Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Le Co(co)rona martini : une création de Nicolas Goradesky
1/2
© Nicolas Goradesky
2/2
© Nicolas Goradesky

Le Co(co)rona martini : une création de Nicolas Goradesky

#cocktailovirus Pendant le confinement, on invite nos mixologues préférés à créer une recette de cocktail EXCLUSIVE !

Advertising

Nicolas Goradesky, on l’avait repéré chez Bisou, ce génial bar sans carte où tous les cocktails sont imaginés sur mesure pour chaque client. Passionné de cuisine, il a failli être chef pâtissier avant de se passionner pour l’univers de la mixologie, et de se lancer à Paris au Bespoke, sous l’égide de Nicolas Munoz, après être passé par Hong Kong et par la case palace (le Cap Eden Roc). Depuis, outre au Bisou, on l’a notamment vu jouer du shaker aux côtés de Hyacinthe Lescoët au Cambridge Public House. Créatif, enthousiaste, depuis le début du confinement, cet hyperactif partage aussi au quotidien depuis son compte Insta des recettes de plats ou de cocktails. Ce Co(co)rona martini, à commencer la veille pour le lendemain ? Une création « parfaite pour un brunch en tête à tête avec ton chat ou un apéro Houseparty avec tes potes », dixit l’intéressé. Où vous découvrirez comment réussir un fat wash, technique qui permet d’aromatiser vos alcools avec un corps gras. 

Envoyez-nous vos plus belles photos sur Instagram en taguant @timeoutparis avec le hashtag correspondant #cocktailovirus. Nous partagerons les meilleures sur notre compte !

Le Co(co)rona martini : une création de Nicolas Goradesky (Divine)

Ingrédients :

- 3 cl de gin Bombay Sapphire
- huile de coco
- 3 cl de vermouth blanc Dolin ou martini blanc 
- 1 cuillère à café de sirop de sucre (peut se faire maison)
- un citron jaune 

Déroulé :

1 - La veille, commencez votre far wash : à température ambiante, mélangez 30 cl de gin avec 3 cl d’huile de coco (rapport de 1/10) dans un bocal hermétique. Secouez vivement pendant deux minutes, pour rendre le mélange homogène. Placez le tout au congélateur pour une nuit. À ce moment, le corps gras va remonter à la surface du gin et se solidifier.
2 - Au bout de 12 heures, récupérez votre préparation, retirez la couche de gras qui s’est formée à la surface du gin. Filtrez le gin au filtre à café, pour qu'il ne reste aucun résidu de corps gras. Vous obtenez un gin aromatisé à la noix de coco !
3 - Dans un grand verre rempli de glaçons ou le vase de votre mamie préférée, mélangez tous les ingrédients à l’aide d’une cuillère pour refroidir le cocktail
4- Filtrez et versez dans un verre à pied 
5 - Pour le nez, zestez un citron jaune au-dessus du verre 

 

 

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising