Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Nos fermes urbaines préférées dans le Grand Paris
Zone Sensible
© Anne-Claire Héraud - Zone Sensible

Nos fermes urbaines préférées dans le Grand Paris

Agriculture urbaine à Paris et en Ile-de-France. Découvrez nos meilleurs spots écolo pour jardiner pépouze et câliner du mouton !

Par Tina Meyer
Advertising

Marre de l'agitation, des klaxons, du bitume ? Envie d'un coin de campagne en pleine ville où respirer un grand bol d'air frais ? De mettre les mains dans la terre, câliner des ânes, moutons et nourrir des poules ? 

Bonne nouvelle, âmes écolo, vegan et/ou amis des animaux de tous poils ! Non, vous ne rêvez pas : en pleine ville, ou en bordure de grandes agglomérations franciliennes, agriculteurs et bergers urbains portent le message de la Green résistance ! On le sait peu, mais qu'il s'agisse de Paris intra-muros ou de proche banlieue, de nombreuses et coolosses associations (Clinamen, La Sauge...) ont pris racine, tentant de remettre un peu de nature au sein de nos écosystèmes citadins. 

Quand parcs et jardins ne suffisent plus à calmer votre soif de verdure, lisez ce qui suit ! L'idée n'est pas de lister toutes les fermes pratiquant l'agriculture urbaine, mais de ne garder que nos spots préférés. Les plus cools, les plus exempaires, les plus créatifs. Ceux mûs par une volonté sincère de partage, d'agro-écologie et d'inclusion. L'occasion de découvrir les bienfaits de la permaculture, de devenir incollable sur le compostage, voire, pour les plus motivés d'entre vous, de cultiver vos propres fruits et légumes !

Un grand dossier qu'on a souhaité le plus complet possible, avec notamment plusieurs options kid frendly pour occuper les jardiniers en herbe. Les parents nous remercieront.  

Les meilleures fermes urbaines d'Ile-de-France pour se mettre au vert

La Prairie du Canal
La Prairie du Canal
La Prairie du Canal

La Prairie du Canal (Bobigny)

Quelle vibe ? Improbable OVNI verdoyant jouxtant la quatre voies, la géniale asso La Sauge squatte l’ancien site de fabrication des mobylettes MBK. Welcome à Bobigny, baby ! Dans ce Eden insoupçonné poussent fruits, légumes et fleurs, au beau milieu d'un décor à la Facteur Cheval (géodes en bois, sculptures chelou, cabanes en planches). Ne ratez pas les open air, chantiers participatifs et ventes des récoltes maraîchères !

Où ? La Prairie du Canal, 55 rue de Paris, Bobigny (93).
Quand ? Hors évènements spéciaux, ouvert du lundi au samedi, de 10h à 18h

La Ferme du Bonheur
La Ferme du Bonheur
© La Ferme du Bonheur

La Ferme du Bonheur (Nanterre)

Quelle vibe ? Fondée au tout début des années 90 par Roger des Prés, ex-acteur de la scène rock alternative des années 1980, la Ferme du Bonheur perche sur le flanc de l’Université Paris X Nanterre. L'idée de cette "zone franche" ? Accueillir à la même table et sans distinction les publics avertis et les exclus. Agriculture expérimentale, gastonomie, mais aussi théâtre, musique, danse, cinéma... Ce cool spot aligne verger, potager d’aromatiques et médicinales, serre horticole… Mais aussi bergerie, porcherie, basse-cour, étable, et écurie ! La quasi totalité des végétaux et animaux élevés sont en voie de disparition ou de race ancienne. Depuis plus de dix ans, les 4 hectares du "Champ de la Garde" voisin ont été défriché, dépollué et semé par une armée de passionnés. 

Où ? L'entrée publique – piétonne – est au 200, avenue de la République 92100 Nanterre, à l’angle de l’allée de l’Université, l’entrée Ouest de la faculté. 
Quand ? Voir leur page Facebook.

Advertising
© TERRE TERRE by La Sauge
© TERRE TERRE by La Sauge
© TERRE TERRE by La Sauge

TERRE TERRE (Aubervilliers)

Quelle vibe ? Après avoir mis sur orbite l'excellentissime Prairie du Canal (folle ferme en permaculture, pieds dans l'eau à Bobigny), l'asso La Sauge reprend fourche et râteau pour débroussailler un immense terrain du côté d'Aubervilliers, à 15 minute à pied du parc de la Villette ! 3 000 m2, à quelques coups de pédale du Canal Saint-Denis. Sur place, l'asso produit plantes aromatiques (menthe, ciboulette, basilic...), potagères (fraises, tomates, courgette...), fleur et petits fruits. Au-delà, le spot se présente comme une planque à chill, dédiée aux arts urbains : concert, danse, hip-hop, théâtre... Des rencontres et ateliers thématiques sont organisés. En semaine, tout le monde est invité à venir donner un coup de main pour entretenir la ferme, profiter de l'extérieur... A terme, il y aura aussi une pizzeria bio alimentée par les produits de la ferme, et une épicerie vrac. 

Où ? 223 Boulevard Félix Faure, Aubervilliers
Quand ? 
L'occupation démarre en 2020 pour une période minimale de 5 ans. 

© Jardin21
© Jardin21
© Jardin21

Jardin21 (19e)

Quelle vibe ? Inauguré en 2018 dans le Parc de la Villette, au bord du canal de l’Ourcq, le Jardin21 est un havre de paix idéal où chiller. Vous pouvez vous occuper bénévolement du jardin-potager de 1 500m2 réunissant tomates, aromates, arbres fruitiers... Mais aussi profiter du resto, des binouzes locales, vins et jus bio ! Psst : DJs sets à la nuit tombée...

Où ? Parc de la Vilette, 2A rue Ella Fitzgerald, 19e. 
Quand ? Du 6 juin au 3 octobre 2020. Mercredi au jeudi, 12h-02h. Vendredi-samedi 12h-03h. Dimanche : 12h-22h.

Advertising
Zone Sensible
Zone Sensible
© Jean Pierre Sageot / Zone Sensible

Zone Sensible (Saint-Denis)

Quelle vibe ? Clairement un des projets les plus enthousiasmants qu'on aie pu voir dans le Grand Paris ! Un génial OVNI autoproclamé "laboratoire à ciel ouvert", réunissant art et environnement, tout au bout de la ligne 13, à Saint-Denis. Depuis 2017, près de 4 hectares sont expoités par deux entités distinctes : la ferme ouverte de Saint-Denis, gérée par les Fermes de Gally (2,7 ha), et Zone Sensible (1 ha), cultivée par le Parti Poétique, collectif porté par l'artiste plasticien Olivier Darné. La plus vieille ferme maraîchère encore en activité aux portes de Paris produit 150 variétés de légumes, aromates et fleurs, le fameux Miel Béton d'abeilles citadines. En 2018, 1,5 tonne de légumes ont été récoltés en 2018 et dispatchés entre des AMAP locales et une douzaine de restaurants, dont ceux d'Alain Ducasse s'il vous plaît.  A cela s'ajoutent concerts, DJ sets, projections avec débat en plein air. 

Où ? 112 Avenue de Stalingrad, 93200 Saint-Denis
Quand ? En temps normal, tous les samedis de 10h à 18h, de mars à octobre. Conseil : passez-leur un coup de téléphone avant, pour vérifier s'ils sont bien ouverts (07 66 19 27 79).

La Ferme du Rail
La Ferme du Rail
La Ferme du Rail

La Ferme du rail (19e)

Quelle vibe ? Le long de l’ancienne Petite Ceinture, côté 19e arrondissement, ce spot hybride est le grand gagnant du concours d'urbanisme "Réinventer Paris". Cinq ans de travaux auront été nécessaires pour faire sortir d’une ancienne casse automobile la première ferme de polyculture et d’insertion à Paris. Outre un centre d’hébergement en bois, pour les personnes en réinsertion et les étudiants, le lieu abrite une petite partie en polyculture, avec serre maraîchère, poulailler et bientôt des ruches… Et un cool resto baptisé le Passage à Niveau ! Lequel produit déjà sur place ses propres aromates et tomates, et devrait au printemps prochain être autonome en salades et légumes. 

Où ? 
La Ferme du Rail, 2 bis rue de l’Ourcq, 19e. 
Quand ? 
Ouvert midi et soir, du mardi au dimanche. Accès : Métro Ourcq Ligne 5.
 

