Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Le calendrier de vos sorties • mars 2017

Que faire à Paris au mois de mars ? Spectacles, concerts, expo...

Publicité

Du 27 février au 5 mars

  • Shopping
  • Mode & shopping
Septième édition pour le très populaire Mondial du tatouage. Tin-Tin et sa bande retrouvent vendredi 3 et pour trois jours le chemin de la Grande Halle de La Villette où 420 tatoueurs du monde entier et plus de trente mille visiteurs viendront observer les va-et-vient du dermographe. L’occasion pour certains de sauter le pas et de s’offrir un flash rapide ou de prendre rendez-vous avec ce petit tatoueur serbe ou cette incroyable tatoueuse russe repérée sur Instagram. 
Publicité
  • Junior
  • Festivals
Si, aux alentours du 28 février 2017, vous commencez à voir dans la rue des enfants arborant des déguisements de chats, de chiens, de lions ou d’autres animaux aussi farfelus que bariolés, ne vous inquiétez pas, vous n'avez pas abusé du café : c’est l’effet Mardi Gras ! 

Du 6 au 12 mars

  • 4 sur 5 étoiles
  • Danse
Après l'attentat du 14 juillet à Nice, certains spectacles du Festival d'Avignon ont résonné avec une force particulière. Ce fut le cas de ‘Tristesses’ de la Belge Anne-Cécile Vandalem, fable politique à la beauté spectrale sur la montée des nationalismes. Et plus encore de ‘Fatmeh’, du jeune Libanais Ali Chahrour. Alors que la plupart des pièces se sont ouvertes sur une minute de silence, le chorégraphe a opté pour son équivalent en applaudissements. Pour la vie. 
  • Théâtre
  • Cirque
Les deux bonshommes de la compagnie Defracto ont du fil à retordre. Entre jonglerie chorégraphiée et cascade acrobatique, Eric Longequel et Guillaume Martinet gèrent à la fois la danse et la performance burlesque, le tout orchestré par David Maillard aux platines. L’ambition de la jeune troupe de spectacle vivant, lauréate des Jeunes Talents Cirque Europe 2009-2010, est de développer un langage corporel et jonglé. 

Du 13 au 19 mars

Saint-Patrick 2017
  • Que faire
Le 17 mars, il n'y a pas qu'à Dublin que l'on va célébrer la Saint-Patrick. Paris permet également de fêter cet événement aux allures de grosse beuverie. Oui, parce que la Saint-Patrick, c'est souvent résumable en trois mots : vert, trèfles et... bière ! 

Du 20 au 26 mars

1 heure 23’ 14’’ et 7 centièmes. La durée du spectacle est précise, presque mathématique. La promesse d’une pièce scrupuleusement maîtrisée, d’une mise en scène à la rigueur sportive. C’est d’ailleurs autour de l’effort physique que Jacques Gamblin a imaginé ‘1 heure 23’ 14’’ et 7 centièmes’. Sur scène, un sportif (Bastien Lefèvre que l’on avait déjà vu dans ‘Tout est normal mon cœur scintille’) obéit aux exhortations et encouragement de son coach (Jacques Gamblin). 
  • 3 sur 5 étoiles
  • Théâtre
  • Cirque
Fiction documentaire ou pièce de cirque acrobatique ? ‘TÙ’ est d’après ses pères – le metteur en scène Olivier Meyrou et l’acrobate Matias Pilet – un peu des deux à la fois. Un spectacle d’une heure cinq né d’une exploration personnelle très intime. ‘TÙ’ s’écrit ainsi comme le récit poétique et fulgurant de l’impact de la mort in utéro de la sœur jumelle de Matias sur son travail acrobatique. Pour raconter l’expérience de l’inconscient, Olivier Meyrou et Matias Pilet... 
Publicité
  • Art
  • Sculpture
Afin de comprendre la puissance de ce génie irrégulier, et à l’occasion du centenaire de sa mort, le Grand Palais propose donc un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, amant de Camille Claudel, rassemblant ses collectionneurs et les artistes de son temps : Carpeaux, Bourdelle, Brancusi ou Richier... 
  • Que faire
  • Expositions
Depuis trente-trois ans, le parc des expositions de la Porte de Versailles pousse les murs de son Pavillon 1 pour accueillir le plus grand Salon du Livre de France. Plus de 50 000 m2 mis au service de la littérature sous toutes ses formes et pour tous les publics, chaque année toujours plus nombreux.

Du 27 mars au 2 avril

  • Théâtre
Le théâtre-musique de Lazare, cet auteur-metteur en scène-comédien touche à tout est imprégné des mots de la littérature et de l’oralité des arts de la rue. Ses textes savamment récités et souvent improvisés évoquent avec justesse et poésie une époque en souffrance. De retour sur scène avec ‘Sombre rivière’, le maestro de l’impro et ses acolytes questionnent, jouent et chantent notre temps : le passé et son histoire, l’instant et ses incertitudes, l’avenir et ses interrogations. Les voix, leur musique, leur silence et leurs secrets font 
Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Publicité