Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
© @caro_nbs
© @caro_nbs

Le bar à cocktails parisien Bisou se transforme en coffee shop !

Par
Tina Meyer
Publicité

Oh. My. God. Bisou, l'antre minimaliste de Nicolas Munoz, sis à quelques encablures de République, recycle ses mixologues en baristas. Troisième round de confifi oblige, voilà que le hot spot à cocktails mute en coffee shop, dépotant de potron-minet (8h30) au couvre-feu (19h) les cafés de l'excellente Brûlerie de Belleville, mais aussi les porn pâtisseries et sandos signés Ten Belles. Rejoindra-t-il notre top des meilleurs cafés de Paris ? En tous cas on hâte de le tester !

Côté sucré, ça donne : cookie (3 €) ; cakes citron ou noisette (4,50 €) ; en version gluten-free (agrumes/amande/chocolat, 5 €)... Sans oublier de quoi accompagner le p'tit noir (presque) au comptoir : croissant et pain choco à 2,50 €. Le salé n'est pas en reste, avec un alléchant egg sandwich à 7 € ou cet intrigant sando veggie (stracciatella, légumes marinés et pickles, 9 €).  

© Bisou
© Bisou

Dans la tasse, outre les tradi expresso, café filtre, latte et flat white, un bien-nommé "Porn Star" ou encore ce détonnant "Bisou Latte" à la rose, tout de pink vêtu. Allergique au kawa ? Rabattez-vous sur le chocolat chaud au lait de coco... Possibilité, pour 1 € de plus, de se voir glisser dans le breuvage (pas si innocent que ça) une 'tite goutte d'alcool... Revisite de la vieille prune de papy !

Qu'on se rassure : les cocktails maison sont toujours dispo à emporter. Rendez-vous au 15, boulevard du Temple, pour profiter de ces réjouissances. La bonne nouvelle, c'est que la team prévoit de poursuivre l'aventure post-confinement (formule double effet Kiss Cool : café en journée, cocktails le soir). Bisou !

À la une

    Publicité