Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Que faire à Paris cette semaine, du 25 au 31 juillet ?
Que faire à Paris cette semaine, du 25 au 31 juillet ?

Que faire à Paris cette semaine, du 25 au 31 juillet ?

Advertising

Le ballet des vacances peut enfin commencer. Alors que les juilletistes bronzés jusqu'aux orteils reviennent à la surface du bitume, terrassés par des kilomètres de sable fin et l'odeur d'iode attachée au corps, les aoûtiens chaussent timidement leurs méduses.

A Paris, les affaires culturelles forment plutôt une vague et le creux approche à grand pas. Voici donc venir la dernière semaine de juillet et il vous reste approximativement dix jours pour profiter de concerts, spectacles, et lieux ouverts avant de vous endormir sur votre hamac en attendant le remue-ménage de la rentrée. Enfilez donc vos sandales, et suivez le programme de la semaine. Sept jours, sept idées pour oublier que les vacances sont encore, un peu, loin. 

 

Saint-Denis : 9-3 de la tête au pied

Où ? 38 rue du Faubourg Saint-Denis, 10e 
Quand ? Du lundi au samedi de 10h à 19h 
Combien ? 39 €, le tee-shirt 

Situé en plein cœur du populaire faubourg du même nom, ce shop atypique offre une esthétique géométrique et contemporaine à un lieu qui grouille d’originalité et crache du bon son hip-hop. On y trouve de tout : prêt-à-porter (essentiellement masculin), accessoires, objets de décoration et bouquins, du Homecore, beaucoup de Homecore, du Laurence Airline ou encore du Stussy.

En savoir plus sur Saint-Denis 

6 sports pour se dégourdir les jambes au soleil

Où ? Divers lieux à Paris : Wanderlust, parcs et jardins, Aéroport... 
Quand ? Selon le sport 
Combien ? Gratuit 

Même si l’été s'est fait désirer, retardant d'autant nos bonnes résolutions sportives, on ne se repose pas sur ses lauriers. L’heure est aux squats ! 6 plans gratuits pour vous dégourdir le cuissot. En espérant que le soleil fasse escale plus de deux jours d'affilée...

En savoir plus sur ces sports en plein air 

 

‘Déesses indiennes en colères’ de Pan Nalin

Où ?  Dans les cinémas parisiens
Quand ? A partir du mercredi 27 juillet
Combien ? Au tarif habituel

Un buddy-movie féministe à l’indienne : tour à tour familier, inattendu et remuant. Sept amies se retrouvent à Goa pour célébrer un mariage à venir. Le pitch est classique ; le décor, celui de l’Inde contemporaine, l’est moins. Car ces jeunes femmes, pour la plupart libres et indépendantes, doivent faire face à une société toujours ultra-patriarcale… 

En savoir plus sur ‘Déesses indiennes en colère’

 

 A l'ombre du Pavillon Puebla 

Où ? Parc des Buttes-Chaumont, avenue Darcel, 19e 
Quand ? Du mardi au vendredi de 18h à 2h et du samedi au dimanche de midi à 2h
Combien ? 12 € le cocktail

Habituée à squatter les toits de Paris, l’équipe du Perchoir prend encore de la hauteur et investit la colline à bobos des Buttes-Chaumont. Quelques marches et une file d'attente plus tard, nous voilà dépaysés : une maison old school à l’architecture de style Napoléon III, de la végétation et de la roche, une déco campagnarde.

En savoir plus sur le Pavillon Puebla 

 

The Hood, un coffee shop qui aime la bonne musique

Où ? 80 rue Jean-Pierre Timbaud, 11e 
Quand ? Tous les jours
Combien ? De 9 à 15 € le plat, 2,50 € le café

The Hood assume la carte Brooklyn à fond. Depuis le café de spécialité jusqu'au co-working (un espace à l'étage semble prévu pour bientôt), en passant par la musique folk, puisque des concerts sont organisés de temps en temps, bienvenue dans la gentorréfaction du 11e arrondissement.

En savoir plus sur le Hood  

 

 

Croisière vers le Macki Music Festival OFF 

Où ? Port de loisirs de Bobigny, 159 rue de Paris, 93000 Bobigny
Quand ? Samedi 30 et dimanche 31 juillet 2016
Combien ? Gratuit sur place, et 9 € la croisière (à réserver ici et ici)

Après avoir fait l’unanimité auprès des Parisiens avec une édition 2016 remarquable, le Macki Music Festival nous propose de replonger dans son univers. A peine un mois après les festivités, les deux collectifs organisateurs s’exportent à Bobigny dans son vaste parc de loisirs au bord de l’eau, tout ça dans le cadre de l’Eté du Canal. Un mini-Macki gratuit sur deux jours, auquel on pourra se rendre par navettes fluviales depuis Stalingrad (trois départs par jour), transformées pour l’occasion en véritables teufs ambulantes. Avec La Mamie's, Cracki Records, Black Devil Disco Club, Andràs ou encore Ménage à Trois.

 

 

La Réserve de Malakoff et son Grand 8 : du bon art à l’état pur !

Où ? 7 rue Paul Bert à Malakoff (92)
Quand ? Jusqu'au 30 octobre 2016, de 14h à 20h
Combien ? 3 € (gratuit pour les Malakoffiots)

Convivialité, originalité et créativité : voilà les trois piliers de La Réserve. Un lieu artistique éphémère et inédit, établi dans un ancien entrepôt, où l’on peut venir boire un verre entre amis, se tester au baby-foot ou jouer à la pétanque. Mais aussi et surtout vivre des sensations fortes en visitant son exposition, véritable parc d’attractions du street art : Le Grand 8. Soit un projet fou qui, en chiffres, équivaut à 50 artistes, 30 œuvres immersives, 1418 bombes de peintures vidées, 140 kilos de merguez trop cuites, 35 286 "On ne sera jamais dans les temps !" et une dose infinie de talent.

En savoir plus sur La Réserve de Malakoff et son Grand 8 

 

 

 

 

Share the story
À la une
    Advertising