Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les meilleurs coffee shops de Paris

Les meilleurs coffee shops de Paris

Confort de l'assise, qualité du café et du poke bowl ou du wi-fi... Time Out Paris a tout décortiqué !

Par Tina Meyer et La Rédaction |
Advertising
© Time Out
© Time Out

En France, le terme “coffee shop” est pour le moins ambivalent. Il désigne à la fois les cafés où bédaver du cannabis (sur le modèle des Pays-Bas), et ces innocents spots sans alcool, comme à Brooklyn ou LA, plébiscités par les amateurs de smoothiescookies et autres avocado toasts. Loin de nous l'idée de faire l'apologie des premiers (la drogue, c'est mal). Non non : ce qu'on vous propose ici, c'est un very best of des meilleures planques à chill de la capitale. Vous savez, tous ces gentils cafés squattés par des free-lancers à laptop, qui font durer leur latte pendant trois heures !

Critère n°1 : un coffee shop vend du bon kawa. Mais pas que : jus frais pressés, thés de qualité, chocolats chaudsbubble tea… Le spot doit être cosy, détente, ouvert en continu. Avec option wi-fi, multiprises pour smartphone ou ordi en rade. On doit pouvoir se poser pour simplement y boire un expresso, petit-déjeuner au milieu de l’après-midi, travailler, bouquiner… Ceci posé, voici notre imparable short list des meilleurs coffee shops de la capitale !

Update novembre 2019 : l'excellent Café Alain Ducasse, ne proposant pas à manger, n'entre pas dans cette sélection. Contrairement à Kott, improbable et génial coffee shop coréen, alliant bingsu (glaces) et cafés de spécialité parisiens (L'Arbre à Café,
 Hexagone ou KB Roaster).

Chez Time Out, tous les établissements sont testés anonymement par nos journalistes, en payant l'addition à chaque fois, comme n'importe quel client !

Les 38 meilleurs coffee shops de Paris

Restaurants, Café

Fragments

Le Marais

Quelle vibe ? Tranquillement zépo dans une petite rue du Haut-Marais, ce spot brooklynien en jette. Mur rouge en brique, grande affiche de Bruce Lee, fleurs de cerisiers… Et playlist de qualité sur platine vinyle (d’Elvis à Tame Impala) 
Miam miam ? Frais du jour : granolas maison avec yaourt et fruits de saison, porridge minute, ou encore le hit du lieu, l'ultra-gourmand avocado toast. Le midi : des soupes et salades maison, et des gâteaux à toute heure de la journée.
Dans la tasse ? Le délicieux café (eau de source, grains moulus à la minute pour préserver au mieux les arômes…). Mais aussi le chocolat chaud ou le ginger ale fait maison !  

Restaurants, Café-restaurant

Ten Belles Rive gauche

Rennes-Sèvres

Quelle vibe ? Jamais deux sans trois ! En plein 6e arrondissement, voilà-t'y pas que la team franco-rosbif de Ten Belles et Ten Belles Bread inaugure une nouvelle planque. Six petits guéridons blancs dans la cahute, deux sur le trottoir... Résultat ? Un chouette cocon immaculé où faire dînette de 8h30 à 18h, acheter son pain bio au levain, ou picorer une salade végane à toute heure de la journée.
Miam miam ? Le FAT croque-monsieur revisité (pain de mie remplacé par deux tartines), garni de jambon, emmental, comté, crème fraîche.
Dans la tasse ? Un bon kawa (Assembly) exprimé sur La Marzocco.


Advertising
Restaurants, Salon de thé

Kott Café

Saint-Ambroise

Quelle vibe ? A Parmentier, un écrin blanc tout droit sorti d’un magazine de mode. Délicates opalines au plafond, tuyau alu, petites tables en bois brut, set de dessins chinés à la brocante « pour 1 € le tout ! »… 
Miam miam ? Des madeleines classiques ou matcha signées Monsieur Caramel (1 € pièce, 2,70 € les trois). Des cookies au sésame noir ou caramel beurre salé de Jojo&Co (3,50 €). Et surtout un bingsu (glace coréenne) exemplaire !
Dans la tasse ? Du café de spécialité (L’Arbre à Café ; Hexagone ou KB Roaster). Mention spéciale pour l’Einspänner, sorte de café viennois à la coréenne, exceptionnel : un chaud-froid pas trop sucré, avec crème fouettée ligérienne ! 

Restaurants, Café-restaurant

Mokonuts

Charonne

Quelle vibe ? Dix-huit couverts, pas plus. Le midi (et soir, sur résa), cuisine levantine, voyageuse, subtile, personnelle. Le reste du temps, c'est un coffee shop ++
Miam miam ? Un démoniaque cookie de Moko, mariant olives noires et chocolat blanc (tuerie !) 
Dans la tasse ? Un thé au sarrasin, servi dans une jolie petite théière japonaise 

Advertising
Restaurants, Café

Terres de Café Batignolles

Batignolles

Quelle vibe ? De loin le meilleur coffee shop des Batignolles : cafés incroyables sourcés par Christophe Servell, fondateur de la marque, fils et petit-fils de torréfacteurs, déco cosy et stylée...
Miam miam ? Au comptoir, de gourmandes tranches de banana bread et autres cakes de chez Hugo & Victor.
Dans la tasse ? Des kawas de spécialité, mono-origines, et privilégiant une agriculture durable 

Restaurants, Café-restaurant

Café Mirabelle

11e arrondissement
4 sur 5 étoiles

Quelle vibe ? Passée par feu-Heimat, l'ex-gastro de Pierre Jancou, avant de jouer du rouleau à pâtisserie chez Jean-François Piège, la jeune cheffe strasbourgeoise Marion Goettle fait du bien au quartier, avec ce joli comptoir à gâteaux. Une cheminée, des meubles chinés : son salon de thé/resto/pâtisserie s'avère parfait pour attaquer la journée dès potron-minet. 
Miam miam ? Le Puits d'amour poire-thym (7 €), la brioche gianduja (pâte choco-noisettes, 2,50 €), le granola fromage blanc et fruits frais (5,20 €). 
Dans la tasse ? Un chocolat chaud guanaja, ou les bons thés de la boutique De Thé en Thé (14e), à 4,50 € chaque.

Advertising
Restaurants, Autrichien

Le Bal Café Otto

Place de Clichy

Quelle vibe ? Tour à tour cabaret, puis plus grand PMU de France, avant d'être dédié à l'image documentaire (dirigé par Raymond Depardon), le BAL est sorti des sentiers de la débauche pour devenir un espace de réflexion et d’exposition de grande qualité. Côté cuisine, il continue à cultiver le plaisir. Bonus : la petite terrasse ensoleillée qui fait face au square et aux proportions modestes du lieu. 
Miam miam ? Carte sous influence teutonne ! On craque sur l'apfelstrudel pomme/abricot/raisins secs, chantilly maison. 
Dans la tasse ? Le bon kawa de Terres de Café

Restaurants, Café littéraire et philo

Télescope Café

1er arrondissement

Quelle vibe ? Les murs blancs et vides du lieu mettent en valeur la superbe La Marzocco, qui trône telle une figure divine au centre de la pièce, sobrement accompagné d'une petite bouilloire originale nommée « über-boiler ». Attention amis free-lancers, ici, on évite l'ordi… Utilisation tolérée, mais pas plus de 10 minutes ! 
Miam miam ? Bonnes pâtisseries au comptoir
Dans la tasse ? Un expresso à choisir parmi plusieurs variétés torréfiées sur place : Kenya, Ethiopie, Guatemala, Honduras, Brésil ou Colombie.

Advertising
Restaurants, Etats-Unis

Soul Kitchen

Montmartre

Quelle vibe ? C’est une petite cantine accrochée aux escaliers de la butte, une buvette couleur café, habitée par trois drôles de dames, inspirées, coquettes et gourmandes. Le genre d’endroit que l’on aimerait avoir en bas de chez soi. Pour venir boire un latte crémeux le matin avec les petits vieux du quartier, et lire les premières nouvelles de la journée par-dessus leurs épaules fatiguées. 
Miam miam ? De délicieuses recettes maison, réinventées chaque jour, fricotées avec des produits bio ou locaux. Et de belles pâtisseries ! 
Dans la tasse ? Un p'tit noir classe exprimé sur La Marzocco. Ou un Réanimator (jus de pomme, citron et gingembre). 

Restaurants

Hexagone Café

Plaisance

Quelle vibe ? Le genre d’adresse qu'on voudrait à la fois garder pour soi et conseiller au monde entier. A l’intérieur, quelques tables en bois et une poignée de chaises d’écolier accueillent indifféremment ordinateurs portables, romans américains et livres pour enfants. A déguster, les crus grillés par Stéphane Cataldi (meilleur torréfacteur de France en 2010, quand même).
Miam miam ? Un cheesecake douceur
Dans la tasse ? Du café frais torréfié et moulu 

Advertising
Ibrik
Ibrik
Restaurants, Café

Ibrik

Chaussée-d'Antin

Quelle vibe ? Luminaires vintage, murs chaulés et miroir maousse carrelé et tagué… Y a pas à dire : derrière sa porte rouge pétante, ce coffee shop méchamment sapé semble tout droit sortir de la fashionsphère ! 
Miam miam ? Le mythique gâteau à la pistache
Dans la tasse ? Ici, le kawa de compète (Coutume Café) se glougloute pépouze en prenant son temps. Preuve en est avec ce mastodonte hovoli – engin traditionnel arabo-turc –, qui chauffe le café avec du sable. 

52 Faubourg Saint-Denis restaurant Paris
© Joan Bracco
Restaurants, Café-restaurant

52 Faubourg Saint-Denis

Strasbourg-Saint-Denis

Quelle vibe ? Une politique du sans réservation, des serveurs tous plus beaux les uns que les autres, une cuisine qui fonctionne en continu, de 8h à minuit, un bel espace aéré, des prises à gogo pour charger sa batterie d'ordi, le wi-fi ... Voilà, en vrac, pourquoi on kiffe le 52.
Miam miam ? A toute heure : cake poitrine de porc (3 €) ;  tomme de montagne au lait cru bio (8 €) ; cake chocolat (3 €)
Dans la tasse ? Les cafés Compagnon (du taulier !)

Advertising
Restaurants, Café

Ten Belles Bread

Roquette

Quelle vibe ? Après le BAL Café et Ten Belles tout court, voilà que le trio franco-british constitué d'Alice Quillet, Anna Trattles et Anselme Blayney remet le couvert. Squattant la rue Bréguet, ce coffee shop/boulangerie est idéal pour petit-déjeuner, déjeuner ou grignoter entre les deux. 
Miam miam ? Les classiques britanniques (tourte au poulet, butties au bacon, scones…) ou les desserts (généreux morceaux de gâteau au citron moelleux, banana bread, muffins, biscuits et tartes.) 
Dans la tasse ? Le bon café de la Brûlerie de Belleville

Restaurants, Vietnamien

Hanoï Corner

9e arrondissement

Quelle vibe ? Aux manettes de ce coffee shop planqué à deux pas de la gare Saint-Lazare, la jeune Hô Ly et son compagnon Nam Nguyen mettent à l'honneur la gastronomie vietnamienne. 
Miam miam ? De midi à 15h, banh mi gourmet (bœuf, porc ou veggie), confectionnés avec la bonne baguette de Farine&O, MOF 2015, et un vrai bo bun au bœuf, frais et herbacé. Et pour booster sa glycémie, à toute heure : aériens chiffon cakes parfumés aux feuilles de pandan (3 €), ou gourmands gâteaux au manioc grillé (4 €). 
Dans la tasse ? Le fameux cà phê filtre, avec cafés de spécialité vietnamiens : introuvable dans la capitale ! Un kawa qui se mérite, s’écoulant goutte après goutte (tout le contraire d’un expresso). 

Advertising
Restaurants

Papilles

Pigalle

Quelle vibe ? Après avoir en-Phamé les spots les plus brûlants de la capitale – notamment un passage très remarqué chez Fulgurances –, Céline Pham joue de nouveau les agitateurs de popotes dans un tout nouveau registre : le brunch all day long. Dans son café bobo yankee (murs en briques, sièges en velours, tables en bois, immense hauteur de plafond…), Elise Servan-Schreiber lui laisse les clés du camion.
Miam miam ? Les pancakes, parmi les meilleurs de Paris. 
Dans la tasse ? Jus mixé du jour à 7 €, bons thés Kodama (4,50 €)

Restaurants, Végétarien

Ima

République

Quelle vibe ? Grande table commune en bois, cuisine ouverte d’où débordent fruits et légumes, irrésistibles odeurs de gâteaux qui sortent du four. On se sent tout de suite bien dans cette cantine méditerranéenne. Les amateurs de mezze, ceux qui ne peuvent plus blairer le croissant beurre au petit-déj' ou les nostalgiques de leurs vacances à Tel Aviv seront ravis. 
Miam miam ? Une chakchouka. Quelques gâteaux bien dodus (et parfois végans) préparés par la cheffe, comme ce matin-là un muffin à la farine de riz aux framboises surmonté d’une crème aérienne. 
Dans la tasse ? Un café crème (Brûlerie de Belleville), ou ce jus à base de lait végétal, halva pistache, banane et dattes (5 €). 

Advertising
Restaurants, Café littéraire et philo

Ten Belles

Canal Saint-Martin

Quelle vibe ? Parfaitement située, à deux pas du canal Saint-Martin, cette jolie devanture s’étale entre bois naturels et plantes décoratives. Plusieurs tabourets permettent aux fumeurs de s'asseoir en contemplant la longue file d’attente qui se forme parfois ici. A l'intérieur, une demi-douzaine de petites tables qui permettent de s'installer pour boire une tasse de ces excellents cafés ou pour goûter aux pâtisseries et aux petits plats.
Miam miam ? Scones, banana bread, et autres muffins
Dans la tasse ? Du kawa de la Brûlerie Belleville

Restaurants, Café littéraire et philo

Terres de Café Blancs Manteaux

Le Marais

Quelle vibe ? La maison-mère, en plein Haut-Marais, du pionnier français des cafés de spécialité : Christophe Servell, fils et petit-fils de torréfacteurs. Chaises balançoires en osier, ribambelle de coussins colorés, grand comptoir, bois blond…
Miam miam ? Les bons cakes de chez Hugo & Victor.
Dans la tasse ? Des kawas de spécialité, mono-origines, et privilégiant une agriculture durable 

 

Advertising
Restaurants, Français

Gramme

Le Marais

Quelle vibe ? Petite pépite du Haut-Marais, Gramme en jette avec sa façade crème, sa déco un peu vintage, et surtout ses plats entièrement maison, préparés sur place à partir d’ingrédients de qualité, en circuit court autant que possible.
Miam miam ? Pouce en l'air pour le Banh Mi Dog (10 €), revisite premium du casse-dalle vietnamien dans un moelleux pain à hot-dog du Petit Grain… Et la batterie de carrot cake, cookies, gâteau au chocolat, scones…  
Dans la tasse ? Jus maison ou artisanaux (3,50-5 €). Et pour les chauds du gosier : expresso (2,50 €) sur grains d’Éthiopie Lomi, filtre (3,50 €) du torréfacteur Kawa, et thés (4,50 €) de chez Kodama. 

Restaurants, Café

La Fontaine de Belleville

10e arrondissement

Quelle vibe ? Fini la mauvaise bière, le café robusta et le sandwich bas de gamme, voici le temps des produits artisanaux et éthiques. C'est donc avec un soin infini que les fondateurs de la Brûlerie de Belleville s'inscrivent dans la continuité de cet ancien bistrot parisien datant de 1920, qui conserve ses grands miroirs, son superbe plafond et la couleur des peintures. Les tables, elles, sont neuves et peintes à la main, les chaises proviennent de la célèbre Maison Gatti. 
Miam miam ? Une tranche de banana bread
Dans la tasse ?
 Du café de spécialité en provenance de la Brûlerie, évidemment. 

Advertising
Restaurants, Café-restaurant

Chinaski

Quartier latin

Quelle vibe ? Dites donc, ça bouge à Censier-Daubenton ! Voisin de Circus Bakery, Zaoka et du Bel Ordinaire V2, cette cabane du pêcheur cleanée a de la gueule. Bois brun et brut, suspensions design, playlist feel good et staff enjoué : de quoi vous réconcilier avec la rive gauche (ça va, si on peut plus rigoler…) 
Miam miam ? En journée: banana bread, cookies... 
Dans la tasse ? Expresso Beau de Panam’, ou bon café Hexagone exprimé sur V60.

Restaurants, Café-restaurant

Nord Nord

La Chapelle

Quelle vibe ? Une façade d’angle tout en bois et baie vitrée, à deux pas du Shakirail et de la Halle Pajol, dans ce bout de La Chapelle en pleine expansion (Bob’s Bake Shop est à quelques mètres). Lancé fin décembre dernier par un trio échappé du Café Pimpin et du bien-aimé Sunset, ce spot cosy et lumineux, option wi-fi, va vite devenir votre QG.
Miam miam ? Dès l’aube, granola, scones, pain frais, avocado toast, œufs à la coque… Et c’est pas tout ! 
Dans la tasse ? Du café venu des voisins Lomi (2-4,50 €) qui change des jus de chaussette habituels. Expresso, flat white, latte… exprimés sur rutilante Rocket !

