Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right 18 parcs, jardins secrets et squares dans le Marais
DR

18 parcs, jardins secrets et squares dans le Marais

Pique-niques, jeux et balade nature à travers les édens cachés de ce quartier

Par La Rédaction
Advertising

Le Marais est un des quartiers les plus anciens de Paris, riche en hôtels particuliers construits au Moyen Age et à la Renaissance, agrémentés de jardins à la française, aujourd'hui pour la plupart reconvertis en squares publics. C'est aussi un des plus agréables pour se promener au gré de ruelles étroites et riches en belles façades sculptées, galeries d'art et boutiques de luxe. Si tout le monde fréquente la place des Vosges, plus rares sont les Parisiens qui connaissent les petits parcs, jardins et squares historiques de ce quartier, les plus romantiques et les plus beaux de la capitale, souvent fermés dans des îlots d'immeubles anciens. Depuis quelques années, la Ville ouvre de nouveaux jardins au public, dévoilant une partie du patrimoine parisien encore méconnu. Voici notre guide des 19 jardins secrets et squares cachés du Marais et leur histoire.

Les meilleurs parcs, jardins secrets et squares dans le Marais

Jardin du musée Carnavalet © A. Dumont/DAC
Jardin du musée Carnavalet © A. Dumont/DAC
Jardin du musée Carnavalet © A. Dumont/DAC

1. Jardin du musée Carnavalet

Sites et monuments Le Marais

Ce jardin est l'un des plus calmes du Marais. On l'aperçoit depuis la rue à travers de larges grilles, mais l'accès se fait par le musée. La cour est composée de deux parties, séparées par une colonnade. On vient bouquiner sur les marches ou sur un banc, en profitant des rayons du soleil et du calme. On s'y sent privilégié. Les enfants seront déçus ici, car il est interdit de manger et jouer au ballon. Le jardin du musée est très représentatif des jardins « à la française » : une variété naine de buis a été taillée en broderies.

TOP
TOP
TOP

2. Jardin des Archives nationales

Sites et monuments Le Marais

Réduit à une simple cour devant l'édifice, le jardin des Archives nationales s'étend sur toute sa longueur, suivant de petites alcôves vertes intimistes magnifiques et très agréables, le long d'hôtels particuliers, avant de s'ouvrir sur une vaste cour. Le « quadrilatère parisien », revisité par le paysagiste Louis Benech, est l'un de nos jardins préférés.

Advertising
Jardin de l'Hôtel Salé - Leonor Fini © C. Griffoulières - Time Out Paris
Jardin de l'Hôtel Salé - Leonor Fini © C. Griffoulières - Time Out Paris
© C. Griffoulières - Time Out Paris

3. Jardin de l'Hôtel Salé - Leonor Fini

Sites et monuments Le Marais

Ce p'tit square réduit à deux carrés d'herbe pour se poser et une petite aire de jeux avec table de ping-pong, est situé devant le magnifique hôtel particulier Salé qui doit son nom... à l'impôt sur le sel, la gabelle ! Une haie dense d'ifs accueille les promeneurs dans la partie basse du jardin, qui est seule accessible au public, la partie haute dépendant du musée Picasso que l'on aperçoit derrière les grilles. 

TOP
TOP
Time Out

4. Centre culturel suédois

Musées Le Marais

L’Institut suédois de Paris est l’unique centre culturel que possède la Suède à l’étranger. Et nous, Parisiens, pouvons nous estimer chanceux à plus d'un titre puisque l’Institut suédois organise pléthore d'expositions, de concerts, de rencontres littéraires, de projections cinématographiques ou encore de représentations théâtrales le plus souvent gratuites. A l'abri dans l’Hôtel de Marle depuis 1971, l’Institut suédois depuis 1971 accueille également la collection d'art permanente de l'Institut Tessin.  Et après une après-midi hautement culturelle, pourquoi ne pas vous poser dans les jardins luxuriants de l'Institut ou dans son café, afin d'y savourer des Kanelbullar (brioche traditionnelle suédoise à la cannelle), attablés au soleil sur les pavés, à l'ombre de sa fameuse porte cochère bleue.

Advertising
jardin des Rosiers Joseph Migneret
jardin des Rosiers Joseph Migneret
© DR / Antoine Polez / Mairie de Paris

5. Jardin des Rosiers - Joseph-Migneret

Sites et monuments Parcs et jardins Le Marais

Comme celui des Archives, ce jardin dit Joseph-Migneret – directeur d’école qui sauva plusieurs enfants de la déportation – est organisé en parcelles vertes autour d’hôtels particuliers. L’une d’elles est dotée de jeux en bois pour les enfants, l’autre propose un jardin partagé pour les habitants. Parmi les arbustes, on flâne entre les cannes de Provence, les céanothes rampants et des orangers du Mexique. Son aménagement a duré jusqu’en 2014 et se distingue des autres par le soin accordé aux promenades aux ambiances différentes. Le jardin de l’hôtel d’Albret, où subsiste une tour de l’enceinte de Philippe Auguste, donne, lui, directement sur le bureau des affaires culturelles de la ville.

© Amélie Dupont / Paris
© Amélie Dupont / Paris
© Amélie Dupont / Paris

6. Jardin Anne Frank

Sites et monuments Le Marais

Le secret entourant l’emplacement du jardin Anne-Frank n’a d’égal que sa portée historique. Nichée à deux pas de la très remuante rue Beaubourg, la parcelle constituait le jardin de l’hôtel de Saint-Aignan, datant du XVIIe siècle et qui abrite le musée d’Art et d’Histoire du judaïsme. Articulé autour de trois parties, le lieu propose notamment un jardin de bruyères avec érables du Japon, hortensias, bancs et tables d’échecs. On y trouve également une tonnelle, un verger avec pommiers et cerisiers ainsi qu’un jardin partagé. Mais l’arbre le plus important est ce greffon du marronnier qu’Anne Frank apercevait depuis sa chambre à Amsterdam. Un petit jardin à l’allure de lieu de mémoire.

Advertising
TOP
TOP
© TOP

7. Square du Temple

Sites et monuments Le Marais

Le square du Temple est le plus grand parc du Marais, face à la mairie du 3e arrondissement. C'est un point de rendez-vous populaire des mamans du quartier autour du terrain de jeux pour enfants, des jeunes apéroteurs étendus sur la pelouse... Ce petit jardin botanique compte près de 70 essences d'arbres, dont certains sont très exotiques comme le noisetier de Byzance, un gingko biloba, un sophora du Japon, un cogniassier et un cèdre de Chine, un février d'Amérique... Sur la principale pelouse, on trouve une stèle avec le nom des 85 enfants juifs du 3e arrondissement déportés à Auschwitz.

8. Square Georges Caïn

Sites et monuments Le Marais

Ce minuscule square a été créé en 1923 sur les anciens jardins maraîchers datant du XIIIe siècle qui appartenaient aux chanoines d'un couvent voisin, tout comme le square Léopold Achille. On y trouve quelques bancs, une connexion wifi gratuite et de l'ombre, car il est planté de nombreuses essences dont un figuier de plus de 6 mètres de haut ! Bordé par le musée Carnavalet, l'hôtel Le Pelletier de Saint-Fargeau et le lycée Victor Hugo, il donne sur la rue à travers une grille. Pour le reste, tout est propice à la détente.

Advertising
Jardin de l'hôtel Lamoignon © C. Griffoulières - Time Out Paris
Jardin de l'hôtel Lamoignon © C. Griffoulières - Time Out Paris
© C. Griffoulières - Time Out Paris

9. Jardin de l'hôtel Lamoignon

Sites et monuments Le Marais

L'hôtel particulier qui borde ce joli jardin était au départ une dépendance de l'hôtel d'Angoulême construit au milieu du XVIe sciècle par l'architecte Renaissance Philibert Delorme, pour l'abbé François de Pisseleu. Il est acquis par Diane de France, fille légitime de Henri II, qui le remanie et l'agrandit. Acheté par la municipalité dans les années 1930, il abrite la Bibliothèque historique de la ville de Paris. On peut toujours s'assoir et pique-niquer dans l'herbe en admirant sa façade, constellée de petites sphères qui s'allument le soir.

TOP
TOP
© TOP

10. Square Léopold Achille

Sites et monuments Le Marais

Le Square Léopold Achille est l'un des plus connus du Marais, car il est assez grand, ouvert sur trois rues, et doté d'une aire wifi et d'un terrain de jeux pour les enfants. On peut s'assoir dans l'herbe et profiter d'une belle vue sur les immeubles cossus alentours. Détruit sous l'impulsion de Catherine de Médicis, il est laissé à l'abandon jusqu'à la construction de l'hôtel particulier Le Peletier de Saint-Fargeau, aujourd'hui mitoyen au jardin. Deux arbres majestueux se distinguent dans ce square : un orme de Sibérie planté en 1907 et un faux houx du Japon introduit en France au milieu du XIXe siècle. 

Advertising
Jardin Saint-Gilles - Grand-Veneur - Pauline-Roland - © C. Griffoulières - Time Out Paris
Jardin Saint-Gilles - Grand-Veneur - Pauline-Roland - © C. Griffoulières - Time Out Paris
© C. Griffoulières - Time Out Paris

11. Jardin Saint-Gilles - Grand-Veneur - Pauline-Roland

Sites et monuments Le Marais

Un nom à rallonge pour ce square bien caché, connu des familles qui y emmènent leurs enfants et des pros des raccourcis pour basculer du Marais à la rue Amelot. Il est constitué d'un alignement d'érables, treillages et bancs de pierre, donnant sur la façade de l'hôtel du Grand Veneur, construit au XVIIe siècle pour Hennequin d'Ecquevilly, capitaine général de la Vénerie du Roi. Le jardin rend aussi hommage à Pauline Roland, ancienne institutrice proche de Georges Sand, militante féministe et socialiste.

Square Marie Trintignant © C. Griffoulières - Time Out Paris
Square Marie Trintignant © C. Griffoulières - Time Out Paris
© C. Griffoulières - Time Out Paris

12. Square Marie Trintignant

Sites et monuments Le Marais

Situé sur le tracé de l'enceinte Philippe Auguste, ce square qui compte quelques bancs offre une belle vue sur la Seine. Il a été rebaptisé après la mort de l'actrice éponyme. Il est planté de figuiers, lilas et quelques arquebousiers qui fleurissent abondamment au printemps, couvrant le sol de pétales roses. 

Advertising
Jardin de l'hôtel de Sens - © C. Griffoulières - Time Out Paris
Jardin de l'hôtel de Sens - © C. Griffoulières - Time Out Paris
© C. Griffoulières - Time Out Paris

13. Jardin de l'Hôtel de Sens

Sites et monuments Parcs et jardins Le Marais

Situé dans la cour de l'hôtel de Sens, il offre une vue imprenable sur ce magnifique édifice, l'un des plus anciens de Paris construit en 1475 pour l'évêque de cette ville, tout près des quais de Seine. Son architecture mêle formes gothiques du Moyen Age et finesse du style Renaissance, avec ses pignons, ses tourelles à encorbellement et ses grandes lucarnes. L'hôtel abrite depuis 1961 la bibliothèque municipale Forney, spécialisée dans les beaux-arts, les arts décoratifs et graphiques, l'artisanat et les techniques. Bordé par quelques bancs, il compte en son centre un labyrinthe de petites haies taillées dans l'esprit des jardins à la française du XVIIe siècle, avec ses formes géométriques bien nettes, même s'il n'a été aménagé que dans les années 1950.

Mairie de Paris
Mairie de Paris
© Christophe Noel / Mairie de Paris

14. Place des Vosges ou Square Louis XIII

Sites et monuments Parcs et jardins Le Marais

Affalé sur les pelouses près d’une fontaine ou avachi sur un banc au pied de la statue de Louis XIII, on respire sur la place des Vosges comme un parfum d’antan. Loin de la splendeur d’Haussmann, ce square du XVIIe siècle, tout en arcades et en briques rouges, sert de repaire aux flâneurs du Marais, à l'affût d'un coin de verdure... Avec ses harmonieuses façades à arcades de briques rouges et ses toits pointus en ardoise, elle se différencie du style auquel les Bourbons avaient habitué la capitale. Elle s’étend symétriquement avec des entrées pour les calèches par le pavillon de la Reine au nord et le pavillon du Roi au sud.

Advertising
Antoine Polez / Mairie de Paris
Antoine Polez / Mairie de Paris
Antoine Polez / Mairie de Paris

15. Jardin Albert Schweitzer

Sites et monuments Le Marais

A côté de la Cité Internationale des arts, ce jardin à la française ouvre sur l'hôtel d'Aumont, aujourd'hui le tribunal administratif de Paris. Assez vaste, il est surtout un lieu de rendez-vous de tous les parents du quartier car il ne compte que des jeux pour enfants...

16. Jardin de l'hôtel de Sully

Sites et monuments Le Marais

Voici l'un des jardins les plus fréquentés du Marais, et pour cause : il permet de passer de la place des Vosges à la rue Saint-Antoine. Composé d'une vaste cour avec des escaliers, et d'une orangerie, il est très agréable pour se mettre à l'abri de l'agitation des voitures. Il s'agit du jardin de l'hôtel de Sully, également connu comme l'hôtel de Béthune, Centre des monuments nationaux. Il fut la demeure du surintendant des finances d'Henri IV, Maximilien de Béthune, duc de Sully.

Advertising
Square Charles Victor Langlois - © C. Griffoulières - Time Out Paris
Square Charles Victor Langlois - © C. Griffoulières - Time Out Paris
© C. Griffoulières - Time Out Paris

17. Square Charles-Victor Langlois

Sites et monuments Le Marais

Ce jardin, aussi connu sous le nom de jardin des Blancs Manteaux, rend hommage au directeur des Archives nationales. La fontaine dite des Guillermites, adossée à l'église Notre-Dame des Blancs Manteaux, date du XVIIIe siècle. Le square est très fréquenté par les habitants du quartier.

DR / Wiki
DR / Wiki
DR

18. Clos des Blancs Manteaux

Sites et monuments Le Marais

Micro-jardin caché en plein Marais, le clos des Blancs Manteaux est surtout connu pour son jardin potager partagé, entre une école et un centre d'animation. Dédié à la mémoire de Lady Diana, il accueille les scolaires en semaine pour les sensibiliser à l'environnement, et reste ouvert au public uniquement le week-end. On peut y bouquiner sur quelques bancs devant sa jolie fontaine. 

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising