0 J'aime
Epingler

Comment faire un Negroni ?

Salute !

Pedro Martinez officie au Moonshiner, speakeasy survolté de la rue Sedaine dans le 11e, dont l’équipe de barmen a d’ailleurs été élue meilleure équipe de bar des Bar Awards 2016 !

Il nous parle ici du Negroni, ce cocktail à base de gin, de vermouth et de Campari, assez simple à réaliser.

Inventé dans les années 1920 à Florence, en l’hommage du Comte Negroni qui avait l’habitude de siroter son americano rallongé au gin, cette boisson à la couleur fauve intrigue par son parfum intense et son amertume.

En attendant l’ouverture de son nouveau bar en septembre prochain, Pedro réalise ici cette recette derrière le comptoir du Moonshiner.

Les ingrédients
3 cl de gin
3 cl de vermouth rouge
3 cl de Campari
Une tranche d’orange

La recette
Prendre un verre et le remplir de glaçons
Remuer avec une cuillère pour bien rafraîchir le verre
Enlever l’excès d’eau
Verser 3 cl de gin
Ajouter 3 cl de vermouth rouge
Et enfin 3 cl de Campari
Tourner un petit peu à l’aide d’une cuillère
Décorer avec une belle tranche d’orange

Les autres recettes en vidéo

Comment faire un Blue Blazer ?

Le Blue Blazer est le premier cocktail enflammé à avoir été popularisé par le très célèbre barman Jerry Thomas, bartender, dont le livre de recettes de cocktails est devenu une bible pour tous les professionnels.

En savoir plus
Par Zazie Tavitian

Comment faire un Bloody Mary ?

Tant de légendes circulent sur cet alcool à base de jus de tomate et de vodka que nous avons décidé de n’en garder qu’une seule : notre préférée.

En savoir plus
Par Zazie Tavitian

Comment faire un Vieux Carré ?

Le Vieux Carré a été inventé par Walter Bergeron, chef barman de l’hôtel Monteleone de la Nouvelle-Orléans dans les années trente.

En savoir plus
Par Zazie Tavitian

Comment faire un Negroni ?

Pedro Martinez officie au Moonshiner, speakeasy survolté de la rue Sedaine dans le 11e, dont l’équipe de barmen a d’ailleurs été élue meilleure équipe de bar des Bar Awards 2016 !

En savoir plus
Par Zazie Tavitian

Encore plus de cocktails

Commentaires

0 comments