Advertising
Restaurants, Salon de thé

Binici

Le Marais

Quelle vibe ? C'est la petite pépite qu'on se refile sous le manteau, entre amoureux de la Corée. Rue Chapon, à quelques numéros du coffee shop Loustic, sa jolie devanture menthe à l'eau tranche avec les commerces alentour. Ultra-lumineux et spacieux !  
Miam miam ? Niveau pâtisseries, du classique sauce coréenne : rollcakes earl grey ou chocolat (4,50 €), tiramisu (5 €), gâteau chocolat et brownie (3 €)… 
Dans la tasse ? À côté des excellents kawas (2,50 €) du voisin Terres de Café et de classiques chocolats chauds (5 €), la carte des boissons s’envole vite vers l’Asie de l’Est : latte et choco chaud au matcha (5 €), thés à la prune (savoureux et très doux), prune ou gingembre (4,50 €), et surtout (alléluia) ce « grain latte » (4 €) à la larme de Job torréfiée (une céréale asiatique ultra-healthy), rarissime à Paris !

Restaurants, Café

Marcelle

1er arrondissement

Quelle vibe ? Sur trois étages, ce spot gourmet nous rappelle les ambiances nordiques d’Amsterdam ou de Copenhague, en témoigne la déco (du bois, des plantes, des longues tablées et encore du bois). 
Miam miam ? Des tartines d’avocat, des œufs au plat, des pancakes et des brioches… On opte pour une focaccia mixant halloumi, oignons, avocat, carottes (15 €) 
Dans la tasse ? Des kawas au lait d’amande maison (2,50 à 4,50 €); des jus frais pressés (6,50 €), ou une eau de coco fraîche (7 €)

Advertising
© Broken Arm
Restaurants, Café

The Broken Arm

Le Marais

Quelle vibe ? On ne va pas vous le cacher, on aime beaucoup The Broken Arm. D’abord parce que la boutique, imaginée par trois membres du collectif De Jeunes Gens Modernes, est remplie de fringues, de bouquins, de musique, de meubles et de chaussures triés sur le volet, sélectionnés avec goût et arrangés avec soin. Et puis parce que c'est toujours un plaisir de s'asseoir au café attenant, inondé de lumière. 
Miam miam ? Si vous passez en matinée ou pour le goûter, ne résistez pas aux pâtisseries (cookie plus que parfait, cheesecake aux myrtilles royales). 
Dans la tasse ? Un excellent café, tout droit sorti d’un percolateur La Marzocco.

Restaurants, Végétalien

La Chance

18e arrondissement

Quelle vibe ? Quelques mois à peine après Circus Bakery, l’équipe de Fragments vient de faire sortir de terre rue Custine un nouveau projet versatile et inspiré, fruit de sa rencontre avec le fleuriste Rosebud (situé place de l’Odéon). Squattant les murs de l'ancien salon Coiffure d’Art, un lieu génialement improbable, façon jungle urbaine. 
Miam miam ? Le curry végan aux épices Shira (10 €), les laits végétaux artisanaux (rares à Paris)
Tasse culte ? Un expresso de chez Hexagone (2,50 €) 

Advertising
Bars

Fringe

Le Marais

Quelle vibe ? Photographe et amoureux du café, Jeff Hargrove a concilié ses deux passions en ouvrant son coffee shop photography Fringe, prolongement du livre Paris Coffee Revolution (2015). Dans cet ouvrage réalisé avec Anna Brones, cet Américain raconte l'histoire de la nouvelle scène du café de spécialité à Paris, depuis la Caféothèque au début des années 2000 jusqu'à Coutume, la Brûlerie de Belleville ou L'Arbre à café. Son coffee shop évolue dans les eaux du design danois et plus largement scandinave. Amoureux de photo, café, et choco chaud, c'est pour vous !
Miam miam ? Ne passez pas à côté des délicieux cookies
Tasse culte ? Main tendue aux artisans, surtout aux torréfacteurs locaux, puisque Fringe veut varier les plaisirs en proposant du café de spécialité d'origine parisienne. 

Restaurants, Café littéraire et philo

Café Lomi

Mairie du 18e

Quelle vibe ? Planqué depuis 2012 dans un coin reculé du 18e arrondissement, ce café indus' (poutres en métal rouillé, murs grattés, tables en bois et vieux canapés en cuir) a su attirer rapidement l’intérêt de ses voisins, des étudiants qui viennent bosser derrière leur écran jusqu’aux mères de famille à poussette. 
Miam miam ? Les salades, sandwichs et quiches sont préparés tout au long de la journée, et on y dévore aussi de délicieux gâteaux. 
Dans la tasse ? Du café provenant de 20 pays différents, sélectionnés directement dans les plantations par les baristas. 

Advertising
Coutume Café
Restaurants, Café-restaurant

Le Coutume Café

Ecole Militaire

Quelle vibe ? Bienvenue dans l'un des temples de la caféine. Aux manettes ? Un Australien et un Français qui a appris l’art de la torréfaction à Melbourne, une ville où l’on prend le café très au sérieux. 
Miam miam ? Les gâteaux très riches de la Pâtisserie des Rêves proposés en dessert, ou peut-être un cupcake aux carottes préparé sur place.
Dans la tasse ? Un expresso bien serré, un cappuccino presque trop beau pour être bu, ou un café siphon qui vous rappellera les cours de chimie. 

Restaurants, Café littéraire et philo

Floréal Belleville

Belleville

Quelle vibe ? Façade Art nouveau turquoise pétante, déco tendance indus' végétalisante sur 200 mètres carrés, touches vintage et bouquets de fleurs sauvages… Un café cosy à souhait ! L’idée du spot ? Etre un lieu de vie associatif qui coche plusieurs cases, entre resto, bar, expos et rencontres. Le mot d’ordre : promouvoir la jeune création et les artistes émergents. 
Miam miam ? Les english muffins de la boulangerie Petit Grain
Dans la tasse ? Des cafés de la Brûlerie de Belleville (version chauds ou glacés) ou de chocs chauds originaux : matcha latte (4 €), chaï latte (4 €)… 

Advertising
Peonies
DR
Shopping, Fleuristes

Peonies

Strasbourg-Saint-Denis

Quelle vibe ? A Château-d’Eau, où la boutique-café a élu domicile, le concept en émeut plus d’un : un fleuriste doublé d'un coffee shop, où l’on peut à la fois siroter un matcha latte bio, manger 100 % végétarien et repartir avec un bouquet. L’endroit est beau, lumineux et assurément feng shui : carrelage émeraude, lampe de créateur, murs rose poudré… Que demande la hype ? 
Miam miam ? On croise tout Instagram : tartine d’avocat sur pain nordique et grué de cacao (l'éclat de la fève), granola maison auréolé de fruits frais et gâteaux sans gluten généreux. 
Dans la tasse ? Un slow coffee 

Restaurants, Café-restaurant

Pico

Les Halles

Quelle vibe ? A deux pas du Louvre, une planque coolosse où savourer café, toasts et pâtisseries faites maison ! Le lieu, tout jeune, est encore sobre, mais le service aux petits oignons nous donne bien envie d’y traîner. Un simple coup d’œil à la carte suffit pour voir que le sourcing est ultra-quali. 
Miam miam ? Trop tôt pour le dire, mais on adore leur tarte Tatin
Dans la tasse ? Grains Hexagone Café, thés Lupicia et golden latte aux épices Shira (la Rolls en la matière).

Advertising
Restaurants, Végétalien

Wild And The Moon Saint Honoré

1er arrondissement

Quelle vibe ? Passé le côté branchouille de cette adresse place du Marché-Saint-Honoré, on s'avoue conquis par la carte (bien fournie). Et par la salle, qui invite à la chillance, alternant bois et faïence métro, cosy banquettes et invasion végétale. 
Miam miam ? Les plats du jour (délicieuse focaccia sans gluten, au fromage végan, 8,50 €)
Dans la tasse ? Une boisson végétale Hollyweed au CBD (cannabidiol), lait de noix de cajou, écorce et fleur d'oranger, huile de coco, sirop d'érable (5,50 € les 25 cl)  

Restaurants, Syrien

Daily Syrien (Faubourg Saint-Denis)

Strasbourg-Saint-Denis

Quelle vibe ? Au cœur de la rue branchée du Faubourg-Saint-Denis, cette devanture est trompeuse, avec ses magazines en vitrine. On vérifie qu’on ne s'est pas trompé de numéro… Mais non, l’adresse est correcte. Et une fois la porte poussée, on découvre avec délice ce petit resto/kiosque à journaux, au sol bleu recouvert de faïence.
Miam miam ? Houmous, kebbé (boulettes de bœuf aux pignons), falafels, labneh (fromage blanc salé à l’huile d’olive), mtabbal (caviar d’aubergine), taboulé… Des mets mitonnés par la main d’Ahmad le chaleureux, qui a grandi à Nawa dans le sud de la Syrie avant de filer vers Stockholm puis Paris.
Dans la tasse ? Un café syrien à la cardamome

Advertising
Restaurants, Café-restaurant

The Hood

Folie-Méricourt

Quelle vibe ? A l'extérieur, The Hood garde les traces de l'ancien bazar qui occupait les lieux. Un peu de tôle rouillée et puis l'inscription « Parfumerie - cadeaux - bazar - ménage », qui rappelle que la rue Jean-Pierre-Timbaud était il y a encore quelques années une artère du Paris populaire et ouvrier. Un spot où co-worker et faire ou écouter de la musique ! 
Miam miam ? Eggs & toast, granola, muesli… Tout y est ! Mention particulière pour le banh mi 
Dans la tasse ? Le café de la Brûlerie de Belleville

Restaurants, Salon de thé

Loustic

3e arrondissement

Quelle vibe ? Un petit café tout en longueur plutôt charmant. Motifs aztèques, tables octogonales, bois et osier tressé, on n'est pas hors sujet dans ce coin du Marais. Sur les banquettes, tout le monde, aligné en rang d'oignons, a sorti son ordi à pomme croquée.  
Miam miam ? Un cookie au caramel saupoudré de fleur de sel. 
Dans la tasse ? Un cappuccino au cœur laiteux façon barista

Advertising
Restaurants, Café-restaurant

Paul et Rimbaud

Roquette

Quelle vibe ? Un petit café tout en longueur plutôt charmant. Motifs aztèques, tables octogonales, bois et osier tressé, on n'est pas hors sujet dans ce coin du Marais. Sur les banquettes, tout le monde, aligné en rang d'oignons, a sorti son ordi à pomme croquée.  
Miam miam ? Un cookie au caramel saupoudré de fleur de sel. 
Dans la tasse ? Un cappuccino au cœur laiteux façon barista

Restaurants, Salon de thé

Blackburn Coffee

Strasbourg-Saint-Denis

Quelle vibe ? A Strasbourg-Saint-Denis, ce coffee shop au look scandinave séduit d'emblée, avec son coin bibliothèque, son wi-fi, ses quelques prises pour recharger les batteries… Epuré, lumineux et cosy à souhait !
Miam miam ? Des pâtisseries maison : carrot cake, cookies, muffins
Dans la tasse ? Kawa et jus de fruits pressés

Et aussi...

Restaurants, Café

Les meilleurs cafés de Paris

A Paris, il y a le coffee shop anglo-saxon, aussie ou ricain, plutôt branché. Et puis il y a tous ces cafés parisiens que le monde entier nous envie, reconnaissables entre mille, avec leurs petits guéridons en fer forgé et marbre, leurs chaises Gatti en terrasse, leurs serveurs expéditifs, si bien croqués par Sartre. Des lieux où déguster un petit noir en fumant sa clope, avaler un croque-monsieur ou des frites, lire la presse du jour...

Restaurants, Salon de thé

Les meilleurs salons de thé de Paris

C'est la sacro-sainte pause à laquelle on ne dérogerait pour rien au monde : le quatre heures, ou tea time, comme on dit chez nos petits collègues de London. Chic ou détente, sur-designé ou cosy, le salon de thé est ce havre de paix où refaire le monde autour d'un bon thé fumant, d'un latte bien baristé ou d'un chocolat chaud ravigotant... 

Advertising
© Time Out
Restaurants

Les 100 meilleurs restaurants de Paris

Une liste d'établissements, tous testés anonymement par l'ensemble de la Rédaction et en payant l'addition à chaque fois, comme n'importe quel client. Bistrots, street food, tables italiennes, asiatiques… L’émotion peut surgir d’un bao à 5 € comme d’un plat sophistiqué à une centaine d’euros. Il y en aura, c’est promis, pour toutes les envies et pour tous les budgets ! 

You may also like

    Advertising