Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
KAWS AND ACUTE ART
KAWS AND ACUTE ART

Avant l'édition 2020, éclairage sur le programme de la Nuit Blanche !

Par Rémi Morvan
Publicité

Nuit Blanche pour temps obscurs. Alors que la région parisienne vient de prendre un gros coup de soleil à l'indice du Castex, le millésime 2020 de la Nuit Blanche, événement phare de l'automne, avance tout de même à pas feutrés. Forcément impacté et adapté aux contexte et mesures sanitaires – hello le masque et la jauge à 1 000 personnes –, cette 19e édition qui débute le 3 octobre n'en demeure pas moins traversée d'une tripotée d'oeuvres et de créations de qualité.

Le programme, collégialement concocté par les directeur.ices des musées Zadkine, d'Art Moderne, Bourdelle et du Petit Palais, prendra une nouvelle fois la forme de multiples parcours artistiques disséminés dans la capitale, dans le Grand Paris et même en ligne. En guise de fil rouge, l'artiste américain KAWS investira les différents espaces de cette Nuit Blanche, en projetant en réalité virtuelle (et grâce à une appli) ses célébrissimes Companions !

Commençons par la rive gauche. On pourra y lire un poème de Johannès Scheffler, retranscrit en néon sur... 150 mètres de long par Boris Achour, passer sous un portique de sécurité pas comme les autres réalisé par Laure Prouvost, et redécouvrir des lieux sous une focale inédite. On pense au jardin et au patio de la Grande Mosquée de Paris, à l'intérieur desquels l'artiste Ariane Michel installera une œuvre autour de l'eau, mais aussi le jardin du musée Bourdelle, théâtre d'installations de vidéos d'insectes imaginées par Anne-Charlotte Finel.

Nuit Blanche
© Theodora Barat

Côté rive droite, c'est un sacré buffet à volonté qui s'offre à nous. La carte ? Une sorte d'ectoplasme rose imaginé par l'anglais Ian Kiaer qui flottera au-dessus du bassin entre le MAM et le Palais de Tokyo. Egalement au programme : une installation lumineuse de Françoise Pétrovitch sur le bassin du Petit Palais, une arachnide géante de Louise Bourgeois au MAM, des installations géantes dans le Marais ou encore la reconstitution de l'île de la pièce Crash Park du génial metteur en scène Philippe Quesne. Bonne digestion !

Mais au final, il se pourrait bien que ce soit Beyond the Périphérique, comme aurait dit John Snow que cette Nuit Blanche sera la plus resplendissante. Dans pas moins de 18 communes, ce sera l'occasion de découvrir la nouvelle mouture du Wonder à Clichy-la-Garenne, faire revivre Mains d'Oeuvres avec l'installation du collectif Ascidiacea ou encore découvrir mille et une œuvres au Kilowatt à Vitry et aux Ateliers Médicis à Clichy-sous-Bois. Bref, voilà de quoi encore passer un bon moment. Une belle nuit blanche.

Pour le programme complet et l'édition en ligne, c'est par ici.

Quoi ? Nuit Blanche 2020
Quand ? Samedi 3 octobre 2020, de 19h au petit matin (environ 7h)
Où ? Dans Paris et le Grand Paris
Combien ? Gratuit

À la une

    Publicité