Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
© La Cité Fertile (Pantin)
© La Cité Fertile (Pantin)

La Fête du Pain débarque à la Cité Fertile, la cool friche de Pantin

https://d32dbz94xv1iru.cloudfront.net/customer_photos/ea5762c6-38ff-41c2-84d1-503ca689eb37.jpg
Écrit par
Tina Meyer
Publicité

Save the date ! Dimanche 6 juin 2021, la toute première Fête du Pain prend ses quartiers d'été au sein de la friche urbaine La Cité Fertile. Planque à chill pantinoise bien connue de Time Out, planquée juste à côté des métros Quatre Chemins (7) et Hoche (ligne 5), cette oasis XXL (10 000 m2) branchée upcycling, écologie et jardinage squatte les murs d'une ancienne gare de stockage SNCF, le long des rails, de l’autre côté du pont.

100% gratuit, cet évènement entend célébrer "le pain vivant et ses conséquences" promet Thomas Grunberg, cofondateur avec le tiers-lieux culturel de ce grand raout. Organisateur d'évènements foodies tournant autour du bien boire et du bien manger, ce trentenaire hyperactif, actuellement aux manettes de l'agence parisienne Gaudina, a notamment bossé pour le festival Omnivore et chapeauté l’offre de restauration du festival de musique écologique We Love Green. Mais surtout, Thomas a une marotte : depuis plusieurs années, ce geek du pain calé semences anciennes et levain naturel pétrit et cuit ses propres miches, dans son appart parisien. De son obsession panesque est né un coolosse fanzine indé noir et blanc, PainPain.

© Peter F / Unsplash
© Peter F / Unsplash

Objectif de cette teuf du pain, première du nom à Paris ? Valoriser "toute la chaîne de valeur, du champ au consommateur [dans] un esprit local made in Ile-de-France". Si la programmation détaillée "sera dévoilée sous peu", joint par téléphone, Thomas nous livre quelques miettes en avant-première : il y aura un grand marché en plein air réunissant la fine fleur des boulangers (tradis, néo ou paysans), des meuniers, une librairie, des tables rondes, des ateliers pour apprendre à faire votre pain au levain... Mais aussi "des vins naturels et de la musique"... Et même, curiosité, "un four à bois datant de la seconde guerre mondiale", "un troc de levains", et "le plus gros p'tit déj' del mundo"... Ça promet.

Ateliers boulange, marché open air, troc de levains, plus gros p'tit déj' du monde...

Des néophytes aux pros en passant par les intolérants au gluten et autres, "tout le monde est vraiment bienvenu", poursuit le jeune homme. "C'est une fête populaire, gratuite et inclusive". Traduire, pas le pré carré des bobos. Sur le modèle des cafés suspendus du sud de l'Italie, un système de "pains suspendus solidaires" sera mis en place.

© Vaibhav Jadhav / Unsplash
© Vaibhav Jadhav / Unsplash

"A titre personnel, j'ai tendance à promouvoir le pain au levain fait avec des farines locales et le plus possible bio, pointe le co-organisateur. "Or, ça me tenait vraiment à cœur de mettre en avant certaines boulangeries du 93, le pain arabe, le pain juif ou sans gluten" poursuit-il.

Le pain comme ferment transculturel 

Quitte à s'affranchir des guéguerres de clocher. "On n'est pas non plus des ayatollahs des semences paysannes et on ne s'interdit pas quelques pains faits avec de la levure", assure-t-il. "Concrètement, le consommateur doit pouvoir trouver un panel diversifié, avec des boulangeries hype mais aussi des commerces traditionnels, d'Europe de l’Est ou maghrébins". En gros, un espace de dialogue où la hallah, cette brioche sans beurre du Shabbat, rencontre le matlouh, pain arabe plat à la semoule. Et ce passionné de conclure : "Après une année aux confins les uns des autres, quel meilleur prétexte que ce plat (pas si) national pour passer un peu de temps ensemble ?" 

Quoi ? Première édition de la Fête du Pain.
Quand ? Dimanche 6 juin 2021, de 10h à 19h.
Où ? La Cité Fertile, 14 avenue Edouard Vaillant, 93500 Pantin.
Combien ? Entrée gratuite.
Plus d'infos à venir sur le compte Instagram dédié : @painpain_fete

À la une

    Publicité