Advertising
© La Ferme universitaire de Villetaneuse
© La Ferme universitaire de Villetaneuse
© La Ferme universitaire de Villetaneuse

La Ferme universitaire P13 (Villetaneuse)

Quelle vibe ? La fantastique assoce les Fermiers de la francilienne a récupéré 5 hectares de terrain. Et a créé, en partenariat avec l’Université Paris 13, cette ferme pédagogique branchée agro-écologie, conso responsable, et éco-construction. La p'tite sœur de la Ferme de la Butte Pinson (à quelques kilomètres de là) est sortie de terre en bordure de route. Une oasis au milieu de grands ensembles et de pavillons, réunissant des publics issus de tous les horizons. Les jeunes des cités mangent avec les étudiants, les maternelles jardinent avec des personnes âgées... La ferme accueille une cinquantaine d’animaux, tous sauvés de l’abandon ou de la maltraitance. Des lapins, moutons, cochons... Mais aussi une ânesse, une poney, plusieurs ruches et une "world basse-cour" avec poules et canard ! 
Où ? 130 Avenue Jean Baptiste Clément, 93430 Villetaneuse
Quand ? Visite sur réservation uniquement. Contacter Jacky Berton (09 73 55 47 58 ou 06 73 35 74 10)

Facteur Graine
Facteur Graine
Facteur Graine

Facteur Graine (18e)

Quelle vibe ? Perchée sur le toit d’un centre de tri de la Poste, c'est l'une des premières fermes urbaines de Paris, lauréate du projet d’agriculture urbaine Les Parisculteurs, lancé en 2016 par la mairie de Paris. 900 m² de béton recylcés en jardin potager, en permaculture, débordant en saison de tomates, courgettes, et autres plantes aromatiques. Avec un poulailler, des ruches... Un lieu ouvert à tous où l’on peut venir partager son temps et son savoir, accueillant écoles et chefs !

Où ?
18 boulevard de la Chapelle, 18e
Quand ?
Consulter la page Facebook

Advertising
© Guillaume Leterrier pour Les Bergers Urbains
© Guillaume Leterrier pour Les Bergers Urbains
© Guillaume Leterrier pour Les Bergers Urbains

Les Bergers Urbains (La Courneuve)

Quelle vibe ? A 30 minutes en RER de Gare du Nord, à la Courneuve, planque le gigantesque parc Georges-Valbonun et ses 410 hectares de verdure... Plus grand que Central Park à New York (lequel ne compte "que" 341 hectares !) Depuis trois ans, 97 moutons, de splendides Bleus du Maine, vivent heureux en coloc avec des poules. Aux manettes de cette improbable bergerie, Julie-Lou Dubreuilh, la co-fondatrice de l’association Clinamen, qui réintroduit les pratiques paysannes en milieu urbain. A noter qu'ils ont souvent besoin de bergers et bergères bénévoles... Et qu'il est également possible de filer un coup de main aux membres de l'asso pour le poulailler, ou de les aider à fabriquer bière et compost. Par contre, amis vegan, passez votre chemin : les moutons élevés par ce collectif de bergers citadins sont avant tout destinés à être boulottés. 

Où ? 
Parc Georges-Valbon, 55 bis avenue Waldeck Rochet, La Courneuve (93). Gare du Bourget RER B puis tramway T11 jusqu’à la station Dugny-La Courneuve. 
Quand ? Les moutont sont parfois en transhumance ! Guettez l'actu du troupeau sur le site de l'asso.

Et après les meilleures fermes urbaines d'Ile-de-France pour se mettre au vert...

Les meilleures friches à Paris

Que faire Centres culturels

C'est devenu l'un des classiques parisiens : la friche. Plus les années passent et plus les friches se nichent dans des endroits aussi différents et improbables que les activités qu'elles proposent. Forcément, dans ce dossier, on trouvera de nombreux lieux pour guincher, avec notamment les friches ferroviaires comme la Station – Gare des Mines, Poinçon dans le 14e et le club de jazz de la Gare. 

Parc de la Butte du Chapeau Rouge
© DR

Nos meilleurs spots pour un pique-nique à Paris

Sites et monuments Parcs et jardins

Tous les ans, c'est la même rengaine. A peine les premières chaleurs estivales pointent-elles le bout de leur nez que la capitale se recouvre de grandes nappes vichy. Si lesdites agapes sont souvent des aberrations gustatives – on vous voit, le rosé chaud, le tarama rose fluo et les huileuses frites –, l'idée est avant tout de trouver un petit coin au calme pour flâner pendant des heures. 

Advertising
Jardin partagé Terrassse du T3
© CA

Jardins partagés : mode d'emploi

Que faire Balades et excursions

Lopins de terre dans lesquels fleurissent biodiversité et sociodiversité, les jardins partagés sont de véritables lieux communautaires autogérés. Et constituent un terrain d’expérimentation pour l’agriculture biologique urbaine. Petit guide pour jardiniers en herbe !

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising