Meilleurs musées gratuits le 1er dimanche du mois

Ca n'arrive qu'une fois par mois, pendant une journée, mais c'est déjà ça

0

Commentaires

Ajouter +

Si le prix des expositions temporaires flambe, la tradition de la gratuité des musées le premier dimanche du mois, elle, perdure dans bon nombre d'établissements. Et heureusement, car cette journée de trêve reste une rare occasion de prendre un bon bol d'art frais sans devoir hypothéquer, en contrepartie, sa collection de Tupperware. L'attente peut certes être longue et douloureuse, mais c'est le prix à payer pour ne pas payer. Ci-dessous : une sélection de musées qui jouent encore le jeu.


Notre sélection :

Centre Pompidou

Accès gratuit aux collections permanentes uniquement.

  1. Rue Saint-Martin, 4e
Plus d'infos

Louvre

Accès gratuit aux collections permanentes du 1er octobre au 31 mars uniquement.

  1. Rue de Rivoli, 1er
Plus d'infos

Musée Picasso

Accès gratuit aux collections permanentes, rouvertes au public depuis le 25 octobre après cinq ans de travaux.

  1. 5 rue de Thorigny, 3e
Réservez

Orsay

Accès gratuit aux collections permanentes et aux expositions temporaires.

  1. 62 rue de Lille, 7e
Plus d'infos

Quai Branly

Accès gratuit aux collections permanentes et aux expositions temporaires.

  1. 37 quai Branly, 7e
Plus d'infos

Cluny

Accès gratuit aux collections permanentes et aux expositions temporaires.

  1. 6 place Paul Painlevé, 5e
Plus d'infos

Musée Rodin

Accès gratuit aux collections permanentes et aux expositions temporaires.

  1. 79 rue de Varenne, 7e
Plus d'infos

Musée Moreau

Accès gratuit aux collections permanentes et aux expositions temporaires.

  1. Rue La Rochefoucauld, 9e
Plus d'infos

Musée Guimet

Accès gratuit aux collections permanentes et aux expositions temporaires.

  1. 6 place d'Iéna, 16e
Plus d'infos

Musée de l'Orangerie

Accès gratuit aux collections permanentes et aux expositions temporaires.

  1. Jardin des Tuileries, 1er
Plus d'infos

Musée de la Chasse

Accès gratuit aux collections permanentes et aux expositions temporaires.

  1. 62 rue des Archives, 3e
Plus d'infos

Cité de l'architecture

Accès gratuit aux collections permanentes et aux expositions temporaires.

  1. 1 place du Trocadéro, 16e
Plus d'infos

Expos temporaires gratuites ce dimanche :

Tatoueurs, tatoués

  • Note: 4/5
  • notre sélection

Après avoir orchestré deux expos à la Halle Saint-Pierre, les fondateurs de la revue HEY! dédiée à l'art « outsider » font entrer le tatouage au quai Branly.
Lire la critique

  1. Musée du Quai Branly quai Branly, 75007
  2. Jusqu'au 18 octobre 2015
Plus d'infos

Sade : Attaquer le soleil

  • Note: 2/5

Orsay fait de Sade un simple prétexte à un grand fourre-tout artistique – ce qui, malgré les apparences, n’est vraiment pas lui rendre hommage.
Lire la critique

  1. Musée d'Orsay 62 rue de Lille, 7e
  2. Jusqu'au 25 janvier
Réservez

Emile Bernard

L'exposition de l'Orangerie revient sur la carrière en dents de scie d'un Emile Bernard tiraillé entre les avant-gardes et une peinture plus traditionnelle, au crépuscule du XIXe siècle.
En savoir +

  1. Musée de l'Orangerie Jardin des Tuileries, 1er
  2. Jusqu'à Lun jan 5
Plus d'infos


Pour aller plus loin :

Guide des musées parisiens

On nous répète toujours que Paris est une ville d'art et de culture, une ville musée, LA ville musée, mais on oublie parfois à quel point c'est vrai. Si la capitale n'est plus toujours à la pointe en matière de jeune création et de marché artistique (enfin, il paraît), côté conservation, patrimoine, organisation muséale, anciennes demeures d'artistes (et recel, hum pardon, « emprunt » de momies), Paris reste la reine des grandes métropoles historiques qui ont su conserver une trace de leur histoire. Et aussi un peu de celle des autres. Aujourd'hui, plus de cent musées (soutenus de près ou de loin par l'Etat pour la plupart) témoignent de cette obstination pour le catalogage, la vulgarisation et le partage de l'héritage collectif - pour la muséification accélérée de la chose fraîche et la congélation à long terme de la chose passée. Et pourtant nous sommes toujours plus nombreux à nous précipiter aux portes du Louvre, du Grand Palais, du Centre Pompidou ou du musée d'Orsay ; beaucoup moins à nous aventurer vers des institutions plus intimistes, plus obscures - plus audacieuses aussi parfois. En occultant toute considération de notoriété, de popularité ou de taille, nous avons voulu nous pencher sur cette offre culturelle colossale. En mettant les petits plats dans les grands, et vice-versa. > Parcourir le dossier



L’avis des utilisateurs

1 comments
Arnaud A
Arnaud A

Ci dessous ?? Euh desoler mais je ne vois pas les noms des musées participant.. Suis je miro