thé propose des glaces maison avec des produits de dingo, sans aucun colorant ni conservateur. Un italien comme autrefois, qui torréfie sur place pistaches et noisettes... 
Glace culte ? Un sorbet salé (oui oui, vous avez bien entendu) comme ce saumon fumé à la texture parfaite. Ou un Croccante Siciliano (pistache, amande, miel), crémeuse à mort et hyper parfumée. Et le cornet fait sur place, beurré comme il faut, si croquant qu’on le mangerait seul.

Publicité
  • 5 sur 5 étoiles
  • Restaurants
  • Glacier
  • Ternes
  • prix 2 sur 4

Quelle vibe ? Ex chef-glacier chez Lenôtre, Fabien Foenix a fait ses gammes parmi les grands noms de la pâtisserie française, avant d'ouvrir sa boutique en 1985 dans ce coin du 17e un peu délaissé. Vanille de Madagascar, pistache de Sicile ou nougat de Montélimar : produits ultra-sourcés, et environ 70 parfums dans le bac !
Glace culte ? Côté sorbets, le muscat ou melon en saison, l'avocat guacamole... Pour les glaces : chocolat nougatine de grue, marron whisky ou lait d’amandes. Notre meilleur plan anti-transpi !
Où ? 6 rue Descombes, Paris 17e.

Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Publicité